Quand l’Opéra devient sexy – Le Sang des Wolf – Chapitre XXV – Août 2014

Dans cette seconde partie du Chapitre XXV, j’emmène mes lecteurs au Wiener Staatsoper avec Zoé et son camarade Viktor, pour assister à une représentation de L’Or du Rhin de Richard Wagner. La plupart d’entre vous connaissez probablement son prélude, fréquemment utilisé au cinéma ou à la télévision – je l’ai intégré sur le blog de mon roman pour donner à l’histoire une ambiance musicale crédible.

SW25004
Le Sang des Wolf – Zoé et Viktor dans le vestibule du Wiener Staatsoper

Comme vous le voyez, j’ai pris grand soin de restituer le décor des lieux pour le rendre crédible et dépayser mes lecteurs. En même temps, mon héroïne étant française, elle ne vit pas assez longtemps à Vienne pour être blasée des beautés de cette ville – non-seulement cela permet des ressorts dramatiques inhabituels parce qu’elle vit loin de sa famille en terre étrangère, mais aussi parce qu’elle peut transmettre son émerveillement aux lecteurs.

SW25005
Le Sang des Wolf – Zoé écoutant du Wagner (contenu explicite)

Le hic, c’est que la musique, les envolées wagnériennes en particulier, ont un effet… inattendu sur Zoé. D’où une surprise qui nous la rend un peu plus sexy.

Et pendant ce temps, l’autre Wagner – Wolfgang Wagner – et l’inspecteur Terwull ont le nez dans l’urine d’animaux sauvages pour analyser des indices concernant les loups de son affaire…

SW25003
Le Sang des Wolf – Wagner à la recherche d’indice dans une cave glauque

En même temps, Wolfi nous rendrait n’importe quoi glamour! 🙂

Blanche Mt.-Cl.