Lectures de l’été – Cinq romans moins connus de Jules Verne

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Très désireuse de parler littérature sur ce blog, malgré mes lenteurs de lecture (disons qu’en ce moment, je suis plus consommatrice de presse que de romans…), il m’est venu l’idée, grâce à votre intérêt porté à mes dernières chroniques dédiées à des adaptations de Jules Verne, de vous offrir un petit florilège dédié à cet auteur.

Fait exceptionnel, c’est de son vivant que Jules Verne connut un immense succès national et mondial… Pour mourir persuadé qu’il n’avait pas marqué la production littéraire français. Pourtant, ses romans d’aventure et d’initiation, empreints de sciences et de débrouillardise, ont bercé des générations de lecteurs et titillé la fibre « robinsonnesque » de bien des enfants – à la base des garçons puisqu’il s’agissait du public-cible d’Hetzel, l’éditeur de Jules Verne, mais je connais de nombreuses filles qui comme moi, aiment lire visionner des adaptations de l’auteur.

Aussi, un peu trop à l’ouest pour préparer une semaine thématique à la hauteur de ce que je désirerais faire pour un sujet aussi vaste que Jules Verne (mais j’y pense très sérieusement!), j’ai pensé que vous auriez peut-être envie de profiter de l’été pour (re)découvrir cet auteur, et cinq de ses romans un peu moins connus… Je n’ai bien sûr pas lu la totalité de l’œuvre de Jules Verne, car je découvre à chaque fois de nouveaux titres, mais j’espère que les cinq romans présentés ici piqueront votre curiosité… Je les ai classés de celui que j’ai le moins aimé à celui que j’ai préféré.

Continuer la lecture de Lectures de l’été – Cinq romans moins connus de Jules Verne

Publicités

Cinéma – Cinq comédies SFFF à visionner pendant les vacances

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Tout d’abord, je tiens à m’excuser pour le peu de chroniques film dignes de ce nom ces derniers temps: m’ont manqué le temps, ainsi que les occasions de visionner des œuvres dans les genres représentés sur ce blog (sauf Sharknado, mais là j’avais VRAIMENT besoin de me détendre!). Croyez bien que ces présentations et analyses un peu plus poussées me manquent beaucoup, et que j’ai hâte de m’y relancer. Aussi j’ai décidé de vous gratifier à nouveau d’un petit top, ne serait-ce que pour soulager ceux qui ne sont pas intéressés par la mise en ligne du roman et qui vont péter un câble! 😉

19636870.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx
Nul doute que vous reconnaissez ce loustic…

Et puis zut, c’est l’été. Certains d’entre nous sont en vacances et ont juste envie de passer des moments fun et détente avec les potes ou la famille. Quant à moi, j’accuse une baisse de moral comme rarement ça m’arrive en été (énièmes vacances sans partir à rester enfermée, envie de dépaysement et de voyage, nostalgie autrichienne, météo de merde, fatigue, impression d’une baisse de qualité sur le blog, graphisme qui piétine, doutes d’auteurs…), et j’aurais bien besoin de m’amuser. 🙂 Aussi j’ai décidé qu’une bonne dose de rire serait la bienvenue et j’ai choisi de dédier ce petit top à des comédies S.F. Entre vieux coucous et films plus récents, entre œuvres cultes et opus moins connus, laissez-moi vous emmener dans le monde des situations loufoques, des blagues douteuses et des clins d’œil en tout genre… qui vous feront certainement vous coucher plus bête! 😉

Continuer la lecture de Cinéma – Cinq comédies SFFF à visionner pendant les vacances