Un petit film oublié mais intéressant – Incassable (M. Night Shyamalan, 2000)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’avais à nouveau envie de vous parler cinéma, plus précisément de l’œuvre d’un réalisateur qui a fait parler de lui depuis une quinzaine d’année et la sortie du mémorable Sixième Sens: M. Night Shymalan. J’ai vu plusieurs de ses films, qui n’ont pas tous des critiques élogieuses, mais je dois avouer que ses ambiances et ses twists finaux m’ont beaucoup séduites il fut un temps.

C’est à la faveur du visionnage de Split avec mon frère qu’un autre opus du réal m’est revenu en mémoire: Incassable. Je me souviens avoir été le voir au cinéma quand j’étais en troisième, et il m’avait impressionnée…

Continuer la lecture de Un petit film oublié mais intéressant – Incassable (M. Night Shyamalan, 2000)

Publicités

Grand déballage « livresque et filmesque » de Noël – Super-héros et monstres

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

_20161225_042420Tout comme l’an dernier, et comme pas mal d’entre nous le ferons sur nos blogs respectifs, je reviens avec le déballage « livresque et filmesque » de Noël… dans la mesure où cela suit ma ligne éditorial SFFF. Quand bien même tout cela paraît passablement matérialiste, c’est avant tout une promesse fort alléchante de lectures et visionnages stimulants pour moi, et de superbes chroniques à lire pour vous! 😉

Qu’à cela tienne, j’ai reçu des choses merveilleuses et très intéressantes cette année, sous le signe des super-héros et des monstres…

Continuer la lecture de Grand déballage « livresque et filmesque » de Noël – Super-héros et monstres

Mitigée mais pas horrifiée – Batman v Superman: L’Aube de la Justice (Zack Snyder, 2016)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Batman_v_Superman_poster
Affiche du film – Source: Wikipedia

Je reviens cette semaine avec une chronique film… qui pourrait en étonner plus d’un tant l’œuvre présentée à été démontée. Pour ma part, j’ai souhaité vous présenter une petite réaction à froid concernant une sortie relativement récente: Batman vs. Superman: L’Aube de la Justice.

J’ai été le voir il y a un petit moment déjà avec mon frère qui, très curieux, me tannait depuis un moment pour l’y accompagner. Comme je suis chez mes parents en attendant de revivre une aventure parisienne, et que le frangin y vit aussi (bien qu’il fasse le déplacement tous les jours sur Paris – nous ne sommes qu’à 40 min en train, après tout!), nous nous sommes rendus un soir à l’improviste au petit cinoche du coin, et armés de nos popcorns, nous avons suivi les aventures de nos deux super-héros.

Comme je n’ai malheureusement pas lu les comics se rapportant à la rivalité du monsieur à la cape noir et de celui à la cape rouge (voilà, j’adore Batman, mais l’invincibilité de Superman me saoule un tantinet…), j’essaierai d’avoir un avis aussi nuancé que possible, sur ce qui m’a plu et déplu, dans une chronique assez brève.

Continuer la lecture de Mitigée mais pas horrifiée – Batman v Superman: L’Aube de la Justice (Zack Snyder, 2016)

Illustration « Humour » – Un super-héros qui a la « Bat-Classe »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Je reviens avec un dernier post cette semaine, et c’est promis, j’arrête. 🙂 Comme vous le savez, j’ai un peu de mal à dessiner ces temps-ci, par manque de temps, et je le reconnais avec un brin de gêne, par manque d’inspiration. Aussi, quand j’ai commencé à « pondre » ce petit détournement alors qu’on entend souvent parler de la sortie de Batman vs. Superman, je me suis dit qu’il serait amusant de le partager avec vous. Comme vous le savez, je ne suis pas friande de Superman, car dans mon coeur, Batman reste le premier de tous les super-héros.

Batman001
Parce que les super-héros ont aussi des problèmes existentiels…

Mais aimer, c’est aussi « taquiner ». 🙂 J’aurais voulu créer quelque chose de plus chiadé, mais je me suis tout de même bien amusée à imaginer Batman au quotidien, comme de juste en compagnie d’Alfred, réfléchissant cependant à une grave question: comment avoir « plus la classe » que Superman quand on traque le crime? Par le look, pardi! Et rien ne vaut une cape impeccablement repassée par les soins d’Alfred, pour en jeter quand on traque le crime. J’ai même voulu donner une dimension plus humoristique au majordome guindé – sans doute réveillé au beau milieu de la nuit par son bien-aimé employeur, que l’on voit ici en caleçon et porte-chaussette. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai dans l’idée qu’Alfred en porte! 🙂

Le tout a été réalisé assez vite, avec un simple stylo-feutre et des jeux de hachure pour les ombres. C’est stupide à souhait, mais je me suis bien amusée. 🙂

Et pour vous alors, qui a « plus la classe » entre Batman et Superman?

Je vous souhaite un bon week-end, et je vous retrouve très vite pour de nouvelles chroniques.

Blanche Mt.-Cl.

Top Ten Thursday – Dix dessins animés aux génériques « magiques » qui ont bercé notre enfance

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

d1275_vpaj4m
Ne me dites pas que vous n’avez jamais regardé Capitaine Planète… – Source: Coup de vieux

En règle général, je n’aime pas trop publier des contenus dont je ne serais pas l’auteur. Mais là, j’avais envie de partager avec vous quelque chose de vraiment « rigolo », si j’ose dire! Nous sommes en décembre, Noël approche, les catalogues de jouets arrivent dans les boîtes aux lettres et les coupures pub deviennent une vraie ode à l’univers du jouet. Certains d’entre nous retombent en enfance…

Il m’a donc paru sympathique de revenir sur ces dessins animés, toujours dans les genres de l’imaginaire, qui ont bercé notre enfance, et de vous remettre des étoiles dans les yeux à l’écoute de leurs génériques… magiques. Car s’il est une chose qui envoyait du pâté dans les dessins animés des années 90, et dans les rediffs de ceux des années 80, c’était, si j’ose dire, la « puissance » de leurs génériques! Eh oui, il y a bien un moment où nous nous sommes retrouvés à fredonner ces mélodies mythiques et à délirer sur des paroles qui, à défaut d’être intello ou poétiques, étaient bigrement efficaces! L’idée me tarabustait depuis cette été. En même temps, j’y ai pensé pendant un épisode insomniaque, pas forcément le moment où l’on a un éclair de génie! 🙂

En tant que fichue geekette qui assume ce côté « adulescent » comme on aimait à dire il y a une période, je me devais de revenir sur ces « monuments » qui m’ont marquée, avant et même après que je prenne l’habitude de lire! Il s’agit bien sûr de genres de l’imaginaire – science-fiction, fantasy, super héros, aventure… et ce sera une bonne occasion de présenter brièvement ces dessins animés.

Et comme j’ai loupé ce mardi, ce ne sera pas un Top Ten Tuesday, mais un Top Ten Thursday! Après tout, les trois T fonctionnent, et c’est tout aussi fun! Prêts pour un voyage qui n’a pas vocation à vous donner un coup de vieux, mais à éveiller en vous le gosse ou le geek qui sommeille?… Je vous souhaite en tout cas de rire autant que moi!

Continuer la lecture de Top Ten Thursday – Dix dessins animés aux génériques « magiques » qui ont bercé notre enfance

Une véritable légende du Comic – « Batman – Année Un » (F. Miller, D. Mazzuchelli, 1986)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

IMG_20151115_145355
Photographie de mon exemplaire personnel, fraichement offert par mon jeune frère

Me voici de retour cette semaine avec une « chronique livresque » très importante pour moi bien qu’express, car je la consacre à l’un de mes personnages – que dis-je, l’un de mes héros – favoris depuis mon enfance: Batman. En effet, je n’avais encore jamais lu les comics et mon frère, très inspiré, a eu la bonne idée de m’offrir pour mon anniversaire le fameux Batman – Année Un que j’ai dévoré d’une traite…

La BD est à l’origine parue en 1986, bien que le personnage existe alors depuis plusieurs décennies et des adaptations ont été tournées, dont la fameuse série des années 1960, kitsch et tout en couleurs et collants gris mettant l’acteur Adam West en vedette. DC Comics cherche à cette période à moderniser quelque peu l’image de son héros et à approfondir la psychologie des personnages du comic

Continuer la lecture de Une véritable légende du Comic – « Batman – Année Un » (F. Miller, D. Mazzuchelli, 1986)