Papeterie – La couleur s’invite en 2017!

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Je reviens en ce début d’année avec un point papeterie, comme je n’en avais pas fait depuis longtemps. Je souhaitais le faire plus tôt, mais le destin a voulu qu’une de mes commandes ait été perdu et que je n’aurai aucun dédommagement, ni de la part du vendeur, ni du vendeur. C’est bien dommage…

img_20161226_170617_813_1
Visez-moi ces deux beaux carnets!!!

Mais bon! Comme vous l’avez vu, le blog a fait peau neuve et s’est paré d’une belle couleur violette. Car c’est un fait, malgré mon passif gothique et mon attachement à cette culture, eh bien, depuis quelques temps, sans doute en souvenir de ma confiance en moi quand j’étais hôtesse dans mes petites robes rouges ou bleues, de la couleur a commencé à s’inviter dans ma garde-robe (si, si…), et beaucoup plus dans mes instruments d’écriture. Mais merde, que m’arrive-t-il à moi, Blanche, la geek en noir?… Influence du graphisme, envie de changement… Il y a de ça, même si, je vous rassure, la dark side va rester de mise dans mes dessins, puisque l’esprit, lui, demeure immensément torturé!

Continuer la lecture de Papeterie – La couleur s’invite en 2017!

Publicités

Dessins et illustrations – Du Fantasy Art au Steampunk, découvrez mes « dessins post-it »!

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

IMG_-68tpamJe reviens vers vous ce soir avec un billet un peu différent des chroniques livre, à savoir… de petites créations. Ceux d’entre vous qui me suivez sur Instagram les connaissent peut-être déjà, mais pour les fidèles de la blogo, j’ai décidé de partager ces dessins avec vous, à savoir: mes dessins post-it.

Le principe est le suivant: au début de l’été, j’essayais de faire tous les jours un petit dessin, le premier truc qui me passait par la tête, sur un post-it au bureau entre deux missions graphiques ou pendant la pause de midi. Ils se sont un peu espacés car ces derniers jours ont été vraiment fous! À chaque dessin, je le photographiais donc pour le poster sur Instagram, en le « mettant en scène ». Aussi, comme ces photos sont jolies, j’ai décidé de vous montrer mes dessins ainsi, plutôt que de vous les présenter froidement numérisés.

Je vous laisse donc admirer la petite galerie de croquis parfois un peu sommaires mais si sympas à faire… Et cliquer sur chaque image pour la voir en grand et connaître l’anecdote à son sujet! 🙂 Amusez-vous bien!

Continuer la lecture de Dessins et illustrations – Du Fantasy Art au Steampunk, découvrez mes « dessins post-it »!

Croquis et annonces – Du Steampunk et des retards

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

AmoureuxPilotes
J’aime bien, parfois, donner un petit aspect vieilli aux choses, surtout quand le thème s’y prête comme ici…

Je profite d’un moment de tranquillité pour revenir vers vous, afin de partager quelques dessins ayant trait à ce projet de calendrier Steampunk, et de vous faire part de deux-trois choses. 🙂 Ne vous en faites pas, rien de grave, mais rien de très auguste non-plus!

En effet, je suis très occupée avec ce devoir de graphisme très créatif et pour le moins « artistique » qui me permet de mettre en avant mon amour de l’illustration tout en manipulant allègrement l’outil informatique – à savoir Illustrator. Je me prépare certes au métier de graphiste, mais quelques fois, j’aimerais tant être juste auteure et illustratrice! 😉 Bref, je travaille d’arrache-pied, et je n’ai que commencé à écrire la chronique cinéma de cette semaine, consacrée à un film assez notable, qui devrait peut-être être en ligne ce week-end. En revanche…

Continuer la lecture de Croquis et annonces – Du Steampunk et des retards

Etudes pour le Sang des Wolf – Personnages sous un angle incongru – Septembre 2014

Souvent occupée avec les études consacrées à mon roman ces derniers mois, j’ai surtout utilisé mes stylos et crayons en ce sens… Voici encore deux dessins nous montrant certains personnages sous un angles très… incongru.

OskarSkadi001
Le Sang des Wolf – Oskar jouant avec Skadi

Tout d’abord, les membres du Wolfsrat: l’un d’entre eux s’amuse avec un loup très particulier, comme on taquinerait gentiment un chien de compagnie. Utiliser un stylo m’a permis de conserver force et expressivité au dessin, en même temps qu’une certaine noirceur.

SexyZoé001
Le Sang des Wolf – Zoé au gros décolleté

Enfin, je me suis essayée à un portrait un peu plus sexy – en fait presque vulgaire – de Zoé, l’héroïne du Sang des Wolf. Il faut bien dire qu’au cours de l’histoire, elle évolue vers plus de sensualité et d’instinct. Sans doute sous l’influence des loups et des hommes qui gravitent autour d’elle? Mais lesquels suivra-t-elle?

Blanche Mt.-Cl.

Homme-Hibou – Dessins – 2012

Je suis fascinée par les métamorphoses et ces histoires d’hommes qui se changent en animaux – tous les enjeux liés à l’influence de l’animal sur l’être humain, l’acceptation de la part animale, l’instinct qui prend le pas sur la raison. Je suis une grande fan de lycanthropie… mais bon, ces dessins-là n’ont rien à voir avec ça. 🙂

Homme-Oiseau001
Etudes – Hommes-hiboux

Continuer la lecture de Homme-Hibou – Dessins – 2012

Etude – Le Baiser de l’Ange – Août-Septembre 2008

🙂 Oyez, oyez… 🙂

J’ai fini par retrouver, après un déménagement, les études et croquis qui ont mené à la réalisation de mon Baiser de l’Ange, ma toute première peinture. 🙂

Archive016
Le Baiser de l’Ange – Croquis préliminaires

Continuer la lecture de Etude – Le Baiser de l’Ange – Août-Septembre 2008

Le Fantôme de l’Opéra – Le Fantôme et Christine – Fan Fiction – 2007

Sous-sol de l'Opéra
Le Fantôme de l’Opéra – Christine en route vers le repaire du Fantôme

Je ne remercierai jamais assez mes professeurs de fac pour m’avoir autant ennuyée en cours. Parce que sans ce terrible ennui, je ne me serais jamais autant creusé les méninges pour améliorer mes perspectives, et appliquer le principle du point de fuite. Mesdames et Messieurs, MERCI!

Car sans cela, je n’aurais jamais pondu ce dessin. Le but en était, à travers ce thème du Fantôme de l’Opéra qui me tenait tant à coeur, de travailler aussi bien le « look » du Fantôme que les perspectives. Comme je l’avais déjà spécifié, il y a des influences baroques et gothiques… et cela se voit dans l’architecture, toute en voûtes rappelant les cathédrales. Cette scène rappelle à la fois le livre et le film de Joel Schumacher, lorsque le Fantôme emmène Christine sur une barque à travers le cours d’eau serpentant dans le sous-sol de Paris, alors que des bougies flottant à la surface de l’eau éclairent leur chemin. Comme vous le voyez, la proue de la barque a été sculptée comme un buste de squelette.

J’ai vraiment adoré faire ce dessin qui m’a beaucoup, beaucoup détendue de par la minutie qu’il exigeait. 🙂

Blanche Mt.-Cl.