Et si j’écrivais là-dedans – Carnet « Game of Thrones »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Capture d’écran 2016-05-14 à 14.10.33Je reviens une seconde fois ce samedi avec ma dernière acquisition (ma situation s’est un tout petit peu arrangée 😉 )! Je l’ai trouvé hier à la boutique Moleskine de Saint-Lazare. Au passage, la vendeuse qui s’est chargée de moi était super sympa, et je la remercie pour sa bonne humeur.

Comme je vous l’écrivais la semaine dernière, je suis devenue une fan de ces petits et moins petits carnets. Je vous parlais des différentes collections qui ont vu le jour récemment, dont… Game of Thrones.

J’avoue suivre un peu la série… 🙂 Et comme j’aime les loups et que la famille Stark reste quand même celle que je préfère (l’ami Tyrion est hors-compèt’, bien sûr) j’ai craqué pour ce carnet-ci. On reconnaît la silhouette de Jon Snow qu’en principe je n’aime pas beaucoup tant son air constamment désespéré m’irrite, mais cela rend vraiment bien sur le carnet. J’irais jusqu’à dire que les notes que je prends pour la suite du Sang des Wolf vont déménager là-dedans, pour le loup et des fois que le succès de Game of Thrones déteigne dessus! On ne sait jamais!

Je dis à bientôt dans la semaine qui vient, avec du cinéma pour me rattraper de l’absence de chronique film cette semaine!

Blanche Mt.-Cl.

Publicités

« Stationnary haul » – La vie en violet avec Moleskine

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Capture d’écran 2016-05-07 à 11.45.14
Mes nouveaux petits potes d’inspiration!

Je profite de ce week-end, entre une petite séance de sport et une sortie avec mon frère à la recherche de viande à barbecue, pour vous présenter le résultat d’un petit « craquage » récent au niveau de la papeterie. C’est que j’essaie d’être raisonnable au niveau des livres pour faire maigrir un peu ma PAL à un moment où je lis à deux à l’heure! 🙂 Comme j’ai bazardé quelques carnets dont je ne me servais pas, j’ai donc eu un peu de place pour ma nouvelle marotte (sur laquelle je suis raisonnable aussi, au vu de mes finances – vivement un stage!).

En effet, depuis quelques temps, sans doute de par l’influence du graphique qui semble me faire apprécier de nouvelles choses, plus simple, ou parce que la marque a créé des collections très sympas, j’ai eu un regain d’intérêt pour Moleskine.

Continuer la lecture de « Stationnary haul » – La vie en violet avec Moleskine