Conte de Noël Horrifique – Automne 2008

En 2008, je me suis donnée corps et âme dans le dessin, et je me suis beaucoup améliorée. J’avoue avoir un peu perdu par la suite, par manque de temps. Mais c’est cette année que j’ai produit quelques unes de mes plus belles réalisations. 🙂 Cette page complètement remplie en est un exemple.

img008J’avais dans l’idée de créer une sorte de conte de Noël un peu décalé, morbide et impertinent, mais aussi romantique et lumineux. J’avais déjà créé toute une galerie de personnage dans un Londres fantasmé, rétro-futuriste et vaguement steampunk. L’ambiance se voulait sombre et drôle, avec une absurdité inspirée de South Park (je déplore qu’on ne sache pas créer de critique sociale aussi drôle en France, où l’on tend plutôt à faire montre d’un cynisme grinçant empreint de pure méchanceté… quand cette série, bien que parfois acerbe, part dans de gros délires qui rendent le propos plus léger) et un graphisme inspiré de Tim Burton. L’héroïne, une jeune lolita gothique un peu étourdie, devait, avec ses frères (le jeune homme en redingote et le petit garçon sur sa gauche) et sa belle-soeur, se débattre avec des personnages farfelus et inquiétants – un archange aux ailes de libellule, des rats parlants, un père Noël pervers amateur de toutes jeunes filles ou encore un Jésus sympathique mais un peu halluciné.

Je souhaitais en faire un roman graphique ou une bande dessinée… et je viens tout juste de me dire qu’une fois mes outils informatiques mieux maitrisés, je devrais peut-être reprendre ces dessins et voir ce qu’il est possible d’en faire. Après tout, quand on a de bonnes idées, autant se les garder sous le coude! 🙂

Blanche Mt.-Cl.

Publicités