Bilan Janvier-Février 2019 (I) – Blogo, RS et lectures

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Un gros « hello, hello » à tous, pile poil pour l’heure du thé! J’espère que vous allez bien et que ces deux derniers mois vous ont permis de faire de belles découvertes littéraires et ciné! Pour ma part il y a pas mal de trucs à dire depuis fin décembre-début janvier…

Je reviens en ce début mars pour un bilan, ma foi, assez fourni! Car chômage et temps passé chez moi aidant, j’ai eu du temps pour enchaîner les lectures et les visionnages de film, tout genre confondu. Bref, un bilan qui promet d’être à la hauteur de celui de Février il y a un an, avec en prime deux gros coups de cœur… encore non-SFFF! ☺️ Tout ça pour vous dire que c’est un truc de malade tout ce qu’on peut faire quand on en a le temps pour! Aussi, je vais cesser de vous faire saliver et vous livrer les dernières découvertes dans ce « bilan-fleuve », que j’ai décidé de vous faire en deux parties tant il est dense. Aujourd’hui, dans la première partie, nous parlons blogosphère, RS et lectures (car il y en a une flopée!). Continuer la lecture de Bilan Janvier-Février 2019 (I) – Blogo, RS et lectures

Cruauté enfantine – Max (Sarah Cohen-Scali)

« Alors… Alors… Ils font ça aussi!… Ils tuent les enfants juifs et ils les remplacent par des… des… (Il renonce à trouver le mot qu’il cherche)… comme toi. »
J’approuve d’un hochement de tête sans équivoque. Il a tout compris.

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien et que vous passez un bel hiver. De mon côté, toujours au chômage et pleine de projets, mais cependant avec une grosse baisse de moral et de tonus qui traîne un peu et qui m’inquiète beaucoup – la non-réponse des recruteurs aidant. 😢 Bref. Ça ne m’empêche pas de lire, et l’ouvrage présenté ici a été avalé en un temps record, tant je voulais connaître le fin mot de cette histoire aussi prenante que glaçante.

Je vais donc vous parler d’un roman non-SFF: Max, un roman – désigné parfois comme une fable – historique qui nous entraîne dans les méandres du IIIe Reich et de sa politique eugénique… le tout émaillé de citations qui me paraissent d’une réelle importance pour comprendre la puissance et la portée d’un tel récit. Continuer la lecture de Cruauté enfantine – Max (Sarah Cohen-Scali)