Messages à travers le temps – « Vortex » (Robert Charles Wilson)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’ai le plaisir de revenir avec les lectures du lundi et de me tenir à ces chroniques… En effet, j’ai terminé la lecture de la trilogie Spin. Comme je n’aime pas le travail Après avoir consacré des articles à ses deux premiers volumes, Spin et Axis, je conclus en vous présentant Vortex qui met le point final à la série.

Vous êtes prêts?… C’est parti pour un nouveau bond dans le temps…

  • Un récit à travers le temps

Après Axis qui nous emmenait sur la planète Equatoria quarante ans après la fin du Spin, nous nous retrouvons sur Terre, une vingtaine d’années avant les événements du livre précédent. Dans un monde réchauffé par le pétrole affluant d’Equatoria, il fait une chaleur écrasante sur Houston. Sandra est médecin dans un centre psychiatrique géré par l’Etat, qui abrite délinquants peu violents, marginaux ou autres traumatisés de la période post-Spin qui ont mal tourné. Le travail peu passionnant de notre toubib consiste à déterminer, après expertise psychologique, qui doit aller en prison, être confié à un institut spécialisé, ou remis à un membre de leur famille capable de prendre soin d’eux. Tous les jours, elle pense à démissionner…

Jusqu’au moment ou apparaît l’agent Bose, un étrange policier très impliqué auprès du jeune homme qu’il accompagne auprès de Sandra, Orrin Mathers. Le garçon, assez simple, dérangé mais plutôt doux, a été escorté là pour le mettre à l’abri de l’agressivité d’autres marginaux. Mais pas seulement. Bose voudrait faire appel à l’expertise de Sandra au sujet des carnets tenus par le jeune homme: en effet, ceux-ci racontent l’histoire d’un certain Turk Findley, qui se réveille après dix-mille ans de stase dans un Vortex, dans le nouveau monde de Vox, une société qui vénère les Hypothétiques et qui cherche à regagner l’ancienne Terre… Bose y cherche une vérité: en effet, Orrin a travaillé comme veilleur de nuit dans les entrepôts d’un certains Findley qui pourrait tremper dans le trafic de médicaments martiens…

Continuer la lecture de Messages à travers le temps – « Vortex » (Robert Charles Wilson)

Publicités