Chevauchée dans les steppes – Michel Strogoff (Jules Verne)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que tout va bien pour vous et que vous passez un excellent (long) week-end, entre détente, sorties, lectures, films, câlinades et toutes ces choses agréables qui vous détendent… De mon côté, pas de pont pour les braves, car au moment où vous lirez cette chronique je serai au travail… Mais comme je réponds à chaque fois qu’on me demande si l’absence de vacances et de ponts n’est pas un peu lourde: « J’aime mieux ça que le chômage… » Donc voilà, la chose est dite, mais le boulot ne va pas m’empêcher de vous livrer une petite chronique!

Il y a quelques temps, le mois dernier, je vous gratifiais de quelques chroniques cinéma, d’un petit dossier de presse et d’une compilation de romans un peu moins connus de Jules Verne. Je reviens aujourd’hui avec cet auteur que nous connaissons tous, au moins de nom et pour ses titres les plus emblématiques… Aussi vais-je aujourd’hui participer à votre dépaysement en vous proposant une petite chronique dédiée à un récit d’aventures: Michel Strogoff, qui vous emmène à travers la steppe russe au temps des Tsars…

Continuer la lecture de Chevauchée dans les steppes – Michel Strogoff (Jules Verne)

Publicités

La suite tant attendue d’une BD! – Zeppelin’s War, Tome 2: Opération Raspoutine (Nolane, Villagrasa)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

81f2batkl8lTout d’abord je souhaite m’excuser de ne pas avoir souhaité la bienvenue aux derniers abonnés du blog. C’est que j’ai été un peu préoccupée et que certaines choses me sont un peu passées au-dessus de la tête! 🙂 Merci de suivre ce blog, et j’espère que vous y passerez de bons moments! 🙂 Je n’avais pas prévu que je pourrais lire ce week-end, mais j’ai finalement décidé un « break graphique » car je suis réellement épuisée. Que dis-je, épuisée… Littéralement siphonnée de mon énergie! 🙂 J’en ai donc profité pour rattraper un peu ma PAL BD, d’où cette chronique!

Pour ceux d’entre vous qui n’étiez pas encore abonnés au blog l’an dernier, j’avais déjà chroniqué le premier volume de Zeppelin’s War, Les raiders de la nuit, à l’époque de la « Lecture du Dimanche ». Cette uchronie prend place durant la Première Guerre mondiale, alors que les zeppelins dominent le ciel, que le jeune capitaine Hitler est en passe de faire une brillante carrière militaire, que l’as français Guynemer s’est juré de vaincre son alter ego allemand Hermann Goering et qu’à l’Est, Raspoutine tente de mettre la main sur le « Vril », la source d’un très grand pouvoir qui pourrait faire basculer le cours de la Guerre…

Que peut-il bien se passer ensuite?

Continuer la lecture de La suite tant attendue d’une BD! – Zeppelin’s War, Tome 2: Opération Raspoutine (Nolane, Villagrasa)

Odyssée dans les entrailles de Moscou – Metro 2033 (Dmitry Glukhovsky)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

71oK3hQWpZLAprès vous avoir enquiquiné avec ce livre, entre une recherche de stage et un pétage de plomb (je vous jure, c’est prise de tête, parfois je me demande, au vu des compétences demandées, comment les gens trouvent des stagiaires! j’en suis au stade où je tape aussi dans le CDD et l’intérim!), et j’ai bel et bien terminé Metro 2033 de Dmitry Glukhovsky.

Quand je l’ai vu à l’espace culturel non-loin de chez mes parents, j’ai longtemps hésité à me l’acheter. J’avais déjà une PAL qui commençait à s’épaissir, je lisais peu… mais je n’ai pas résisté à l’appel de cette histoire qui m’intriguait. D’autant plus que je n’avais jamais lu de science-fiction russe, et j’étais très curieuse de voir si la différence culturelle se ressentait dans le récit. Et là, j’ai craqué.

Et récemment, comme je souhaitais faire perdre un peu de poids à ma PAL, je me suis jetée à l’eau dans ce bon pavé! Suivez-moi dans les entrailles de Moscou pour un voyage des plus insolites…

Continuer la lecture de Odyssée dans les entrailles de Moscou – Metro 2033 (Dmitry Glukhovsky)

Délaissons la fiction un instant – On a tous une PAL, mais avez-vous une « PAL sérieuse »?

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

IMG_20160219_130442
Mes trois nouveaux livres… À croire que je me suis prise de passion pour les poulpes…

Avant de me remettre sérieusement au boulot avec ce devoir graphique que j’ai voulu « Steampunk » et qui m’a causé pas mal de souci (mais je pense avoir trouvé une solution!), je reviens avec un petit état de ma PAL, qui s’est enrichie de trois nouveaux pensionnaires, et avec une question pour vous: avez-vous, vous aussi, une « PAL sérieuse »?

Qu’entends-je par ce terme?… Eh bien, tout ce qui n’est pas de la fiction. Je ne dis pas, bien sûr, que lire de la fiction ne soit pas sérieux. C’est même devenu un passe-temps très sérieux, ainsi qu’une question de vie et de mort pour moi. En effet, après des années d’études universitaires que j’ai finies à l’âge canonique de 26 ans, après avoir englouti des tonnes de livres « sérieux » – beaucoup d’essais, d’articles et de Wissenschaftliche Jahrbücher de la maison Zeppelin pour l’histoire germanique, et de même en géopolitique en enlevant Zeppelin mais en ajoutant les revues d’intelligence économique et les sites d’actualité spatiale (je suis fatiguée rien qu’à l’écrire!) – j’ai eu longtemps une panne de lecture. En gros, je n’arrivais plus à me concentrer sur le moindre livre, ce que le job et l’emploi du temps de ministre que j’ai eus entretemps n’a pas arrangé (j’en étais à un stade où je dessinais dans le train…). Finalement, je suis peu à peu revenue à la fiction, même si je ne lis pas encore autant que je le voudrais… avant de recouvrer mon intérêt pour certaines choses.

Avant le week-end, je trouvais amusant de revenir sur ce qui m’amène, et sur ce qui vous amène vous aussi, à délaisser parfois la fiction. Qu’à cela ne tienne, je vous présente les nouveaux venus de ma PAL, et ma « PAL sérieuse »…

Continuer la lecture de Délaissons la fiction un instant – On a tous une PAL, mais avez-vous une « PAL sérieuse »?

Amants Maudits – Science Fiction Post 11/09 – 2005

Géant Moscou
Science Fiction post 11/09 – Amants Maudits

J’avais élaboré un récit d’anticipation prenant place quelques années après les attentats du 11 Septembre 2001, tellement cette période m’avait marquée. Dans mon jeune esprit impressionnable, l’écroulement des deux tours et les discours « religieux » radicaux du président américain « W » m’avaient vraiment fait peur tant ils me paraissaient obscurantistes. Avec les opérations militaires en Irak et leurs conséquences, j’avais imaginé un futur marqué par des conflits religieux, comme au XVIe siècle, mais avec nos technologies et armes actuelles.

Or, la première partie du récit prenait place en Russie, et se teintait de fantastique un peu mystique. Ce dessin – lui aussi fait en cours magistral – représente les deux acteurs principaux de cette tragédie, des amants maudits dont le jeune homme est envoyé en guerre pour éviter la prison et se révèle être doté de capacités extraordinaires, tout comme sa compagne.

Blanche Mt.-Cl.