Toucher le fond et remonter – Metro 2035 (Dmitry Glukhovsky)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien, tous et que ces premières semaines de mai en gruyère vous auront permis de vous détendre! De mon côté, ça roule, je suis épuisée, j’ai des tas de choses à faire (mon MOOC, mes illustrations, entre autres) et je songe sérieusement à prendre des jours pour me reposer. Et lire, et écrire, et bloguer tranquillement. Et peut-être juste glander, ou re-mater Lawrence d’Arabie. Juste parce que j’aurais le temps…

Donc voilà, je reviens avec une nouvelle chronique dédiée au riche univers de Metro 2033 signé Dmitry Glukhovsky. Après Metro 2034 en automne dernier, je me suis attelée ce printemps à la lecture du dernier volet, à savoir Metro 2035… Et on part retrouver Artyom dans les tréfonds du métro moscovite! Continuer la lecture de Toucher le fond et remonter – Metro 2035 (Dmitry Glukhovsky)

Publicités

Légendes du dessous – Métro 2034 (Dmitri Glukhovski)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Roulements de tambours.

Et voilà, voilà… Il me le tardait, mais alors, il me tardait tellement de vous présenter ce livre-là! 🙂

Bref, je reviens en ce jour avec… Avec… Ta-ta-ta-ta-taaaaaa… Un livre, mais un livre! Oh yeah! Enfin je vais parler d’un livre qui me réjouit vraiment, sans une seule note d’ombre! Car voilà, depuis la fin du Cycle de Pendragon, je n’avais rien lu qui m’ait particulièrement emballée ou transportée. Cela fait maintenant quelques temps que je l’ai achevé mais je le gardais un peu en réserve par pur plaisir: Métro 2034, la suite de l’énormissime Métro 2033 (n’hésitez pas à vous jeter sur la chronique que j’en ai rédigée!) qui m’avait mis une claque monumentale l’an dernier. Et comme je n’y tiens plus avec mon faux suspense, je vous emmène à nouveau dans un monde dévasté par le souffle atomique, où les rescapés survivent tant bien que mal dans le métro de Moscou…

Continuer la lecture de Légendes du dessous – Métro 2034 (Dmitri Glukhovski)