Bilan Janvier-Février 2019 (I) – Blogo, RS et lectures

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Un gros « hello, hello » à tous, pile poil pour l’heure du thé! J’espère que vous allez bien et que ces deux derniers mois vous ont permis de faire de belles découvertes littéraires et ciné! Pour ma part il y a pas mal de trucs à dire depuis fin décembre-début janvier…

Je reviens en ce début mars pour un bilan, ma foi, assez fourni! Car chômage et temps passé chez moi aidant, j’ai eu du temps pour enchaîner les lectures et les visionnages de film, tout genre confondu. Bref, un bilan qui promet d’être à la hauteur de celui de Février il y a un an, avec en prime deux gros coups de cœur… encore non-SFFF! ☺️ Tout ça pour vous dire que c’est un truc de malade tout ce qu’on peut faire quand on en a le temps pour! Aussi, je vais cesser de vous faire saliver et vous livrer les dernières découvertes dans ce « bilan-fleuve », que j’ai décidé de vous faire en deux parties tant il est dense. Aujourd’hui, dans la première partie, nous parlons blogosphère, RS et lectures (car il y en a une flopée!). Continuer la lecture de Bilan Janvier-Février 2019 (I) – Blogo, RS et lectures

Publicités

Héros en détresse – Supernormal (Robert Mayer)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Tout d’abord, à celles et ceux qui auraient manqué mes précédents articles, je renouvelle mes meilleurs vœux pour cette année 2019, et je vous remercie encore pour votre soutien à ce blog et à mes projets.

Pour cette première chronique livresque de l’année, j’ai eu un « petit coup de folie » en laissant encore une fois de côté Don Quichotte pour me pencher sur un autre ouvrage. Je souhaitais lire quelque chose dédié à New York ou avec cette ville en toile de fond, tout en restant dans un registre léger et peu prise de tête. Je suis retombée sur l’un des ouvrages de ma PAL, qui pour le coup m’a fait bien envie: Supernormal. Je l’ai lu en très peu de temps, et je vous livre une petite réaction à chaud… Continuer la lecture de Héros en détresse – Supernormal (Robert Mayer)