Un classique de l’uchronie – Le Maître du Haut Château (Philip K. Dick)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

515Yrn4zciLJe reviens, une fois n’est pas coutume, avec une seconde chronique livre pour cette semaine. À croire que Les Mondes de Blanche vont finir par devenir un vrai blog littéraire! 😉 Car, ironie du sort, alors que j’avais finalement programmé la chronique sur La Nouvelle Conquête spatiale ce mercreci, il se trouve que ce même jour, j’ai terminé Le Maître du Haut Château dans le train. Premier grand chef d’œuvre de l’auteur américain Philip K. Dick, c’est aussi mon premier livre du larron. 🙂

À dire vrai, je connaissais le titre depuis longtemps, et il m’intriguait assez. De toutes les façons, dès que j’entends parler de château, moi… 😉 Bref, j’ignorais toujours de quoi il s’agissait quand mon frère m’a fait visionner il y a quelques mois le pilote de la série The Man In the Hight Castle – bien que (spoiler alert), j’ai eu l’imagination assez tordue pour deviner ce que voyait la fille sur la fameuse bande… 😉 Bref, comme le thème m’accrochait assez, j’ai décidé de jeter un œil au livre qui depuis l’automne dernier dormait dans ma PAL. Histoire de passer le temps  entre deux volumes du Cycle de Pendragon, je me suis alors plongée dans Le Maître du Haut Château., une uchronie qui nous emmène dans des Etats-Unis scindés en deux, entre les occupants allemands et japonais vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale….

Continuer la lecture de Un classique de l’uchronie – Le Maître du Haut Château (Philip K. Dick)

Publicités

Gladiateurs du Futur – Wang, t. 1: Les Portes d’Occident (P. Bordage)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

81o2a7slHiL
Couverture – Source: Amazon.fr

Je reviens cette semaine avec un opus lu il y a déjà un bon moment.

Petite anecdote pour commencer. 🙂 Au début de mes études, alors que j’avais déjà lu la saga culte Dune, je lisais encore en majorité de l’historique. Mais lassée par des intrigues qui me semblaient se répéter, transposées dans des lieux et des époques différentes, je voulais me remettre en douceur à la S.F. avec une histoire agréable à lire qui me captiverait. J’ai donc, pendant l’été qui a suivi ma première année de fac, fait un tour à l’espace culturel Leclerc du coin auvergnat où je passais mes vacances, opté pour les deux volumes de l’oeuvre de Pierre Bordage, Wang.

Dans cette chronique assez concise, je reviendrai sur le premier tome, Les Portes d’Occident. Préparez-vous à découvrir un monde aussi exaltant que perturbant…

Continuer la lecture de Gladiateurs du Futur – Wang, t. 1: Les Portes d’Occident (P. Bordage)