Œil de poupée et chat noir – Coraline (Henry Selick, 2009)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien et que vous avez aimé le dernier Top Ten Tuesday dédié aux répliques de cinéma que  suis ravie de vous retrouver pour la toute première chronique cinéma de 2018 (il était temps, vous me direz!).

Elle est en corrélation avec la chronique de ma première lecture de l’année, le roman de Neil Gaiman Coraline, puisqu’il s’agit de son adaptation réalisée par Henry Selick. Si son nom vous dit quelque chose, c’est parce que vous avez certainement visionné le magnifique L’Étrange Noël de Monsieur Jack, réalisé par ses soins et produit par son ami Tim Burton également au scénario. Voilà qui est plein de promesses… 😼

Aussi, je vous emmène dans une résidence un peu particulière ou une petite fille intrépide et débrouillarde va vivre des aventures aussi intéressantes que dangereuses…

Continuer la lecture de Œil de poupée et chat noir – Coraline (Henry Selick, 2009)

Publicités

Portrait d’une brunette en mode Time Burton – Craie à la Cire – Mars 2015

Très chers lecteurs,

Autoportrait002Me voici de retour avec ce petit dessin, encore inspiré de Tim Burton. Je vous promets que je vous fournirai bientôt autre chose sur ce blog, mais pour le moment, mes réalisations graphiques me prennent énormément de temps. Cela dit, elles m’ont permis de redécouvrir certaines techniques de dessins basiques que j’utilisais étant enfant – le feutre, le crayon de couleur que j’avais laissé tomber, convaincue que je ne touchais pas une bille dans l’utilisation de la couleur, et les craies à la cire pour enfants. En fait, j’ai redécouvert il y a peu ces craies pour enfant qui sont moins salissantes que les pastels à l’huile, et qui offrent des couleurs vives.

J’ai donc dessiné ce portrait de jeune fille, avec une inspiration très « burtonnienne ». Elle a des cheveux châtain, de grands yeux mais niveau apparence, elle semble en bien meilleure santé que la plupart des personnages présents dans les films d’animation signés par Tim Burton. Non seulement la demoiselle exhibe un décolleté pour le moins opulent, mais elle affiche également une très bonne mine, avec ses lèvres rouges et ses joues roses, presque comme une poupée.

J’espère qu’elle vous aura plu, même si le thème « à la Tim Burton » paraît un peu « galvaudée » sur ce blog! J’espère de tout coeur poster quelque chose de nouveau dans les jours qui viennent! 🙂

Je vous souhaite à tous un bon dimanche, et si le coeur vous en dit, n’hésitez pas à parcourir ce blog à la recherche de mes réalisations plus anciennes, pour vous assurer qu’il n’y a pas que du Tim Burton dans mon répertoire!

Blanche Mt.-Cl.