Retrouvailles avec l’Ange de la Musique – Le Fantôme de l’Opéra (Gaston Leroux)

Le fantôme de l’Opéra a existé. Ce ne fut point, comme on l’a cru longtemps, une inspiration d’artistes, une superstition de directeurs, la création falote des cervelles excitées de ces demoiselles du corps de ballet, de leurs mères, des ouvreuses, des employés du vestiaire et de la concierge.
Oui, il a existé, en chair et en os, bien qu’il se donnât toutes les apparences d’un vrai fantôme, c’est-à-dire d’une ombre.

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Vous avez vu la petite couv’, violette comme le blog?… C’est le destin, je vous dis, le destin…

J’espère que votre mois de juin a bien commencé! 🙂 C’est qu’il file et j’ai encore repoussé d’autres articles – dont le fameux article illustré sur Star Wars – et j’ai même, horreur suprême, lâché mon MOOC alors que ça m’intéresse, mais pour le coup, il est tombé au mauvais moment. Bref, ma vie est une course contre la montre et une lutte permanente pour ne pas m’endormir n’importe où, ou pour que je ne pleure pas à n’importe quelle broutille. Au bureau notamment, mais rassurez-vous j’ai enfin fait ma demande de congés, et j’espère enfin avancer dans mes projets perso malgré une fatigue persistante. Mais nous y voilà, vous avez enfin une chronique ayant trait à l’une de mes autres grandes lectures d’avril. Ou plutôt relecture.

Car, fait exceptionnel, j’ai relu un ouvrage, à savoir l’une de ces lectures absolument mythiques qui ont bercé mon adolescence : Le Fantôme de l’Opéra, auquel j’avais dédié un article quand ce blog n’en était qu’à ses balbutiements. Suite à quelques petites anecdotes que je vous conterai plus loin dans l’article, j’ai décidé de relire ce roman qui a suscité moult adaptations. Je vous emmène dont dans cette véritable ville dans la ville qu’est le Palais Garnier… Continuer la lecture de Retrouvailles avec l’Ange de la Musique – Le Fantôme de l’Opéra (Gaston Leroux)

Publicités

Magie du quotidien – Le Passe-Muraille (Marcel Aymé)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez tous bien et que votre mois de mars a bien commencé, même si ce fut sous la neige et avec la reprise du boulot! Et surtout j’espère que vous avez passé de bons moments avec mes deux derniers articles, dont mon fantastique (désolée, je rabâche ce bilan, je plane encore de mes lectures de ce mois-ci!) bilan de Février 2018, au moins pour y découvrir ces deux merveilles que sont La Funambule et Silence! (Ah ouais, je suis relou avec ça, mais je vous assure que je suis encore en kiffe!).

Bref, je reviens aujourd’hui avec un petit ouvrage un peu particulier, puisqu’il s’agit d’un classique de la littérature française qui suit la ligne éditoriale SFFF du blog, à savoir… Le Passe-Muraille et autres de nouvelles de Marcel Aymé. Je vais revenir sur les trois récits teintés de fantastique de cette édition… Continuer la lecture de Magie du quotidien – Le Passe-Muraille (Marcel Aymé)

Traque magique et flashbacks – L’Elixir d’Oubli (Pierre Pevel)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Un grand merci pour vos gentils commentaires qui ont accueilli mon retour sur le blog. Cela m’a fait très plaisir! Me revoilà bel et bien, cette fois-ci verbe haut et plume pleine de verve. Du moins on espère. 👽

Je suis de retour avec une nouvelle chronique livresque, à un moment où j’ai décidé de progresser sur des séries en cours, dont Le Paris des Merveilles de Pierre Pevel – pour certaines autres, comme La Trilogie de Mars, je m’en chargerai quand je serai plus concentrée. À dire vrai j’ai lu un autre gros pavé avant, mais comme je m’en suis vraiment, mais alors VRAIMENT délectée, j’en parlerai après. Le plaisir n’en sera que plus grand… Je vous rejoins donc avec L’Elixir d’Oubli, tome II du Paris des Merveilles. Retrouver Hippolyte Griffont et la Baronne Isabel de Saint-Gil dans leurs pérégrinations parisiennes…

Continuer la lecture de Traque magique et flashbacks – L’Elixir d’Oubli (Pierre Pevel)

Féérie parisienne – Les Enchantements d’Ambremer (Pierre Pevel)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Après le moment émotion 💗 d’hier, je reviens avec une toute nouvelle chronique livre que je n’avais pas prévue si tôt. 🙂

J’ai poursuivi sur ma lancée magique initiée avec les Magicians, pour me jeter sur Les Enchantements d’Ambremer, premier tome du Paris des Merveilles de Pierre Pevel, sorti en poche le mois dernier. En effet, la trilogie parue chez Bragelonne me faisait de l’œil avec ses couvertures magnifiques, mais n’ayant pas les fonds nécessaires à l’achat d’un Bragelonne ces temps-ci… je devais attendre. 🙂 C’est finalement ma mère qui lors d’une sortie à la Fnac, m’a pris l’édition poche pour me remonter le moral. Merci Maman!

Continuer la lecture de Féérie parisienne – Les Enchantements d’Ambremer (Pierre Pevel)

Les Mondes de Blanche – Meilleurs Voeux pour 2016… et pour le site!

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Je vous souhaite à toutes et à tous une Excellente Année 2016!

Et ce que je vous souhaite avant toute chose, c’est l’amour et le soutien de ceux qui comptent pour vous, l’épanouissement personnel, la concrétisation ou du moins l’avancée sur des projets qui vous tiennent à coeur, et la résolution de problèmes qui vous tracassent. Je vous le dis très sincèrement, car quand bien même on vous rabâcherait « et surtout la santé! » ou que le plus important est d’avoir ce dont on a besoin plutôt que d’avoir ce dont on a envie, voir ses désirs exaucés ne fait pas nécessairement de mal! 🙂 Et ce qui est bon pour le moral est aussi bon pour la santé!

BonneAnnéeBlog

Et comme ce blog ne va pas tarder à entrer dans sa deuxième année, j’espère encore avoir avec vous de nombreux et chaleureux échanges comme ce fut le cas ces derniers mois. Derniers mois sur lesquels j’aimerais faire un petit bilan, avant de prendre quelques résolutions et de faire des projets…

Continuer la lecture de Les Mondes de Blanche – Meilleurs Voeux pour 2016… et pour le site!

Pensée pour les victimes, et pour mes amis à Paris – Novembre 2015

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Un post exceptionnel ce samedi. Je reviendrai avec ma synthèse habituelle, mais j’estime que ce qui va être traité doit l’être séparément du reste.

Je suis rentrée de Paris tôt hier soir, alors que d’habitude je prolonge plus tard dans la soirée pour boire un verre avec mes collègues – dans le XIe arrondissement de la capitale où je travaille actuellement – et je n’y étais donc pas pendant les attaques. Je suis rentrée en Normandie chez mes parents où nous avons mangé une pizza devant le match. Déjà mon père commençait à lire les actualités sur sa tablette et nous parlait d’attaques dans un café de Charonne et d’explosions près du Stade de France. Incrédule, j’ai commencé par lui demander si c’était une bêtise et Papa a eu son « argument d’autorité » habituel qui peut prêter à sourire quelqu’un qui ne partagerait pas cette opinion: « Oui, c’est sérieux. C’est dans Le Figaro. »

Capture d’écran 2015-11-14 à 12.07.37
Paris, quand j’y suis retournée travailler, cet été…

Que dire, si ce n’est que ce qui s’est passé me touche bien plus profondément que ce à quoi je m’attendais? Je sais que j’ai eu de la chance de ne pas être sur place, mais je me sens tellement impuissante. J’aimerais aider, pouvoir faire quelque chose. Je connais le XIe arrondissement, et c’est un des quartiers de Paris auxquels je suis le plus attachée. J’y ai donné des cours quand j’étais étudiante et je passais toutes les semaines devant le fameux café pour me rendre chez mes élèves, j’y ai fait ma dernière année d’études en géopolitique et j’y effectue mon stage de graphiste. Je n’ose pas imaginer la tristesse, l’incompréhension et la dévastation qui y règnent à présent. J’ai vraiment mal à l’idée de ce que je vais y voir lundi.

Continuer la lecture de Pensée pour les victimes, et pour mes amis à Paris – Novembre 2015

Deux expositions en une – « Fantastique! » au Petit Palais

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Comme vous le savez, il n’y a pas eu, cette semaine, de chronique livre ou film, pour cause de projet d’écriture prenant et de « besoin de repos » (parce que là, ça urgeait VRAIMENT)… ce qui ne signifie pas que je suis restée inactive (de toutes les façons, j’ai du mal). En effet, j’ai le plaisir de revenir avec une autre exposition, ou plutôt deux expositions qui cette fois-ci m’ont ravie! 🙂 Il s’agit de Fantastique! Kuniyoshi, le démon de l’estampe et Fantastique! L’estampe visionnaire, de Goya à Redon, tenues à Paris, au Petit Palais jusqu’au 17 janvier 2016.

39_c-kun
Estampe fantastique – Source: Petit Palais

À la base, je m’intéressait surtout à l’expo tournant autour du Japon, même si l’autre m’attirait. Hier, après une petite grasse matinée qui m’a fait du bien, je me suis extirpée de l’appartement de mes logeurs pour gagner le Petit Palais. Contre toute attente et malgré le monde présent, j’ai pu faire d’une pierre deux coups.

La première exposition présente les oeuvres de Kuniyoshi (1797-1861), artiste japonais de la période Edo, dont même Claude Monet possédait des oeuvres dans sa collection d’estampes à l’époque où le « japonisme » avait séduit les classes cultivées et de nombreux artistes français. Ainsi, les pièces présentées au Petit Palais, prêtées par le Japon et par d’autres institutions françaises, sont aussi fascinantes que remarquable.

Continuer la lecture de Deux expositions en une – « Fantastique! » au Petit Palais