Découvrez ma dernière nouvelle – Amitiés lunatiques

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Tout d’abord je vous adresse un grand merci quant à vos réactions pour la dernière semaine thématique dédiée à Halloween et à nos souvenirs d’enfance liés. C’était vraiment un moment sympa pour moi, et j’espère qu’il l’était également pour vous!

De mon côté, suite à quelques contrariétés, je ne souhaitais pas vous reparler d’écriture, mais voici qu’avec le NaNoWriMo 2017 qui a débuté cette semaine, on peut difficilement passer à côté du sujet! Il semble que tout le monde sur la blogo, sur Instagram, aie des velléités littéraires! Aussi, j’ai décidé d’ajouter mon grain de sel, avec une petite nouvelle sur WattPad.

Continuer la lecture de Découvrez ma dernière nouvelle – Amitiés lunatiques

Publicités

Lecture d’été – Laissez-vous emporter par le thriller fantastique « Le Sang des Wolf »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Cet été, et comme chaque été, je reviens avec la proverbiale suggestion de lecture… Qui n’est autre que la promotion de mes écrits, afin de les présenter aux nouveaux abonnés sur le blog (et je les remercie de tout cœur de me suivre!), et peut-être aux fidèles de toujours qui n’auraient pas eu le temps de les lire!

Voici les différentes couvertures de ces ouvrages – créées par mes soins mais he pense au moins changer les deux premières! Je vais également dresser un petit bilan de mes différents récits, de mes écrits, de ma future recherche d’éditeur…

Continuer la lecture de Lecture d’été – Laissez-vous emporter par le thriller fantastique « Le Sang des Wolf »

Écriture – De nouveaux récits en ligne

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

couverture-fayoumJe repasse à toute vitesse sur le blog pour vous faire une petite annonce – tout en m’excusant de me la jouer encore écrivaillonne narcissique. En effet, je l’avais évoqué, mais n’ayant pas trop le temps de me consacrer à des écrits un peu plus « riches », j’ai commencé à écrire d’autres histoires pour ne pas perdre la main.

Aussi, si Le Sang des Wolf reste le numéro un dans mon cœur pour immature et bordélique qu’il soit (vivement Vienne! vivement l’inspiration!), je vous propose de faire un petit saut sur WattPad pour découvrir un nouveau récit entre aventure, fantastique, onirisme et romance: Fayoum.

Dans une Égypte ancienne fantasmée, je vous invite à découvrir un lieu dévasté, victime d’un étrange sortilège, et où toute vie semble impossible…

Continuer la lecture de Écriture – De nouveaux récits en ligne

Bilan du premier week-end de Novembre – Intervention, écriture, graphisme

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

14925415_1213324318728188_9184656402687543814_n
Mon carnet de blogging, chargé de projets…

Je reviens avec vous ce week-end pour un petit bilan de semaine… Encore une fois, ce fut fou et chargé, et mon emploi du temps ne m’a malheureusement pas permis de poursuivre mes lectures, pas même en BD puisque soit je m’endormais dans le train, soit je m’écroulais comme une grosse merdouille en rentrant chez moi! 🙂

Ceci dit, j’ai un tout petit peu de nouveau. Pas du transcendant niveau écriture et graphisme, mais quand même un tout petit peu de nouveau. J’y arrive donc! 🙂

Continuer la lecture de Bilan du premier week-end de Novembre – Intervention, écriture, graphisme

Avis aux curieux de lecture – Je débarque sur WattPad!

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

BelleForêt1CouvEn cette morne semaine où je me bats pour ne pas lâcher l’affaire tant au niveau du graphisme que du reste (en faisant chier mon entourage au passage! 😉 Mais si ça pouvait être réglé début juin, cette affaire, ça me ferait du bien… ), j’ai le plaisir de vous annoncer la mise en ligne de ma nouvelle La Nuit de Wolf sur WattPad! Car j’imagine que certains blogueurs littéraires avides de nouveauté que vous êtes connaissez l’application WattPad qui, paraît-il, vous permet de lire et d’écrire partout!

J’ai voulu tester cette plateforme avec un texte court, histoire de me faire la main.

Aussi je vous invite à profiter de cette soirée ou de ce jeudi férié pour jeter un cil à la « chose » qui, tant qu’aucune version papier n’existe (allez, les éditeurs, viendez, viendez sur le blog…), me paraît être une alternative correcte à la lecture au format blog. Vous pouvais également commenter, et bien sûr, voter pour les textes! 😉

Et qui sait, j’y mettrai d’ici quelques temps Le Sang des Wolf… Ce qui ne doit pas vous empêcher de commencer à le lire sur le blog si vous en avez envie!

Bonne soirée à tous et hauts les cœurs!

Blanche Mt.-Cl.

Les Mondes de Blanche – Écrits, graphisme et programme de la semaine qui vient…

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

10608576_10204612481134906_6275753862774179401_o
Dans une ruelle de Saint-Saturnin, en Auvergne… – Archives personnelles

J’espère que les chroniques de la semaine vous auront plu, en particulier la dernière, pour laquelle je me suis donnée! 🙂

Comme cela arrive parfois, je dois vous annoncer qu’il n’y aura pas de chronique livre et film dans la semaine qui vient. Ce n’est pas que je parte en vacances (pourtant, j’aimerais), mais j’ai pas mal à faire et à régler ces temps-ci, je voudrais me consacrer à deux-trois choses qui urgent (du genre retrouver mon inspiration graphique et un foutu stage/job, ma déclaration d’impôts!), et trouver un peu de temps pour avancer sur mes lectures, me reposer (la semaine a été bigrement chargée!), et mieux gérer mon emploi du temps de « chômeuse occupée ». 🙂 En croisant les doigts pour être une graphiste ou une stagiaire occupée d’ici peu…

Je dois également partager avec vous un petit truc sympa… 🙂

Continuer la lecture de Les Mondes de Blanche – Écrits, graphisme et programme de la semaine qui vient…

Petite trouvaille dans mes archives personnelles – Nouvelle « L’Enigme du Bracelet »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Me voici de retour avec une trouvaille amusante, issue de ce que j’aime à appeler mes « archives privées ». Il s’agit de mes anciennes « oeuvres » écrites lors de mes années de collège, au cours desquelles j’ai participé à la rédaction de recueils collectifs avec d’autres élèves (je ne les ai pas présentées car sur la couverture figurent le nom de mes camarades de l’époque, que je ne vois plus et dont je ne sais pas s’ils seraient d’accord pour voir leur nom sur mon blog). Tous ces petits livres étaient mis en page, imprimés et reliés par l’atelier d’arts plastiques de l’école.

J’ai retrouvé dans mon bazar (c’est un bazar car depuis mon déménagement, j’ai une chambre sous les combles et je ne peux pas mettre d’étagères, donc mes livres s’entassent dans une bonnetière), la première épreuve, sans illustration d’une petite nouvelle d’une cinquantaine de pages, rédigée quand j’avais treize ans. Avec le recul, je trouve que c’est une daube, mais à l’époque, j’étais si enthousiaste que je me suis dépêché, après ma rentrée en troisième, de l’amener à mon prof de français préféré pour savoir ce qu’il en pensait et si je pouvais en faire un petit livre avec le prof d’arts plastiques. Après plusieurs relectures et élaboration des illustrations par mes soins, il en est bel et bien sorti un charmant petit bouquin vers la fin de la troisième. J’avais donc envie de partager cette petite trouvaille avec vous.

Comme vous pouvez le voir, il y a de petites anomalies sur les photos. J’ai volontairement « gommé » mon nom – mon vrai nom – sur la couverture et le frontispice.

À cette époque, je n’avais que très peu lu de fantastique et de science-fiction, et encore moins de fantasy, et je ne jurais que par l’historique. Ainsi je m’essayais souvent, dans mes heures de loisir, à la rédaction d’historiettes se passant dans l’Antiquité, souvent à Rome ou en Egypte. Celle-ci, L’Enigme du Bracelet, relate l’histoire de Néférou, un jeune Egyptien d’origine grecque, dont la famille était au service de la reine Cléopâtre avant l’annexion de l’Egypte par l’empire romain. Un an après la mort de la reine, alors qu’il se recueille dans les sous-sols d’Alexandrie sur son mausolée, le jeune homme est assommé et le tombeau pillé. On retrouve alors sur les lieux un bracelet appartenant à Sekhi, issue d’une famille d’aristocrates égyptiens, et fiancée à Néférou… D’abord dans le doute et sous le choc, Néférou décide de faire innocenter la jeune fille.

Bref, entre « policier » (c’est vite dit) et romance antique, je m’étais bien amusée. Je trouve aujourd’hui l’histoire très simpliste (voire « simplette »), avec des ressorts dramatiques un peu faciles et des personnages peu creusés, mais avec l’avantage de l’exotisme. Et puis il fallait bien commencer quelque part! De toutes les façons, moins d’un an plus tard, je m’intéressais aux personnages torturés et je redécouvrais un genre que j’avais trop négligé: la science-fiction.

Voilà, j’espère que cette petite parenthèse vous aura au moins distraits! A bientôt pour de nouvelles chroniques et créations!

Blanche Mt.-Cl.