Peinture – Isis ressuscitant Osiris – Eté 2009

Voici ma seconde peinture, produite durant l’été 2009. En effet, j’ai d’abord commencé par peindre en été, mes études ne m’en laissant guère le temps.

IMG_2243
Isis et Osiris – 2009

C’est en 2009 que j’ai choisi de ré-interpréter une scène de la mythologie égyptienne. Ce n’est certes pas ma meilleure peinture et je tends à la considérer comme une croûte 🙂 mais les destinataires ont aimé. C’est après tout le principal!

Continuer la lecture de Peinture – Isis ressuscitant Osiris – Eté 2009

Publicités

Ombres Chinoises – Fantaisie ésotérique – 2003-2004

Voici le « chef-oeuvre » de ma dernière année de lycée.

Archive006
Ombres Chinoises – Fantaisie

Je l’ai réalisé petit à petit, pas à pas, durant mes cours de philosophie du jeudi matin… Le fait est que je m’ennuyais à mourir face à un prof que j’aimais à qualifier de « gland ». La vérité est que je m’attendais à un cours intellectuellement très stimulant qui s’est résumé à recracher la pensée de quelques vieux barbus grecs qui chient du marbre. J’ai donc concocté ce petit pot-pourri de différents thèmes qui m’intéressaient, sur la feuille blanche qui servait de page de garde à mon trieur.

J’avais divisé la feuille en plusieurs espaces, histoire de me facilité le travail. Evidemment, l’encre est passée à certains endroits, puisque j’utilisais des stylos et des cartouches de marques assez différentes les unes des autres. Voici ce qu’il en ressort:

1) Panneau du haut: des représentations de différentes religions du monde – dont à gauche un Jésus-Christ qui a tout d’un baba cool.

2) Panneau central: encore ce cortège impressionnant de personnages aux costumes chamarrés issus du récit de science fiction déjà mentionné dans des posts précédents.

3) Panneau du bas: un petit délire de mythologie égyptienne.

4) Bande du bas: motif ornemental représentant des adorateurs.

Mon prof de philo m’a plusieurs fois prise en flagrant délit, mais je pense qu’il n’en avait pas grand chose à faire… Enfin, ça fait passer le temps! 🙂 Et j’ai quand même eu 16 à l’épreuve de philo du bac, mine de rien!

Blanche Mt.-Cl.