Sunday Music – Depeche Mode (I) en 10 singles

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Petit collage a la mano, traité par informatique, en hommage à nos amis de DM

C’est dimanche, et je reviens avec un nouveau rendez-vous du Sunday Music! Aujourd’hui est un jour un peu particulier, puisque j’ai décidé de consacrer cet « épisode » à un groupe que j’affectionne en particulier: Depeche Mode. Je vais même tricher un peu, puisque je vais scinder ce Sunday Music en deux. Cette semaine, je traiterai dix morceaux emblématiques et connus de mes British favoris, et la semaine prochaine ou dans deux semaines, je reviendrai avec dix morceaux moins connus des musicos de Basildon, mais que j’adore. Et je peux vous dire que pour ne sélectionner que dix morceaux à chaque fois, c’est du boulot!

Suite à différentes allusions dans des posts plus anciens, vous n’êtes pas sans savoir que j’aime Depeche Mode. Passionnément. Et je pleure beaucoup à cause d’eux, car je les loupe à chaque fois qu’ils passent à Paris (comme Muse, p****n! en plus ils ont l’air d’être des bêtes de scène!). Mais DM et moi, c’est une longue histoire d’amour qui dure depuis ma naissance, puisque mes parents sont des fans absolus. Ah ce son. Ces synthés planants et ces bruits de taule qui vous remuent. Le timbre chaud et caressant de Dave Gahan et la voix angélique de Martin Gore qui se marient à la perfection. Ces chansons que j’attendais avec impatience (ça et Talk Talk 😂) lors de nos longs voyages en voiture, quand Papa et Maman enregistraient leur Best Of de DM – un de leurs premiers CDs reçus à Noël après s’être offert leur premier lecteur – sur cassettes pour caler dans l’auto-radio.

Enfin, j’arrête de vous faire saliver plus longtemps pour vous offrir 10 singles mythiques… Continuer la lecture de Sunday Music – Depeche Mode (I) en 10 singles

Publicités