À la recherche de la grâce – Silence (Martin Scorcese, 2016)

Je suis stupéfait d’avoir reçu la grâce de faire ce film maintenant, à ce moment de ma vie.
Martin Scorcese

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous passez un bel hiver exceptionnellement doux plein de lecture, de films et de cocooning. Me voici de retour après un bilan assez copieux avec, pour la première fois depuis la création du blog, et également depuis l’annonce de sa diversification, une chronique dédiée à un film ni SFFF, ni geek, ni rien de tout ça, depuis ma volonté de diversifier les thèmes.

J’ai longtemps atermoyé avant de présenter tout ça, car je voulais être certaine de bien comprendre ce film et de lui rendre justice. Roulement de tambour (ou plutôt de taïko). J’y ai régulièrement fait allusion depuis l’an dernier, qu’il s’agisse de la lecture du roman dont il est adapté, et depuis mon visionnage de cette automne… il s’agit ni plus, ni moins que de Silence de Martin Scorcese. Comme vous le savez, il n’est à attendre aucune objectivité de ma part, je chronique en général ce que j’apprécie…Et pour le coup, c’est vraiment une œuvre, écrite et filmée, qui m’a beaucoup touchée. Je parlerai du film, mais je ferai également allusion au roman dont il est tiré, et à son auteur, Shûsaku Endô dont le parcours est très marqué par les thèmes abordés dans le film.

Voici une chronique un peu longue, puisque je fais souvent des allers et retours entre le roman et le film! J’espère ne pas vous barber. Je vous invite donc à me suivre dans ce voyage étrange et clandestin, au Japon du XVIIe siècle… Continuer la lecture de À la recherche de la grâce – Silence (Martin Scorcese, 2016)

Publicités

Lecture, cinéma et inspiration – Bilan Septembre-Octobre 2018 (Part I)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que tout va au mieux pour vous dans le meilleur des mondes (pas ceux de Blanche, les vôtres, j’entends!), et que vous profitez pleinement de cet automne. De mon côté, ces dernières semaines ont été plutôt mouvementées et je commence à peine à me retourner, à retrouver l’envie et le temps de lire, à profiter de quelques petits moments sympas en solo. J’avoue qu’entre mes occupations et Internet qui a salement déconné chez moi ces derniers jours, ça n’a pas été facile de maintenir le rythme. Et ouais! Mais les choses vont, je l’espère, se tasser un peu de ce côté-là, car s’il est une chose par laquelle j’ai brillé ces temps-ci, c’est bien mon absence sur vos blogs et le mien.

Je vous retrouve donc, après un mois d’octobre un peu mort sur le blog, pour un « bilan bimensuel » – formule à laquelle je suis passée après le bilan mensuel, n’ayant plus eu le temps de lire et de visionner autant de films que je l’aurais souhaité. Comme vous le verrez, cet automne a vu quelques chroniques, moins que je l’aurais souhaité, mais vous en apprendrez très vite la raison. ☺️ Du moins dans la seconde partie de ce bilan, car il est si long que j’ai décidé de le scinder en deux pour vous épargner. Vous aurez donc la suite demain à la même heure!

Je vais donc entrer dans le vif du sujet, parce qu’aujourd’hui, les p’tits loups, c’est du long… Continuer la lecture de Lecture, cinéma et inspiration – Bilan Septembre-Octobre 2018 (Part I)