Sauver Fillory – The Magician King (Lev Grossmann)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Couverture de l’édition en langue anglaise

Here I aaaaam… Born to be queeeeeen… Non je déconne, les p’tits loups! 😉 Mais bon, c’était juste histoire de faire une blagounette, rapport au titre du roman!

L’une de mes bonnes résolutions de lectrice de cette année consistant à terminer les séries que j’ai entamées, je me suis enfin décidée, pratiquement deux ans après avoir lu le premier tome de la trilogie de Lev Grossmann The Magicians, à m’attaquer au second tome, The Magician King (Le roi magicien en V.F.). Nous voici, lecteurs, de retour dans le monde magique de Fillory au côté de Quentin et de ses amis Julia, Eliot, Janet, Josh, et de la nouvelle arrivante dans la bande, Poppy…

Et je vous le fais sans spoiler! Et pour ceux qui l’auraient lu en français, je m’excuse de mes traductions ou approximations, sachant que comme le premier, je l’ai lu en V.O.! Continuer la lecture de Sauver Fillory – The Magician King (Lev Grossmann)

Publicités

Conte des neiges – L’Ours et le Rossignol (Katherine Arden)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien! Moi ça roule! Et comme il a fait froid mais beau (pas assez longtemps à mon goût!), j’ai une superbe lumière chez moi… bref, ce qu’il faut pour lire et je ne m’en prive pas. J’ai réalisé, moi qui ne fais pas trop le décompte, que j’ai lu 11 bouquins depuis mon retour de vacances de Noël, un RECORD que je n’avais pas battu depuis un bail! En même temps, avec le chômage, je triche un peu. 😉

Je suis donc un peu sur tous les fronts niveau lectures. Entre un recueil de nouvelles de Jean Ray et une anthologie dédiée à Wonder Woman qui ne m’emballent pas plus que ça (après les chocs Don Quichotte et Max, c’est dur!), je me suis laissée tenter par une sortie récente, avec L’Ours et le Rossignol de Katherine Arden. Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas posté un article lecture un dimanche! Tout ça pour vous présenter un roman inspiré du folklore russe… Continuer la lecture de Conte des neiges – L’Ours et le Rossignol (Katherine Arden)

Il était une fois… la cruauté – Tale of Tales (Matteo Garrone, 2015)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Affiche du film – Source: AlloCiné

Cela fait un petit moment que je ne vous ai pas gratifiés d’une chronique cinéma… Aussi c’est avec un certain plaisir je reviens en ce jour vous parler de cinéma. Et par la même occasion, je fais à nouveau une incursion dans le monde des contes avec un opus assez luxueux qu’étrange. J’ai nommé Tale of Tales, sorti en 2015 et dirigé par Matteo Garrone. Pour vous faire une idée du visuel du film, je vous conseille de vous reporter à l’affiche ci-contre, qui vous donnera une idée de ce que vous allez voir à l’écran…

Mais oubliez romantisme, princes charmants, gentilles fées, preux chevaliers et grandeur d’âme car toutes ces histoires ont un point commun: elles sont empreintes de la cruauté la plus noir. Laissez-moins maintenant vous amener en un monde aussi beau que sombre…

Continuer la lecture de Il était une fois… la cruauté – Tale of Tales (Matteo Garrone, 2015)

Vivre la magie – The Magicians (Lev Grossman)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Couverture de l’édition en langue anglaise

Je reviens en ce jour après une petite pause qui m’a paru une éternité! C’est donc avec une chronique livre digne de ce nom (bon, j’exagère un peu, celle sur Conan était pas mal! 😉 ) que j’entame cette nouvelle semaine. Je la consacre à un ouvrage fraichement (oui, pas si fraichement, en fait) achevé: The Magicians de Lev Grossman. Si vous ne connaissez pas l’ouvrage mais que le titre vous dit quelque chose, ma foi, vous avez peut-être suivi ou du moins entendu parler de son adaptation en série. En effet, à l’automne dernier, on ne pouvait manquer, dans les stations de métro, les très belles affiches publicitaires qui annonçaient la diffusion de The Magicians sur SyFy.

J’ai suivi la première saison de la série (dont la saison 2 débute cette semaine sur SyFy) avec un grand intérêt, renforcé lorsque j’ai su qu’il s’agissait d’une adaptation littéraire. Qu’à cela ne tienne, je me suis fait un devoir de trouver les livres en novembre dernier. Ils sont traduits en français (je donnerai les références en fin d’article), mais les prix et couvertures étant plus attractifs pour les éditions en V.O., j’ai décidé de commander la trilogie en anglais. Après avoir mis un certain temps à l’achever, non pas parce qu’il ne m’intéressait pas, mais plutôt parce que j’ai le cerveau en miettes ces temps-ci, je vous présente enfin ce qui nous est vendu comme un « Harry Potter pour les grands »…

Continuer la lecture de Vivre la magie – The Magicians (Lev Grossman)

Cinéma – Mon top 10 des scènes SFFF les plus fascinantes

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour vos si gentils commentaires concernant mon dernier post, dédié à mon voyage à Vienne sur les traces du roman. C’était quelque chose qui me tenait à cœur et votre accueil m’a fait très plaisir.

critique-excalibur-boorman27
Scène extraite d’Excalibur

Comme vous l’avez constaté, je n’ai pas été très régulière au niveau de mes chroniques ces derniers temps – la raison: la fatigue de mes neurones due à une activité graphique et à une angoisse terrible quant à l’avenir – et j’espère bientôt rattraper ça, d’autant plus que ma lecture du moment est SUPER. Mais en attendant de prochaines présentations de films, j’ai choisi de reparler cinoche, avec un petit top des scènes SFFF que je trouve les plus fascinantes. Et oui, il existe des tas de scènes, que l’on trouve magnifique, ou qui, à défaut, nous hypnotisent, qui nous marquent. Ce sont peut-être pas les mêmes scènes pour vous que pour moi, mais voilà, cela faisait un certain temps que j’y pensais… alors je vous embarque dans un voyage cinématographique à travers quelques opus étranges!

Continuer la lecture de Cinéma – Mon top 10 des scènes SFFF les plus fascinantes

Libérés, délivrés de Disney – La Reine des Neiges et autres contes (Hans Christian Andersen)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

71AOdIfDa+L

Dites donc, les p’tits loups, ça commence à faire un petit moment que les Aventures de Kyla dans Effacée et les contes squattent la chronique livre!… Mais ne vous en faites pas car bientôt…

… Vous serez LIBÉRÉÉÉÉÉÉÉÉS, DÉLIVRÉÉÉÉÉÉÉÉS… Car oui, en ce jour férié, je vais conclure mon exploration du monde des contes d’Andersen avec le recueil contenant La Reine des Neiges, histoire qu’on ne présente plus depuis le succès de Disney, adaptation de l’histoire éponyme parue au XIXe siècle – et certainement inspirée de récits folkloriques bien plus anciens. Mais en vous présentant cette histoire, je ne vous délivrerai pas seulement de l’univers des contes, mais aussi de cette soupe infâme en laquelle Disney a transformé ce récit à renfort de grosses ficelles tout sauf subtiles! 🙂 L’objet ne sera pas de cracher sur un dessin animé que vous avez peut-être aimé, mais de vous montrer un peu à quel point l’original est différent.

Je reviendrai également sur les autres récits qui émaillent le recueil, à savoir La Petite Poucette, La Cloche, Les Fleurs de la petite Ida et Les Cygnes sauvages, pour votre plus grand plaisir, je l’espère!

Continuer la lecture de Libérés, délivrés de Disney – La Reine des Neiges et autres contes (Hans Christian Andersen)

Roi, enchanteur et prophète – Merlin (Stephen R. Lawhead)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

51V+fXmk3OL

Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour avoir continuer à suivre ce blog malgré les nombreux loupés de ces dernières semaines. Et enfin nous y arrivons: je vais pouvoir enfin partager cette lecture avec vous après moult rebondissements dans mon emploi du temps de ministre! 🙂

Sans doute vous souvenez-vous, au travers de différentes chroniques dédiées au sujet, de mon intérêt pour la légende arthurienne et ce qui s’y rapporte. J’ai récemment entamé Le Cycle de Pendragon et chroniqué son premier tome, Taliesin, qui suivait le destin de la princesse atlante Charis et du barde breton Taliesin, les parents du célèbre enchanteur Merlin… qui donne son titre au livre.

Je l’ai terminé récemment, après que de nombreux endormissements lors de mes voyages en train quotidien m’aient empêchée d’avancer aussi vite que je l’aurais souhaité! Et pourtant, dès que j’ai été plus en forme, je l’ai dévoré… Ainsi que vous ramène dans « L’Île des Forts », surnom de la Bretagne antique, auprès d’un jeune garçon très particulier…

Continuer la lecture de Roi, enchanteur et prophète – Merlin (Stephen R. Lawhead)