Steampunk martien – Le Château des Etoiles, t. 4 : Un Français sur Mars (Alex Alice)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez tous bien! Me voici de retour, en temps et en heure pour une nouvelle chronique, et je dois vous avouer que ça ne va pas être à nouveau le cas avant quelques semaines qui vont être un peu chargées. Comme d’habitude en somme, mais cette fois-ci j’ai de très bonnes raisons que je vous exposerai dans le bilan de Septembre.

Bref, me revoili-voilà, si j’ose dire « à chaud » pour vous présenter une nouvelle chronique BD dédiée à une sortie récente, puisque cet opus vient de sortir, pas plus tard que la semaine dernière: le tome 4 du Château des Etoiles d’Alex Alice, à savoir Un Français sur Mars. Précommandé depuis quelques temps, et lu ce week-end pour le plaisir de continuer ce mois de septembre très BD sur le blog. 😉 Nous voici donc repartis pour le XIXe siècle, alors que les puissances européennes se disputent le territoire de Mars… Continuer la lecture de Steampunk martien – Le Château des Etoiles, t. 4 : Un Français sur Mars (Alex Alice)

Publicités

Prussiens sur Mars – Le Château des Étoiles, t.3: Les Chevaliers de Mars (Alex Alice)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que le week-end fut bon!

Je me propose, pour la chronique livre de cette semaine, de faire une incursion dans le monde de la BD, avec le troisième tome d’une série que j’affectionne beaucoup: Le Château des Étoiles, d’Alex Alice, qui nous emmène dans un XIXe siècle fantasmé où les puissants de ce monde essaient de s’emparer du savoir de Marie Dulac, exploratrice de l’Ether, qui avait mené son ballon à la limite de l’Espace…

Nous suivons dans le tome 3, Les Chevaliers de Mars, la suite des aventures de l’époux de Marie, Archibald, et de leur jeune fils Séraphin, à la conquête de l’Espace…

Continuer la lecture de Prussiens sur Mars – Le Château des Étoiles, t.3: Les Chevaliers de Mars (Alex Alice)

Chevaliers du Ciel – Le Château des Étoiles t. 1 et 2 (Alex Alice)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

91bqtiamaklJe reviens aujourd’hui avec une nouvelle chronique livresque au pays de la BD… J’en avais fait l’acquisition l’automne dernier avant de les laisser quelques temps dans ma PAL, mais c’est maintenant chose faire: j’ai lu 1869: La Conquête de l’Espace vol. I et II, les deux premiers tomes du Château des Étoiles d’Alex Alice.

On me l’avait recommandé sur la blogo (merci Pimpf! 😉 ), et une abonnée Instagram a rappelé cette BD à mon bon souvenir quelques temps après. J’ai donc décidé d’y regarder de plus près, et je vous livre mon avis…

Continuer la lecture de Chevaliers du Ciel – Le Château des Étoiles t. 1 et 2 (Alex Alice)

L’une des plus grandes aventures de l’humanité – La Nouvelle Conquête spatiale (Alain Dupas)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

71Z5l5t60uLC’est avec un immense plaisir que je reviens cette semaine, certes brièvement, pour une chronique livre un peu particulière car j’ai décidé de vous présenter une « non-fiction ». Comme pas mal d’amateurs de science-fiction, dont certains d’entre vous font partie, et comme vous vous en êtes probablement aperçus depuis que vous fréquentez ce blog, je me passionne pour l’espace et se qui se rapporte à l’exploration interplanétaire.

Il s’agit de La Nouvelle Conquête spatiale d’Alain Dupas. Dès sa sortie, ce livre me faisait de l’œil et je l’avais même ajouté à ma wishlist sur Amazon. C’est finalement quand j’ai fait mon année de relations internationale et que j’ai fait la connaissance de mon deuxième directeur de mémoire (j’ai toujours eu le chic pour me trouver des sujets nécessitant deux directeurs…): celui-ci, seul gars à l’œuvre sur le spatial, était tellement content d’avoir une étudiante s’intéressant à son domaine de recherche qu’il m’a de suite prêté ce livre.

Moins d’une semaine plus tard, j’avais lu et je lui avais rendu l’ouvrage. Laissez-moi donc vous convier dans ma fusée, pour vous raconter l’une des plus belles aventures de l’humanité…

Continuer la lecture de L’une des plus grandes aventures de l’humanité – La Nouvelle Conquête spatiale (Alain Dupas)

Graphisme – Des marque-page aux couleurs de mon roman « Le Sang des Wolf »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Une fois n’est pas coutume, je reviens avec une petite expérimentation graphique personnelle, histoire de fêter le joli démarrage de ce mois de février. Jamais je n’aurais pensé qu’un article sur L’Île mystérieuse ferait autant d’heureux! 🙂

AfficheSWBleu
Vous êtes à présent de grands habitués de cette image, si je ne m’abuse? Voici la variante bleutée!

Cela faisait bien longtemps que je n’avais pas mis en ligne ce genre de post! 🙂 En effet, je suis très prise par mes devoirs de graphisme en ce moment (à dire vrai, c’est surtout la mise à jour de mon book qui est à deux doigts de me rendre complètement dingue parce que je ne trouve pas certains mockups qui me conviennent…), et je me suis dit qu’il n’y aurait pas de mal à me faire un peu plaisir avec une petite composition sur un sujet qui me tient à cœur. Quelques uns d’entre vous ont peut être déjà vu cette petite création, originellement partagée sur mon autre blog, mais j’avais envie de la montrer ici aussi.

De quoi s’agit-il? Eh bien comme la plupart d’entre ne l’ignorez pas, j’ai mis en ligne un roman que j’ai fini il y a presque trois ans et retravaillé depuis, Le Sang des Wolf, une histoire fantastique mêlant thriller, surnaturel, humour, poids de l’histoire, secrets de famille, YA… ainsi qu’un peu d’amitié et de romance. Je relatais sur Les Mondes de Blanche l’avancée des chapitres chaque week-end. Bien qu’il ne soit pas encore publié (touchons du bois pour que cela se produise!), j’aime parfois à imaginer quelques goodies aux couleurs de cette histoire. Pour cette fois, ce seront… des marque-page!

Continuer la lecture de Graphisme – Des marque-page aux couleurs de mon roman « Le Sang des Wolf »

Lune de Sang – Impressions (Septembre 2015)

Chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Comme vous l’avez vu dans mes récents posts, je suis plutôt inspirée ces derniers temps,et les journées n’ont pas assez d’heures pour me permettre de faire tout ce que j’aimerais… Qu’à cela ne tienne, je ne pouvais pas passer à côté de cette occasion d’écrire, et de partager ces impressions purement subjectives! 🙂

Photographie par Guillaume Cuvillier - Source: Ciel & Espace
Photographie par Guillaume Cuvillier – Source: Ciel & Espace

J’imagine que ces derniers jours, vous êtes difficilement passé à côté du phénomène naturel de l’année – à savoir la Super Lune Rouge, emphatiquement surnommée par d’autres – poètes, écrivains, lycanthropes, ou comme diraient les bambins de South Park, « fantastiques religieux » – la Lune de Sang. Le phénomène a ceci d’extraordinaire qu’il cumule à la fois super lune, due à la proximité de l’astre nocturne avec notre planète, et éclipse lunaire qui lui donne son impressionnante couleur rouge. J’avais très envie d’assister à cette éclipse lunaire. En effet, depuis mon enfance, je me passionne pour tout ce qui touche au spatial… Mais malheureusement, depuis l’éclipse de Soleil de 1999, observée depuis l’Angleterre où j’étais en vacances, j’ai toujours manqué les rendez-vous avec les étoiles. En 2012, alors que je vivais en Angleterre, j’ai même manqué bêtement le passage des Géminides, parce que la fenêtre de ma chambre ne donnait pas du bon côté du ciel…

J’avais abandonné l’idée d’observer la Super Lune la nuit dernière. Il faut dire qu’après un week-end chez mes parents en Normandie, je devais me lever à six heures du matin pour prendre le train pour Paris et embrayer directement sur le travail. Et quand j’ai fini par me coucher vers une heure, la lune étant déjà très haute dans le ciel, je pensais qu’elle serait redescendue et qu’aux alentours de cinq heures, elle aurait disparu derrière le toit de mes voisins. Ça ne valait donc pas le coup de faire sonner le réveil… Je me suis donc couchée, après avoir jeté un dernier coup d’oeil au ciel très clair, et ne laissant filtrer qu’un mince filet de lune déjà très brillant par le store occultant de mon Velux…

Mais…

Continuer la lecture de Lune de Sang – Impressions (Septembre 2015)

Humour – On sait enfin ce que Lucius Malefoy faisait de sa jeunesse…

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Une fois n’est pas coutume… Voici un peu d’humour ce dimanche, pour les « Potterheads » et les connaisseurs de science-fiction. Vous vous souvenez sans doute de la redoutable famille Malefoy, avec ses membres visiblement peroxydés dans les films de la saga Harry Potter. Vous êtes-vous déjà imaginé Lucius Malefoy en mode plus… comment dire? « Cool »?… Eh bien même si cool paraît un terme excessif concernant la famille Malfoy, vous ne pourrez plus vous empêcher de rire des Malefoy après ça…

DiscoLucius
Finalement, Drago avait un… Daddy, Daddy Cool.

Mais d’où vient cette image? me demanderez-vous. C’est donc aussi un petit quart d’heure « culture » que je vous propose avec cette touche d’humour.

Il est clair que seul de gros aficionados ou geeks addicts de science-fiction peuvent reconnaître cet univers chatoyant. Il s’agit d’un extrait de Cosmos: 1999 (Space: 1999), une ancienne série de science-fiction déjà rediffusée quand j’étais petite, et en ce moment-même rediffusée sur le câble – ce qui m’a permis de meubler quelques nuits d’insomnie ces derniers temps. Le concept: en 1999, des humains se sont installés sur la base lunaire Alpha. Mais après une explosion nucléaire, la Lune quitte son orbite et dérive dans l’espace, emportant ladite base et ses habitants. Ils tombent régulièrement sur des civilisations extraterrestres aux looks improbables!

Si le postulat de départ est scientifiquement discutable, la série vaut surtout pour ses effets spéciaux quasi-inexistants et ses décors kitschissimes, elle est parfois à peine regardable et m’a valu quelques bons fou-rires, notamment avec des petits cousins pré-ado qui ont cru que la base Alpha était construite en Légo. Et quand j’ai vu cet alien décoloré tout de noir vêtu avec un maquillage sorti des années disco, je n’ai pas pu m’empêcher de noter la ressemblance avec ce bon Malefoy… Je me suis dit qu’il y avait de quoi rire un bon coup…

Si cette touche d’humour vous a plu, et si vous souhaitez explorer ce blog plus en avant, vous êtes les bienvenus! Sur ce, je m’en vais profiter de mes dernières heures de vacances, et vous souhaite un bon dimanche!

Blanche Mt.-Cl.