Remise à plat avec la Force – The Last Jedi (novellisation par Jason Fry)

« The brighter the light, the darker the shadow. »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

La couv’… qui reproduit mon affiche favorité du film!

Attention, attention… Fangirling: Episode III – Le Retour de la Geek. Et oui, Blanche Montclair la vieille geek a encore frappé. Ah nan! vous entends-je vous exclamer. La revoilà avec son foutu Star Wars! 😉 Et ouais, on ne change pas une équipe qui gagne, mes p’tit Jawas!

Retenez, chers lecteurs, mes adorables petits lecteurs, qu’aujourd’hui est un grand jour! Pourquoi?… Roulement de tambour. Eh bien tout d’abord parce qu’il s’agit ici de ma première lecture commune sur la blogosphère, initiée par Charmant Petit Monstre, que je remercie pour ce moment de lecture sous le signe du fangirling (mon Dieu, qu’est-ce qu’elle m’a faite marrer!). Et d’autre part parce qu’il s’agit de la novellisation officielle du dernier Star Wars, The Last Jedi. Car si je me suis un peu énervée sur le film après sa sortie, il a réveillé la Bête en moi, la fan de Star Wars et de storytelling qui se pose bien des questions sur le devenir des nouveaux personnages. Et aussi parce qu’avouons-le, je suis une grande sentimentale qui ne peut rester très longtemps fâchée avec Star Wars, et qui a nuancé son jugement quant à la chose.

Et c’est lors de ce fameux article dédié à mon shopping geek de janvier, que la rédactrice du blog Les Lectures du Monstre, aussi atteinte que moi (enfin je crois), m’a proposé cette lecture commune. Vous avez sans doute eu un aperçu de ses commentaires dans mes articles dédiés à la Force!  Je ne pouvais qu’accepter… ☺ Je l’en remercie, quand bien même je me sens un peu cruche, déjà que je n’ai pas besoin de ça pour planer à des années-lumières dans d’autres galaxies! À l’heure où l’on commence à parler de la novellisation des Derniers Jedi, qui a provoqué tant de réactions tranchées, sur les sites geek, j’ai décidé d’en parler, non de manière dépassionnée (moi, dépassionnée, la bonne blague!), mais à tête reposée et en mode cool. Je vous ramène donc, encore une fois, dans une galaxie lointaine, très lointaine, pour une chronique un peu plus approfondie et non-entâchée par mon désarroi de décembre… Préparez-vous car tout ce que je n’ai pas pu dire sera ici, ce sera fait avec sincérité et bizarrement, de l’enthousiasme… mais aussi des GIFs!

Et maintenant, unleash the Geek! Vitesse lumière vers une exégèse starwarsienne débridée! Continuer la lecture de Remise à plat avec la Force – The Last Jedi (novellisation par Jason Fry)

Publicités

WTF?… – Star Wars Episode VIII: Les derniers Jedi (Rian Johnson, 2017)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Une semaine que le dernier Star Wars est sorti, une semaine que je suis allée le voir avec mon frère car nous n’avions pas la patience d’attendre. Une semaine qu’il alimente nos conversations – si, si – comme jamais aucun opus de la saga ne l’a fait jusque là, et nous n’en revenons pas nous-même. Une semaine qu’il déchaîne les passions sur la blogosphère et les réseaux sociaux, une semaine que je lis des réactions mitigées et que de mon côté, je suis sur le cul.

Rassurant ou non, me demanderez-vous?… Je vous laisse lire ma chronique et vous faire votre propre opinion en visionnant le film, mais cela fait une semaine que je m’interroge et que j’appréhende cette chronique, pour différentes raisons. Pour mon point de vue de fan des films qui ne connaît malheureusement pas assez l’univers étendu et qui avait apprécié L’Épisode VII il y a deux ans, pour mon point de vue sur les personnages et certains aspects de l’histoire, pour ce que j’ai aimé ou non pour la perception générale que j’ai eue du film. Pour le nombre incalculable de jurons que je vais probablement lâcher pendant cette chronique.

Bon aller, trêve de bavardage, je nous ramène dans une galaxie lointaine, très lointaine…

Continuer la lecture de WTF?… – Star Wars Episode VIII: Les derniers Jedi (Rian Johnson, 2017)

Petit quart d’heure geek et nostalgique – Star Wars: Episode VII – Le Réveil de la Force (2015)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Starwarsviitheforceawakens-2
Logo du film – Source: Wikipedia

Je vous retrouve pour une courte chronique cinéma garantie 100% sans aucun spoiler et 100% sans objectivité, où je ne développe pas trop sur l’histoire! 🙂 Juste ce qu’il faut pour vous intriguer, et ne pas vous gâcher le plaisir de la découverte.
En effet, je n’ai pas pu m’empêcher d’aller enfin voir le dernier Star Wars le week-end dernier. Eh oui, malgré ma grande déception quant à la trilogie de prequels des épisodes I, II et III (j’avais une haine inextinguible envers Jar Jar Binks), j’ai passé des semaines à éviter de lire les critiques, au cas où quelque moment clé de l’action filtre, histoire de ne pas me laisser influencer!

En effet, comme vous vous en doutez si vous suivez ce blog, je suis assez amatrice de ce genre de choses.
Mes parents  avaient fait l’acquisition de la trilogie en VHS quand j’étais enfant et eux-mêmes étaient déjà de grands fans. Je connaissais Luke Skywalker, la princesse Leia et ses macarons glamour au possible, Han Solo et Chewbacca, les Ewoks avec leurs sales petites têtes de nounours vicieux, les petits bonhommes du désert en burnous sombre, Darth Vador, l’Étoile de la Mort, les sabres laser et bien sûr cet inoubliable intro signée John Williams… Quand l’Épisode I est sorti, mes copines qui n’avaient pas vu l’ancienne trilogie sont venues les voir à la maison se faire une idée. J’ai été avec un ami voir le London Royal Orchestra reprendre la B.O. de Star Wars à Bercy en 2010. J’ai même poussé le vice jusqu’à succomber à l’appel des pyjamas Star Wars chez Undiz (je dors donc avec un tee-shirt Darth Vador!). Oui, oui. Et maintenant, j’ai cédé à l’appel de Star Wars: Épisode 7 – Le Réveil de la Force

Je ne présenterai plus la saga, devenue un monument de la culture pop, qui narre le combat entre le côté obscur et le côté lumineux de la Force, entre République et Fédération, entre l’Empire et les Rebelles, etc. … Si vous ne connaissez pas encore la saga, vous trouverez très facilement des informations, des résumés, ou des fiches de personnages. Et si vous souhaiter en apprendre plus sur l’univers de Star Wars en vous amusant, vous pourrez trouver les romans des films chez Pocket Jeunesse! 🙂

Qu’ai-je donc à vous raconter sur le dernier opus de la saga?

Continuer la lecture de Petit quart d’heure geek et nostalgique – Star Wars: Episode VII – Le Réveil de la Force (2015)