#TAG – Le Tag des B.O.

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

15035-NPZC1DJe reviens ce lundi non-pas avec une chronique livre, mais avec un sympathique Tag des B.O., inventé par June &Cie. À la base, je n’étais pas nominée, mais la petite tête de droïde de Lost In Chapter 13, lui nominé mais pas franchement féru de B.O., m’a passé le bébé. Suite à certains de mes tags vous savez que j’aime la musique et que j’ai des goûts un peu particuliers en la matière (Mon blog en musique), et que je suis fan de bandes originales (cf. différents tops qui se trouvent sur le blog également!). J’ai donc sauté de joie car cela fait bien longtemps que je n’ai pas été nominée pour un tag – sans doute du fait de mon peu de présence sur mon blog à tous, et encore une fois je m’en excuse! Et je remercie June et Lost. 😉

Une fois n’est pas coutume, je ne citerai pas que de la SFFF, quand bien même j’essaie d’en rester le plus proche possible pour la ligne éditoriale du film. Mais là justement, au vu des questions de June, et par souci d’honnêteté, je vous ferai part de ces musiques de film qui m’ont marquée en bien ou même en mal! 😉

Et c’est reparti pour un petit voyage musical!

Continuer la lecture de #TAG – Le Tag des B.O.

Publicités

Mon plus beau souvenir « filmesque » d’enfance – L’Histoire sans fin (Wolfgang Petersen, 1984)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

18465541-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

C’est l’heure du goûter, alors reprenons un bol de member berries et évoquons comme de petits pépés et mémés nos souvenirs de jeunesse! Et c’est vous qui m’avez inspirée pour ce post 🙂

Je fais partie de ces enfants que la mort de Mufasa dans Le Roi Lion n’a pas fait pleurer… Ne croyez pas pour autant que je sois sans cœur. La raison principale en est qu’une autre scène m’avait attristée bien avant, quand j’étais toute petite: la mort d’Artax, le cheval d’Atréju, englouti par les Marécages de la Mélancolie dans L’Histoire sans fin. Une scène véritablement déchirante, beaucoup plus que dans le livre, qui figure dans le top 11 des « scènes les plus tristes de notre enfance » par l’émission The Nostalgia Critic. En effet, dans mon entourage, je ne connais aucun enfant resté indifférent devant la détresse du petit Atréju face à la perte de son cheval et compagnon de route.

Ainsi, vous l’avez deviné, la chronique cinéma d’aujourd’hui reviendra sur un opus qui a marqué mon enfance, à savoir L’Histoire sans fin, sorti en 1984 et réalisé par Wolfgang Petersen, à qui nous devons Troie (ah, Brad Pitt en petite tenue l’année de mon bac, je m’en souviendrai! 😉 ) et l’excellent film de guerre Das Boot (si Troie n’est pas obligatoire, je vous conseille vivement Das Boot, qui vous piège littéralement!). Quand j’étais toute petite, mes grand-parents avaient, contrairement à mes parents, un magnétoscope, et l’une des premières vidéos que j’aie vues chez eux a été ce fantastique film. Je me suis donc passionnée très vite pour les aventures d’Atréju, le premier fictional crush de ma vie.

C’est dans l’univers de ce film merveilleux que j’ai choisi de vous entrainer cette semaine, après que la chronique livre de la semaine dernière vous ait rappelé des souvenirs liés à ce film…

Continuer la lecture de Mon plus beau souvenir « filmesque » d’enfance – L’Histoire sans fin (Wolfgang Petersen, 1984)

La tête dans les livres – L’Histoire sans fin (Michael Ende)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

61kob56hh4lJ’ai la joie immense de vous annoncer que je suis enfin venue à bout de L’Histoire sans fin de Michael Ende – paradoxe pour un récit censé ne pas avoir de fin, justement! 🙂

Je sais qu’il est de nombreuses personnes de ma génération qui connaissent les aventures de Bastien et d’Atréju à travers de la très belle adaptation cinématographique par Wolfgang Petersen. C’est en grandissant que j’ai appris qu’il s’agissait d’un livre. En effet, Die unendliche Geschichte – son titre original, publié en 1979, est d’abord devenu un grand classique de la littérature enfantine allemande, puis a été traduit dans le monde entier. J’ai donc décidé de le lire dès que je le pourrais, et l’avais gardé dans ma PAL pour cet automne, cette saison se prêtant tout à fait bien aux lectures un peu magiques.

Et je vous embarque dans une chronique plus que de saison, puisque pour notre ami Bastien, tout commence un matin pluvieux de novembre…

Continuer la lecture de La tête dans les livres – L’Histoire sans fin (Michael Ende)

Petit bilan automnal – Une semaine de lecture, écriture, graphisme…

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

capture-decran-2016-11-11-a-22-17-02Exceptionnellement, c’est un vendredi soir que je reviens avec le proverbial rendez-vous récapitulatif de la semaine. Au travail, celle-ci fut courte mais intense, et je n’ai pas rechigné devant la perspective d’un long week-end! 🙂

À croire que je deviens une vraie tire-au-flanc, car il y a des moment au bureau où je n’ai envie de rien faire… Et par la fenêtre, je regarde le ciel gris et les feuilles jaunissantes sur les quais de Seine, en me languissant d’une bonne marche à l’air frais, d’un bon canapé, d’un plaid, d’un thé « Prince Vladimir » ou « Anastasia » de chez Kusmi Tea… et soit d’un bon livre, soit de mes carnets d’écriture. C’est la bonne saison, après tout! 🙂

Voici donc l’avancée de mes lectures, projets et tout le toutim…

Continuer la lecture de Petit bilan automnal – Une semaine de lecture, écriture, graphisme…

Les Mondes de Blanche – Le craquage lecture et « geek » des vacances

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

IMG_20160806_212051
« Allons-y! » comme dirait le Docteur

Tout d’abord, un grand merci à vous pour l’accueil des premiers chapitres du roman sur le blog. J’avais très peur, surtout que je ne saurais plus quoi faire de ce récit si je ne trouve pas de nouveaux lecteurs. Mais vos encouragements, ainsi que la gentillesse de vos commentaires en général m’ont fait très plaisir. Aussi, j’espère que vous prendrez plaisir à la suite et que je saurai donner envie à d’autres que vous d’y regarder d’un peu plus près. 🙂

Voici un article un peu fun et spécial dans la veine des book hauls. Comme vous ne l’ignorez pas, c’est un peu la déprime en ce moment, et mon deuxième été annus horribilis entre mes coups durs de l’an dernier et cette année où je vois tout le monde partir dans des lieux de vacances lointains et exotiques ou se marier… Le moral n’étant pas hyper au beau fixe, d’autant plus que je sature un peu sur mes devoirs et termine souvent en pleurant comme une andouille sur mon carnet de croquis 😉 , j’essaie de retrouver le moral grâce à des préoccupations bassement matérielles. Je sais, c’est mal! 😉

Mais parfois, c’est le coiffeur ou le shopping qui, bizarrement, aident à passer certaines périodes un peu nases! 🙂 Et en général, c’est la PAL et la réserve à goodies qui grossissent, tandis que le portefeuille lui, s’aplatit. 🙂 Allons donc voir ce que la geek et lectrice en moi a été trafiquer…

N.B.: Certains visuels sont issus de mon profil Instagram…

Continuer la lecture de Les Mondes de Blanche – Le craquage lecture et « geek » des vacances

Cinéma – Mon top 10 des morceaux de musique épiques dans des films SFFF

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

15035-NPZC1DTout d’abord, je tiens à vous remercier pour vos réponses et contributions à la « question blogging » de ce mercredi dédiée aux partenariats. Votre implication m’a fait chaud au cœur, et vos réponses me serviront, ainsi qu’à d’autres blogueurs et blogueuses qui se les posent. Donc, c’était top!

Comme vous vous en souvenez si vous avez jeté un œil au blog la semaine dernière, il était largement question de cinéma, et pas moins de six films ont été, si ce n’est décortiqués, du moins présentés. Aussi la chronique cinéma de ce vendredi se voudra un peu plus soft. Elle se penchera sur… des bandes originales, toujours dans la SFFF! 🙂 Et comme l’objectivité n’est pas le maître-mot sur ce blog, il s’agira de vous faire découvrir mes cinq bandes originales favorites des genres de l’imaginaire.

Préparez-vous pour un très beau voyage au pays des héros… et des vieux coucous cinématographiques!

Continuer la lecture de Cinéma – Mon top 10 des morceaux de musique épiques dans des films SFFF