Fantaisie napolitaine – Le Conte des Contes (Giambattista Basile)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien, que tout se passe à merveille pour vous sur la blogosphère et dans la vie! De mon côté, comme vous le voyez, le rythme de publication est quelque peu erratique en ce moment, car j’ai de nombreuses préoccupations qui m’empêchent de me concentrer comme je le souhaite sur mes chroniques!… Et également sur mes lectures, car je suis incapable de me concentrer sur un récit long depuis La Transition (je prépare une chronique en ce sens mais c’est un peu compliqué, je voudrais une bonne chronique pour un roman qui a du sens).

Je vais donc revenir sur ma dernière lecture, à savoir un recueil de contes italiens du XVIIe siècle, signé Giambattista Basile, Le Contes des Contes. Je vous emmène dans un univers où les fruits et les plantes se changent en belles jeunes filles dont rois et paysans tombent amoureux, et que les autres femmes souhaitent tuer… Continuer la lecture de Fantaisie napolitaine – Le Conte des Contes (Giambattista Basile)

Publicités

« Le Sang des Wolf » – Les réponses à vos questions

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Vous avez été quelques unes (et oui, que des lectrices!) à me poser vos questions sur Le Sang des Wolf

Je vous remercie et me fais un devoir d’y répondre, aujourd’hui, pile pour l’anniversaire de sa diffusion via Librinova et pour #JeudiAutoédition! 🎉

Pour celles et ceux qui n’auriez pas posé de questions ou lu la « chose », n’hésitez pas à laisser vos commentaires sur les réponses ou même vos questions. Et pour mes intervieweuses improvisées, j’espère que les réponses combleront vos attentes!

N.B.: Je ne cite pas les noms, car plusieurs questions reviennent, mais les blogueuses en question se reconnaîtront! Continuer la lecture de « Le Sang des Wolf » – Les réponses à vos questions

Le Sang des Wolf – Posez vos questions pour l’anniversaire du roman!

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous vous portez merveilleusement et que vous faites toujours de superbes découvertes littéraires… Et je profite du #JeudiAutoÉdition pour vous en faire faire une! Et en matinée, car je n’ai finalement pas pu attendre la fin de journée pour vous en faire part!  Entrons donc dans le vif du sujet: Le Sang des Wolf aura un an de parution derrière lui dans quelques jours, et j’ai jusqu’à Novembre pour atteindre les 1000 ventes me permettant de débloquer le service agent littéraire! (Haha! On dirait que je parle d’un jeu! 😂)

Lisez nombreux, et n’oubliez pas qu’à l’heure actuelle, où les auteurs sont malmenés par les réformes, acheter un livre et en parler est sans doute le meilleur moyen de soutenir les « p’tits nouveaux » qui débarquent dans cette jungle, et même les moins nouveaux qui malgré leur succès peinent à en vivre!

Mais pour fêter le premier anniversaire de la parution du roman chez Librinova, j’organise une petite « manifestation » particulière: une « Foire aux Questions » dédiée au roman et à l’écriture, où vous êtes tous invités à participer, lecteurs ou lecteurs potentiels! Je vous en dis plus…
Continuer la lecture de Le Sang des Wolf – Posez vos questions pour l’anniversaire du roman!

Compromission artististique – Mephisto (Klaus Mann)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Pour clore ce mois de mars en beauté, j’ai choisi de vous parler d’un roman lu il y a quelques années, avant même la création de ce blog, dont je n’aurais pas pu parler avant d’assouplir la ligne éditoriale de celle-ci. Il est un peu tôt, je pense, pour le relire (je l’ai lu à mon retour d’Angleterre), mais il me tient tant à cœur qu’après ma lecture de La Vie mondaine sous le nazisme, j’ai souhaité revenir dessus.

J’avais entendu, pendant mes études d’Allemand, du roman de Klaus Mann, puis du film qui en avait été tiré: Mephisto. Un roman sous le signe des paillettes et de la noirceur, qui revient sur le parcours d’un acteur en une période sombre de l’histoire… Continuer la lecture de Compromission artististique – Mephisto (Klaus Mann)

Bilan Janvier-Février 2019 (I) – Blogo, RS et lectures

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Un gros « hello, hello » à tous, pile poil pour l’heure du thé! J’espère que vous allez bien et que ces deux derniers mois vous ont permis de faire de belles découvertes littéraires et ciné! Pour ma part il y a pas mal de trucs à dire depuis fin décembre-début janvier…

Je reviens en ce début mars pour un bilan, ma foi, assez fourni! Car chômage et temps passé chez moi aidant, j’ai eu du temps pour enchaîner les lectures et les visionnages de film, tout genre confondu. Bref, un bilan qui promet d’être à la hauteur de celui de Février il y a un an, avec en prime deux gros coups de cœur… encore non-SFFF! ☺️ Tout ça pour vous dire que c’est un truc de malade tout ce qu’on peut faire quand on en a le temps pour! Aussi, je vais cesser de vous faire saliver et vous livrer les dernières découvertes dans ce « bilan-fleuve », que j’ai décidé de vous faire en deux parties tant il est dense. Aujourd’hui, dans la première partie, nous parlons blogosphère, RS et lectures (car il y en a une flopée!). Continuer la lecture de Bilan Janvier-Février 2019 (I) – Blogo, RS et lectures

Cruauté enfantine – Max (Sarah Cohen-Scali)

« Alors… Alors… Ils font ça aussi!… Ils tuent les enfants juifs et ils les remplacent par des… des… (Il renonce à trouver le mot qu’il cherche)… comme toi. »
J’approuve d’un hochement de tête sans équivoque. Il a tout compris.

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien et que vous passez un bel hiver. De mon côté, toujours au chômage et pleine de projets, mais cependant avec une grosse baisse de moral et de tonus qui traîne un peu et qui m’inquiète beaucoup – la non-réponse des recruteurs aidant. 😢 Bref. Ça ne m’empêche pas de lire, et l’ouvrage présenté ici a été avalé en un temps record, tant je voulais connaître le fin mot de cette histoire aussi prenante que glaçante.

Je vais donc vous parler d’un roman non-SFF: Max, un roman – désigné parfois comme une fable – historique qui nous entraîne dans les méandres du IIIe Reich et de sa politique eugénique… le tout émaillé de citations qui me paraissent d’une réelle importance pour comprendre la puissance et la portée d’un tel récit. Continuer la lecture de Cruauté enfantine – Max (Sarah Cohen-Scali)

Le retour du loser magnifique – Don Quichotte, tome II (Miguel de Cervantès)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Comment vous portez-vous? Et comment se portent vos lectures depuis ma dernière chronique? De mon côté, le ravissement littéraire se fait de nouveau sentir et vous allez très vite comprendre pourquoi. 😍

Vous souvenez-vous, en mai dernier, d’une magnifique chronique dédiée à l’une des plus grandes œuvres écrites du monde, qui m’a valu beaucoup de rire et de joie? Comment, vous n’avez jamais lu mon article dédié à Don Quichotte de Cervantès?…

Si tel n’est pas le cas, malandrins, je vous invite à y jeter prestement un œil, et même les deux, ajouterait Sancho, avant de lire ce qui suit. Car j’ai tout récemment achevé une lecture aussi fabuleuse que rocambolesque, à savoir la suite des aventures du naïf écuyer et de son maître sévèrement siphonné… Nous repartons maintenant dans la Manche, où Don Quichotte et Sancho Panza n’ont décidément pas dit leur dernier mot! Continuer la lecture de Le retour du loser magnifique – Don Quichotte, tome II (Miguel de Cervantès)