Graphisme – Couverture « Pourquoi les Vampires aiment Paris Plage »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

La couverture telle que vous connaissez…

Je repasse encore en coup de vent avec une autre petite création graphique, dédiée à mon dernier projet perso en date sur WattPad, le recueil de nouvelles Pourquoi les Vampires aiment Paris Plage.

J’essaie de continuer sur ma lancée avec un quatrième récit, qui présentera un quatrième personnage – une sorte d’ennemi juré. 😉 Mais pour le moment, je vous présente ce que j’en ai fait… une couverture totale, avec tranche et quatrième.

Je vous invite à y jeter un œil et à me dire si cela fait envie…

Continuer la lecture de Graphisme – Couverture « Pourquoi les Vampires aiment Paris Plage »

Publicités

Mon nouveau récit sur WattPad – Pourquoi les Vampires aiment Paris Plage

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Une couverture que je voulais amusante…

Au risque de paraître narcissique, et n’étant pas parvenue à lire comme je le voulais (je crois que mon cerveau est tombé en panne depuis l’envoi de mon dernier devoir), j’ai choisi de vous parler, plus tôt que prévu, d’un très joli projet qui m’a occupée ces derniers temps.

En effet, lorsque j’ai voulu reprendre la suite du Sang des Wolf il y a quelques temps, je me suis trouvée complètement bloquée. Je pense que c’était finalement à force de me braquer, de vouloir rester focalisée dessus plutôt que de m’autoriser à écrire autre chose. Cela faisait un moment que je réfléchissais à parler de créatures fantastiques vivant à Paris, plutôt sur le ton de la rigolade… et ça y est, je l’ai fait, avec une sorte de recueil, ou plutôt un genre de romans en fragments que j’ai baptisé: Pourquoi les vampires aiment Paris Plage.

Voici comment j’ai élaboré tout cela, et peut-être de quoi vous donner envie d’y regarder d’un peu plus près!

Continuer la lecture de Mon nouveau récit sur WattPad – Pourquoi les Vampires aiment Paris Plage

Bookhaul de février 2017 – Ajouts à la PAL

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

img_20170301_170101_429
La diversité semble de mise…

Comme j’ai un petit peu ralenti le rythme graphique après plusieurs journées de devoirs de 9h-2h du mat’ (et en plus je viens d’apprendre que le devoir que j’ai envoyé il y a cinq semaines a été égaré, que je vais devoir le renvoyer et attendre encore trois semaine pour la suite du projet… Encore une perte de temps alors que j’étais BIEN dans mon timing… Grrrr…), je commence le mois de mars avec un petit retour sur mes acquisitions de Février… décidément sous le signe de la diversité! C’est ma fameuse « PAL sérieuse » qui y gagne, dites donc!

Découvrez donc mes nouveaux livres!

Continuer la lecture de Bookhaul de février 2017 – Ajouts à la PAL

Terreur dans le Maine – L’Année du Loup-Garou (Stephen King)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

71hz5ui8bxlJe reviens très brièvement avec une petite chronique livre. Celle prévue à l’origine devant être un peu étoffée, je vous propose en attendant de découvrir celle dédiée à un court ouvrage que je viens de finir. J’ai nommé L’Année du Loup-Garou de Stephen King, illustré par Berni Wrightson.

J’ai pris connaissance de l’ouvrage, si j’ai bonne mémoire, en me baladant sur Instagram pour « épier » les nouvelles sorties littéraires. Désireuse de parfaire ma connaissance de l’œuvre de Stephen King (je n’en ai lu qu’un en trente ans d’existence… 😉) et amatrice d’illustrations typées, je me suis donc jetée sur ce petit livre…

Continuer la lecture de Terreur dans le Maine – L’Année du Loup-Garou (Stephen King)

Mystère et machines sur fond de Seconde Guerre mondiale – Les trois fantômes de Tesla, t. 1: Le mystère Chtokavien (Marazano, Gilhem)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

616n5mwcoxlSurprise, les p’tits loups! 🎉

Je n’ai pas pu me résoudre à attendre pour revenir aux chroniques livre avec une fort agréable lecture, à savoir une BD que l’on m’a offerte à Noël! Et puis après tout, nous sommes aussi sur un blog littéraire, que diable! Ce serait un comble que vous loupiez ma première lecture après Noël! J’ai donc le plaisir de vous présenter le premier tome des Trois Fantômes de Tesla, signé Marazano et Guilhem, Le mystère Chtokavien.

Je pense que mon frère a été inspiré par mon goût prononcé pour l’histoire et l’uchronie en m’offrant cette bande dessinée, qui m’a séduite au premier regard, notamment grâce à sa magnifique couverture, qui reprend une mise en page de livres « à l’ancienne », avec ses rehauts métalliques et la texture de la partie en aplat de couleurs. Bref, rien que l’extérieur de l’ouvrage donne envie. 🙂 Mais parlons maintenant de l’intérieur…

Continuer la lecture de Mystère et machines sur fond de Seconde Guerre mondiale – Les trois fantômes de Tesla, t. 1: Le mystère Chtokavien (Marazano, Gilhem)

Illustration et dessin – Mes personnages en mode « Tim Burton »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

TimBurton007

Voici de petites créations pour vous faire patienter en attendant la prochaine chronique… et puis le vendredi, il parait que c’est #IllustrationFriday! 😉

Pour ceux d’entre vous qui suivez ce blog depuis quelques temps déjà, vous avez peut-être déjà vu ces dessins… Ou peut-être pas! 😉 Je les avais mis en ligne un mois ou deux après le lancement du blog, quand celui-ci ne s’appelait pas encore Les Mondes de Blanche mais portait un nom à coucher dehors qui aurait rebuté n’importe qui! 😉

En effet, avec la formation en graphisme qui me laissait de moins en moins le temps de dessiner, je me suis amusée à créer de petit personnages « à la manière de ». En fait, j’ai repensé à ces dessins, car on parle beaucoup de la dernière réalisation de Tim Burton, une adaptation de Miss Peregrine et les Enfants particuliers. Amoureuse des minois aux grands yeux de L’Étrange Noël de Monsieur Jack ou des Noces Funèbres, j’ai bien évidemment opté pour Tim Burton, et j’ai tiré de cette manière le portrait à quelques uns des personnages de mon roman Le Sang des Wolf (encore désolée de mentionner cet opus! 😉 Mais bon, comme on est en plein dedans! ). Certes, j’ai pris quelques libertés avec le style burtonnien, mais après tout ce sont aussi mes personnages!

Continuer la lecture de Illustration et dessin – Mes personnages en mode « Tim Burton »

L’horreur magnifique de la Guerre – Les Sentinelles: t. 1 à 4 (Xavier Dorison, Enrique Breccia)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

13902744_1136076836452937_6351732343989937274_nExceptionnellement, une petite chronique tardive…

Après plusieurs chroniques squattées par les contes d’Andersen et par la trilogie effacée, j’ai enfin changé de registre. Je reviens dès maintenant, car je ne sais pas comment je vais me débrouiller à partir de la semaine prochaine, quand je retournerai au boulot… (Et je n’ai aucune envie! 😦 ) Me voici donc de retour avec un genre que je n’avais pas traité depuis longtemps: la bande dessinée, alliage parfait du scénario et de l’ambiance visuelle. C’est que j’ai un gros souci ces temps-ci: la panne de lecture. J’avais commencé Bienvenue à Night Vale, mais l’esprit n’était pas dedans. J’ai réalisé que le livre que je voulais lire à la place avait un tome 1… que je n’avais pas acheté! Enfer et damnation, je ne savais plus quoi lire à la place, alors j’ai décidé qu’il était temps de me pencher sur… Les Sentinelles. Et j’ai envie de vous livrer une réaction à chaud!

J’ai une affection toute particulière pour la BD un peu typée, avec des coups de crayon nerveux. Cela fait déjà quelques années que Les Sentinelles est paru, et à la base, c’est mon frère qui les a reçues à un Noël. Il a eu la gentillesse de me les prêter, je souhaitais les lire puisqu’elles traitent d’une période historique que j’affectionne: la Première guerre mondiale. Enfin… « Affectionner » n’est pas le terme adéquat, on pourrait croire que j’aime la guerre alors que ce n’est pas franchement le cas, et que je trouve ce conflit tout à fait terrifiant. Mais au niveau des technologies et des mentalités, c’est tout bonnement passionnant. Les Sentinelles y incorpore un enjeu S.F. vaguement steampunk, qui devrait faire les délices des amateurs du genre…

Je vous embarque donc pour un voyage aussi passionnant que glaçant sur le Front, au côté de Taillefer…

Continuer la lecture de L’horreur magnifique de la Guerre – Les Sentinelles: t. 1 à 4 (Xavier Dorison, Enrique Breccia)