OVNI cinématographique surréaliste – Toys (Barry Levinson, 1992)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Ayant accusé un peu de retard sur une autre chronique film que je souhaite au poil, je tiens d’abord à m’excuser. Car je vais vous représenter un film dont j’ai parlé au tout début du blog, alors que celui-ci n’avait que peu d’abonnés… Mais cette œuvre, je pense, gagne à être un peu plus connue, d’où mon envie d’en reparler maintenant que le blog a plus d’abonnés. Et je gage que ce film des plus bizarres intéressera beaucoup certains d’entre vous!

Me voici donc de retour pour une chronique cinéma assez… barrée. En effet, j’ai l’honneur de vous présenter Toys, pour moi un véritable OVNI au pays du cinéma, pour les curieux avides de découverte. À la base, je l’ai vu dans mon enfance, quand mes parents commençaient à expérimenter les joies des chaînes cinéma sur le câble… Puis je l’ai revu beaucoup plus vieille avec la maturité d’une grande, et j’ai encore accroché… Enfin, comme vous connaissez à connaître certains de mes goûts, je crois que ça ne vous étonnera pas trop.

Attachez donc vos ceintures, je vous embarque pour un voyage dans l’absurde et le loufoque, dans le monde merveilleux du jouet…

Continuer la lecture de OVNI cinématographique surréaliste – Toys (Barry Levinson, 1992)

Publicités

Devenir un extraterrestre – Dans la combi de Thomas Pesquet (Marion Montaigne)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

C’est qu’on va presque devenir un vrai blog littéraire avec tout ça! Et que j’ai beau avoir diversifié les lectures, en ce moment j’ai des envies de grandeur, d’espace, de voyage intersidéral… et il a bien fallu que je me console de Don Quichotte.

Las! Je me suis précipitée sur de la B.D., en parallèle d’une lecture « sérieuse » dédiée à la vie mondaine sous le nazisme (pas fun mais intéressant) en attendant de trouver un roman sympa dans ma PAL. Et j’ai repensé à un livre qui y dormait depuis l’an dernier, une bande dessinée qui appelle au rêve et aux grands espaces dans le sens littéral… puisqu’il s’agit bien de voyager dans le cosmos avec une personnalité très médiatisée ces dernières années, à savoir Thomas Pesquet, SPATIONAUTE (attention, je tiens à ce terme). Et c’est la bédéaste Marion Montaigne qui nous entraîne dans sa combi…

Continuer la lecture de Devenir un extraterrestre – Dans la combi de Thomas Pesquet (Marion Montaigne)

S’assumer avec humour – Sagesse Geek: Les Enseignements Sacrés (Stephen H. Segal)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que votre mois de mars débute sous de bons auspices et que vous savourez un bon week-end bien mérité après une semaine de dur labeur, ou avant la reprise du boulot et des cours demain matin. Vous êtes peut-être en train de vous poser devant un petit kawa ou un thé pour digérer votre repas dominical… tout en profitant des joies de la blogosphère.

De mon côté, je suis en pleine « anarchie littéraire », et après un mois de février sans accroc niveau lecture (à ce titre, je vous invite, si vous l’avez manqué, à consulter le bilan de Février 2018 pour y découvrir deux coups de cœur non-SFFF de la mort qui tue, dont le – très fort – premier roman d’une très bonne copine et le magnifique Silence! si vous y allez pas maintenant c’est pan-pan-cul-cul virtuel! 😉). En effet, je suis ce week-end en pleine cogitation quant à ce que je vais lire, et ce malgré la présence de très jolies nouveautés dans ma PAL qui datent seulement de vendredi soir. Faible je suis. Aussi, tandis que je me débats pour trouver quel livre va finir par m’enchanter prochainement, j’ai retrouvé dans mes archives ce petit ouvrage,  Sagesse Geek: Les Enseignements Sacrés. Ouvrage que j’avais chroniqué il y a fort longtemps (plus de deux ans et demi) alors que le blog était encore tout jeune. Je me suis bien amusée à parcourir à nouveau ces pages si drôles.

Comme vous êtes maintenant plus nombreux à me suivre, je me suis dit que je pourrais le présenter aux nouveaux venus qui ne le connaissent pas encore, le temps d’un bref article qui je l’espère, vous remplira de bonne humeur!☺ Continuer la lecture de S’assumer avec humour – Sagesse Geek: Les Enseignements Sacrés (Stephen H. Segal)

Chat noir et grimoire – Hocus Pocus: Les Trois sorcières (Kenny Ortega, 1994)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Ta-daaaaah, les p’tits loups! Les Enfants d’Halloween est officiellement ouverte sur le blog! Youpi! Je suis très heureuse de consacrer une thématique à Halloween cette année, et je renouvelle le souhait de vous la rendre aussi agréable que possible!

Je la commence donc pile-poil pour Halloween – j’aurais dû m’y prendre avant mais bon… ne boudons pas notre plaisir! – avec une comédie d’Halloween qui risque fort d’éveiller les souvenirs des enfants des « glorieuses » années 1990: Hocus Pocus: Les Trois Sorcières, se déroulant dans la ville de Salem. Je l’ai vu à l’époque de sa sortie en vidéo – soit à peu près deux ans après sa sortie en salles aux États-Unis. Quelle impatience à l’époque quand on voyait les délais de sortie entre les différents pays, et qu’il fallait attendre encore un an ensuite pour la vidéo! 🙂 C’était quelque chose! Mais trêve de parlotte et entrons dans le vif du sujet…

N.B.: En revanche, hormis la bande-annonce du film en fin d’article, je n’ai pas trouvé d’images d’assez bonne qualité pour l’illustrer! J’espère que ça ira!

Continuer la lecture de Chat noir et grimoire – Hocus Pocus: Les Trois sorcières (Kenny Ortega, 1994)

Prenez garde aux arbres en fleurs! – BrainDead (Robert et Michelle King, 2016)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Je reviens en ce jour avec une chronique… série. Et oui, les p’tits loups! Depuis ma chronique sur Les Portes du Temps que je me suis rematé il y a quelques temps, j’avais envie de parler séries à nouveau, notamment de mes dernières découvertes en la matière.

D’autant plus que Pâques est passé, le printemps est bel et bien là, avec ses arbres en fleur et les pétales roses ou blancs qui volent au vent (et les allergies qui vont avec). C’est à la vue de ces branches fleuries, en pleine campagne présidentielle, qu’une série m’est revenue en tête: BrainDead, que j’ai découverte il y a quelques temps lors de sa diffusion sur Série Club.

N.B.: J’évoquerai la politique en l’effleurant seulement, car c’est un sujet sur lequel je n’ai pas un point de vue dépassionné, parce qu’un jour il m’a beaucoup intéressée… avant de terriblement me décevoir. Il est vaguement traité ici, sur le ton de la rigolade.

Continuer la lecture de Prenez garde aux arbres en fleurs! – BrainDead (Robert et Michelle King, 2016)

Dinosaures à Londres – Redécouvrez « Les Portes du Temps » (2007-2011)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Aujourd’hui, j’ai trouvé cinq minutes pour achever cette chronique que j’ai mis une éternité à pondre! 🙂 Trop peu de temps! 🙂 Mais nous y voilà, si cela peut vous donner des idées de distraction pour vos week-ends ou vos vacances! Pour vous re-situer sur la série que je vais vous présenter aujourd’hui, je vais vous conter une petite anecdote: il y a quelques années alors que je faisais un tour dans un Virgin Megastore avec des amis, nous avons vu, en « tête de gondole », des promotions sur pas mal de séries. À la vue de certaines, un des joyeux lurons m’a lâché: « Franchement, qui sait seulement que ces séries existent? Et qui regarde ça? » Je n’ai pu m’empêcher de répondre: « Moi. »

L’équipe dans la Saison 4: Becker, Jess, Abby, Connor et Matt – Source: AlloCiné

Parmi ces séries, une que je suivais depuis quelques temps: Nick Cutter et les portes du temps, rebaptisées Les Portes du Temps puis Primeval: Les Portes du Temps, après les trois premières saisons. Comme vous avez dû vous rendre compte, j’apprécie les séries anglaises même cuculs 🙂 (j’ai en effet vu qualifier Merlin de « cucul » quand j’ai présenté cette série qui m’a divertie et faite fantasmer – le merdeux de personnage principal en particulier! Ben oui, j’adore!). Bref. J’ai repensé aux Portes du Temps, autre production british car j’en avais parlé sur mon premier blog en anglais, et parce que je me suis récemment refait l’intégrale de la série en DVD, en fond sonore pendant que je bossais à mon graphisme. 😀

Si vous ne connaissez pas encore, je vous invite à rejoindre une équipe un peu particulière qui traque les dinosaures à Londres… Si, si, vous m’avez bien lue!

Continuer la lecture de Dinosaures à Londres – Redécouvrez « Les Portes du Temps » (2007-2011)

Le retour du Bourbon Kid – L’Œil de la Lune

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’ai le grand plaisir de revenir aujourd’hui avec une toute nouvelle chronique littéraire. Car oui, alors que je me débattais avec mes devoirs graphiques, je suis tout de même parvenue à avancer un peu dans mes lectures! 🙂

Peut-être vous rappelez-vous ma chronique du Livre sans Nom, premier volet des aventures du Bourbon Kid. Les trois premiers livres m’avaient été offerts lors de mon pot de départ, à la fin de mon stage de 2015, et sont restés dans ma PAL un moment. Je vous présente aujourd’hui la suite, L’Œil de la Lune.

Nous retournons à Santa Mondega, à la veille d’Halloween!

Continuer la lecture de Le retour du Bourbon Kid – L’Œil de la Lune