Fiction Rétro-futuriste en Egypte – Sethi prisonnière du harem – 2008

Sethi au harem
Fiction rétro-futuriste en Egypte – Sethi prisonnière du harem

Celui-là… c’était en attendant, assise dans un couloir de la Sorbonne, un cours d’anglais qui n’a finalement jamais eu lieu.

À ce moment, je me penchais sur une fiction prenant place dans une Egypte ancienne fantasmée, mélangeant technologies avancées et fantastiques, des héros tourmentés (j’adore ça, les héros tourmentés, c’est plus intéressant ainsi), des costumes antiques revisités. Comme c’est déjà le cas avec le peu de vêtements portés par l’héroïne.

Dans l’histoire, elle est censée être prisonnière du harem royal, comme représailles envers sa famille, où elle subit toute sorte de brimade de la part des épouses royales, et doit répondre aux appétits des hommes de la famille royale. Dans cette scène particulièrement violente, l’un d’entre eux est empêché de nuire définitivement…

Je suis assez satisfaite du traitement des ombres sur le bras gauche de l’homme qui enlace les cuisses de la jeune femme. D’un point de vue plus global, je trouve que ce dessin est expressif, la plongée ajoutant à la sensation de menace sur la jeune femme.

Blanche Mt.-Cl.