On lève le pied… – Bilan Mai-Juin 2019

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Ça y est, juillet est bel et bien là, ainsi que l’été, et comme tous les deux mois, je reviens pour un bilan! J’imagine que vous avez tous survécu à la chaleur de ces derniers jours qui pour ma part m’ont crevée… probablement comme nous tous!

Oh lala, l’année est déjà passée de moitié, ça fait vraiment bizarre!… J’espère que de votre côté, les lectures ont été bonnes, et je m’excuse au passage pour le non-passage sur vos blogs depuis quelques temps, mais plus qu’une graphiste sans emploi en recherche active, je suis une graphiste sans emploi active en recherche! 😂

Bref, trêve de mots d’esprit, je vais vous faire part des dernières news… mais comme vous le verrez, malgré mon activité, j’ai surtout levé le pied sur certaines choses pour me concentrer sur l’essentiel, sur des choses qui m’importaient un peu plus, en même temps que j’accusais une grosse panne de lecture. D’ailleurs, cette fois-ci, le bilan ne sera qu’en une partie. Et illustré avec les belles photos issues de mon compte Instagram! Allons-y!
Continuer la lecture de On lève le pied… – Bilan Mai-Juin 2019

Publicités

Fantaisie napolitaine – Le Conte des Contes (Giambattista Basile)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien, que tout se passe à merveille pour vous sur la blogosphère et dans la vie! De mon côté, comme vous le voyez, le rythme de publication est quelque peu erratique en ce moment, car j’ai de nombreuses préoccupations qui m’empêchent de me concentrer comme je le souhaite sur mes chroniques!… Et également sur mes lectures, car je suis incapable de me concentrer sur un récit long depuis La Transition (je prépare une chronique en ce sens mais c’est un peu compliqué, je voudrais une bonne chronique pour un roman qui a du sens).

Je vais donc revenir sur ma dernière lecture, à savoir un recueil de contes italiens du XVIIe siècle, signé Giambattista Basile, Le Contes des Contes. Je vous emmène dans un univers où les fruits et les plantes se changent en belles jeunes filles dont rois et paysans tombent amoureux, et que les autres femmes souhaitent tuer… Continuer la lecture de Fantaisie napolitaine – Le Conte des Contes (Giambattista Basile)

Il était une fois… la cruauté – Tale of Tales (Matteo Garrone, 2015)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Affiche du film – Source: AlloCiné

Cela fait un petit moment que je ne vous ai pas gratifiés d’une chronique cinéma… Aussi c’est avec un certain plaisir je reviens en ce jour vous parler de cinéma. Et par la même occasion, je fais à nouveau une incursion dans le monde des contes avec un opus assez luxueux qu’étrange. J’ai nommé Tale of Tales, sorti en 2015 et dirigé par Matteo Garrone. Pour vous faire une idée du visuel du film, je vous conseille de vous reporter à l’affiche ci-contre, qui vous donnera une idée de ce que vous allez voir à l’écran…

Mais oubliez romantisme, princes charmants, gentilles fées, preux chevaliers et grandeur d’âme car toutes ces histoires ont un point commun: elles sont empreintes de la cruauté la plus noir. Laissez-moins maintenant vous amener en un monde aussi beau que sombre…

Continuer la lecture de Il était une fois… la cruauté – Tale of Tales (Matteo Garrone, 2015)