De la boue plein les genoux! – Une Equipe hors du commun (Penny Marshall, 1992)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Vous cherchez une idée de film à regarder ce soir ou ce Week-end? Qu’à cela ne tienne, les copinautes!

Aujourd’hui, alors que nous sommes encore confinés (et honnêtement, j’ai beau me languir de sortir, je pense qu’on ne devrait pas autant précipiter le déconfinement), je vous propose un tout nouvel article, avec une autre suggestion de film. Encore une fois, il s’agit d’un film non-SFFF, tourné dans les années 1990, qui a réellement bercé mon enfance, et qui a été l’une des premières grandes découvertes cinéma que mes parents aient faites sur le câble.

Après vous avoir emporté en pleine Première Guerre mondiale au fin fond du Pays de Galles, je vous propose un autre voyage, au temps de la Seconde Guerre mondiale, aux Etats-Unis, alors que les femmes sont sollicitées pour remplacer les hommes… sur les terrains de base ball avec Une Equipe hors du commun!

Continuer la lecture de De la boue plein les genoux! – Une Equipe hors du commun (Penny Marshall, 1992)

Un remake qui « fait mouche » – La Mouche (David Cronenberg, 1986)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

MV5BNjQ4NzQyNTI4MF5BMl5BanBnXkFtZTcwOTA4ODE5OQ@@._V1__SX1516_SY879_
Affiche du film – Source: Imdb.com

Après le merveilleux de l’univers disneyen la semaine dernière, je change complètement de registre pour vous emmener voir quelque chose de beaucoup, beaucoup plus sombre.

Je l’avais un jour évoqué, et comme promis, je reviens avec une chronique dédiée à un film culte qui nous a à tous donné des cauchemars, un millésime sorti l’année de ma naissance: La Mouche, un impressionnant film d’horreur signé David Cronenberg, remake du classique La Mouche noire de Kurt Neumann (1958) déjà chroniqué sur ce blog. Cela faisait longtemps que je n’avais pas parlé d’horreur sur Les Mondes de Blanche. Enfant, j’avais déjà vu quelques extraits ou bandes-annonces, où l’on apercevait  le jeune et fringuant ❤️ Jeff Goldbum ❤️ marcher au plafond à quatre pattes avec une facilité déconcertante sous le regard médusé de Geena Davis…

Et j’ai fini par le visionner en entier lors de vacances en Angleterre, quand mon frère et moi, ado et jeune adulte, sommes tombés dessus tard le soir sur une chaîne câblée, alors que toute la famille dormait. Le moins que l’on puisse dire est que cet opus m’a laissé une impression durable!

Je vous en dis plus par ici…

Continuer la lecture de Un remake qui « fait mouche » – La Mouche (David Cronenberg, 1986)