Expérimentations graphiques personnelles – Forêts fantastiques

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Forêt1
Un petit tour dans une mystérieuse forêt pleine d’étranges créatures…

Aujourd’hui, j’attends la réponse de l’un de mes professeurs de l’école quant à l’un de mes derniers devoirs… La note est plutôt bonne (je viens d’écoper d’un 15/20!), mais l’appréciation de ma correctrice ne me paraît pas en adéquation, tout comme ses suggestions d’amélioration ne sont pas claires… Sachant que le devoir comporte une seconde étape, basée sur ces premières créations, je souhaiterais savoir ce que je peux changer avant de m’engager sur un mauvais chemin. Un peu comme une vraie mission graphique, quoi! 🙂

Donc, je fais du graphisme, mais pour moi. Je reviens donc en coup de vent avec de petites créations que vous reverrez sans doute ces jours prochains, car je compte les intégrer dans d’autres compositions, en particulier celles ayant trait à la nouvelle que je viens de terminer d’écrire…

Continuer la lecture de Expérimentations graphiques personnelles – Forêts fantastiques

Publicités

Mephistopheles – Premier Essai de Peinture Digitale – Décembre 2014

Attention, attention, ce Mephistopheles est une première! 🙂

Si je l’avais déjà retravaillé sur Photoshop avec des filtres, je l’ai fait de manière inédite cette fois-ci… en peignant. J’ai commencé par appliquer un effet de néon rouge avant de rempiler avec la peinture à l’huile, avant d’utiliser des couleurs chaudes pour des effets de flamme. J’ai joué sur des filtres appliqués par petites touches, des effets de flou pour alléger ou assombrir certains détails.

MephistoHuilePeinture
Mephistopheles en Flammes

Il y a certes encore des améliorations à apporter, mais c’est un début qui me plait. Dès que j’en aurai le temps, je me lancerai dans la peinture digitale, car j’ai déjà des tas d’idées!

Blanche Mt.-Cl.

Mephistopheles – Ré-Interprétation avec Photoshop – Décembre 2014

Comme mon Mephistopheles est l’un de mes dessins favoris, j’ai voulu lui donner du cachet en lui appliquant des filtres Photoshop – juste pour le fun. Tout comme pour certains de mes collages, j’ai postérisé les contours avant d’appliquer un filtre de peinture à l’huile pour styliser un peu l’ensemble.

Mephisto001Huile
Mephisthopheles Ré-Interprété

Parfois, l’effet de peinture à l’huile peut affadir un dessin ou un collage, l’adoucir. Mais dans le cas présent, il souligne un peu plus le sourire de séducteur de l’Archange Déchu.

Blanche Mt.-Cl.

Collage Traité sur Photoshop – Contraste de Quantité – Août 2014

Des différents essais avec ce collage illustrant le Contraste de Quantité, j’ai retenu une seule version, celle de l’effet peinture à l’huile, qui atténue grandement la noirceur du propos, tout en conservant la vivacité des contraste. De plus, ce flou léger qu’il donne à l’ensemble communique ce flou qu’il existe dans le monde des enfants-soldats, et pourrait presque symboliser le flou moral autour de leur condition.

Collage007Peint
Contraste de Quantité Retravaillé

Vous trouverez les explications dans mon post dédié aux collages.

Blanche Mt.-Cl.

Collage Traité sur Photoshop – Contraste Simultané – Août 2014

Ce collage n’a pas non-plus échappé à ma folie du filtre Photoshop du moment… Ce collage devait illustrer le phénomène de contraste simultané, et il prend une toute nouvelle dimension grâce à ces effets. Je me souviens lui avoir donné un titre en anglais – Screaming Inside – pour mon blog en langue anglaise.

Collage003Huile
Contraste Simultané Retravaillé – Version 1

Sur ce premier exemple, je me suis contentée d’appliquer un effet de peinture à l’huile. Cela adouci les bordures des éléments découpés et donne une stylisation intéressante des motifs végétaux qui semblent beaucoup plus légers et délicats.

Collage003HuileContrastePoster
Contraste Simultané Retravaillé – Version 2

Sur ce deuxième exemple, le collage est retravaillé avec un filtre de contours postérisés additionné à celui de la peinture à l’huile. Les contours, les contrastes et les ombrages, ainsi que les couleurs utilisés ressortent merveilleusement pour donner un genre très comic ou BD à l’ensemble. Cela m’a même rappelé quelques magnifiques oeuvres de street art, et je l’ai imaginé égayant un mur gris. Mais pas seulement, comme vous allez le voir…

Collage003Purple
Contraste Simultané Retravaillé – Version 3

Enfin, dans ce troisième essai, j’ai gardé les éléments du précédent pour bidouiller les teintes et la saturation, arrivant à un résultat pour le moins surprenant, à la limite du psychédélique… Mes verts ont prit des teintes violet électrique, qui tirent parfois sur le magenta ou le rouge, tandis que mes rouges sont devenus des bleus saturés, cyan ou électrique. L’effet est kitsch, sans être vulgaire, et le tout pourrait passer pour la pochette d’un album pop, rap. Dans ce grand Aah! en bas à gauche, on pourrait presque trouver une dimension contestataire au dessin, représentant à l’origine le dilemme de l’individu pris entre les tentations de ce mode et sa nature profonde plus animale.

J’espère que vous aurez apprécié ce collage qui ne ressemble absolument pas à ce que j’ai l’habitude de faire mais qui, contre toute attente, m’a donné beaucoup de plaisir. 🙂

Blanche Mt.-Cl.

Collages Traités sur Photoshop – Chaud-Froid et Couleur en soi – Août 2014

Collage002Huile
Chaud-Froid retravaillé – Version 1

D’habitude, je ne suis pas une grande fan des filtres et effets Photoshop. Je trouve ça un peu kitsch et je pense que mieux vaut les utiliser par petite touche, sur des portions d’image par exemple.

D’ailleurs, depuis mes devoir en photomontage l’été dernier j’ai délaissé Photoshop un moment pour me consacrer à d’autres logiciels. Je m’y suis remise il y a quelques temps, maintenant que je suis plus sûre de moi et que je manipule mieux les détourages et les masques.

En revanche je trouve les filtres intéressants à partir du moment où l’on travaille sur des créations personnelles, faites main, comme des collages et des dessins. J’ai donc numérisé mes collages, ceux-là même que j’avais réalisé pour mon devoir sur les contrastes colorés.

J’ai d’abord travaillé sur mes deux collages préférés, les contrastes Chaud-Froid et Couleur en soi. Je voulais leur donner un aspect « illustration », comme on aurait pu en trouver dans des livres de conte, ou des albums pour enfant, et même pour plus grands.

Collage002Poster
Chaud-Froid retravaillé – Version 2

Pour le contraste Chaud-Froid, j’ai commencé par appliquer un effet de halo autour de la lune, avant d’utiliser le filtre « Peinture à l’huile ». Mais j’ai trouvé le résultat un peu fade, trop flou. J’ai donc tenté autre chose.

J’ai donné plus de caractère au dessin en le soulignant par un effet de contours postérisés. L’effet peinture à l’huile a été appliqué après.

Les détails des costumes, des textures, des objets, des décors, s’en trouvent accentués. Les contrastes sont plus prononcés. L’ensemble gagne ainsi en profondeur et en expressivité. Regardez les coulées de cire sur les bougies, le visage de la jeune femme, le costume du « Monstre » qui semble encore plus précieux – en particulier ces reflets sur le coeur rouge…

Je me suis vraiment beaucoup amusée et j’ai songé à refaire une série de collage sur des thèmes littéraires différents pour leur appliquer de tels effets, et les traiter ainsi comme de réelles illustrations.

J’ai continué sur ma lancée avec le contraste de la couleur en soi – celui consacré à l’imaginaire, qui plonge l’observateur dans l’imagination débridée et torturée d’une fillette écrivant à son bureau. J’ai appliqué les mêmes effets que sur la précédente version du collage Chaud-Froid.

Collage001Huile
Couleur en Soi – Version retravaillée

Je suis assez fière du résultat, lui aussi très expressif, et je me plais parfois à imaginer des carnets, de la papeterie créative destinée aux plus jeunes, fille comme garçon, avec de telles couvertures, pour y écrire leur secrets ou leurs histoires…

Blanche Mt.-Cl.

Devoir de Graphisme – Affiche de Film Imaginaire – Août 2014

AfficheSW
Affiche « Le Sang des Wolf »

Dans cet exercice, il fallait créer une affiche de film imaginaire – soit la suite d’un film existant, soit tout inventer soi-même. Le but en était de travailler les effets et les filtres Photoshop. Qu’ai-je donc fait? Je me suis amusée avec mes propres créations, en me demandant ce que donnerait mon roman, Le Sang des Wolf, en film. J’ai donc élaboré une affiche représentant la scène d’Augarten Park – la rencontre avec les loups avec le Flakturm comme décor.

J’ai passé énormément de temps à travailler les calques, la lumière, les effets de brume dans le parc – comme dans la scène du roman, je voulais vraiment retranscrire cette atmosphère particulière, sombre et onirique, de la rencontre de Zoé avec les loups. J’ai créé le loup du premier plan à partir de plusieurs photographies, afin de le placer dans une position qui me convenait face à l’héroïne (au passage, le modèle féminin, c’est moi! 🙂 ). Plutôt que d’utiliser des effets kitsch, j’ai opté pour des flous, des éclairages spécifiques.

On m’a reproché mes détourages un peu durs, mais la composition et la typographie ont été appréciés. J’espère que cette affiche vous plait et vous donnera – on ne sait jamais – envie de lire mon oeuvre! 🙂

Blanche Mt.-Cl.