Exotisme sans prise de tête – La Momie (série de films, 1999-2008)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien et que ce déconfinement vous réussit. Pour ma part, je suis sortie deux fois (masquée, bien sûr, il faut prendre ses responsabilités), et après huit semaines sans mettre le nez dehors, ça m’a fait un bien fou. J’ai profité de la période récente pour m’évader par les films, et des revisionnages se sont imposés pour l’évasion par l’esprit. Au programme, des trucs bien cons et drôles, sans grande réflexion derrière, juste pour le fun. Parmi ces monuments de la non-réflexion, la série des aventures des O’Connell, avec les films La Momie.

Et comme je suis une meuf immensément sympa, je vous fais un trois en un avec la trilogie COMPLÈTE des aventures de notre famille d’archéologues préférés! De quoi vous donner des idées de choses à voir ce Week-end?…

Continuer la lecture de Exotisme sans prise de tête – La Momie (série de films, 1999-2008)

Archéologie par-delà les étoiles – Stargate, la porte des étoiles (Rolland Emmerich, 1994)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Tout d’abord, je tiens à m’excuser encore du rythme haché de cette semaine… Je suis un peu préoccupée – comme à chaque fois qu’une phase se termine, je nage un peu dans une sorte d’irréalité et l’avenir me préoccupe au point de m’ôter toute concentration. 😉 Mais nous verrons…

Aujourd’hui, je vous offre une chronique cinéma un peu particulière puisqu’il figurait parmi les premiers films que je voulais présenter sur ce blog… mais dont j’ai complètement oublié de parler. Il s’agit de l’une de mes madeleines de Proust, datant d’une époque où je m’étais prise de passion pour l’Égypte ancienne, j’ai nommé: Stargate, la porte des étoiles de Rolland Emmerich. Et oui, comme vous le savez si vous suivez ce blog depuis ses débuts, je suis une grande fan de l’univers de Stargate, et cela a commencé dès l’enfance avec le film dont la série Stargate: SG-1 est la suite.

En fait, c’est quand vers 8-9 ans j’ai commencé à me passionner pour l’Égypte, que des amis de mes parents leur ont parlé de Stargate, pensant que cela leur plairait, ainsi qu’à moi. Je ne sais plus s’ils leur ont prêté la VHS (eh oui, c’est que ça date, cette histoire), toujours est-il que le film fut un carton plein pour toute la famille, mes parents étant assez fans de blockbusters, à cette époque. Aussi ne pouvais-je pas l’ignorer sur ce blog!

Continuer la lecture de Archéologie par-delà les étoiles – Stargate, la porte des étoiles (Rolland Emmerich, 1994)