Le Quichotte du XXIe siècle – L’Homme qui tua Don Quichotte (Terry Gilliam, 2018)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien, que vous avez pu ou pouvez profiter de quelques jours de vacances, et de bons visionnages, qu’il s’agisse de sorties récentes ou plus anciennes.

Comme certains d’entre vous vous en souvenez peut-être, je suis devenue une grande, GRANDE fan des deux tomes de la monumentale œuvre de Miguel de Cervantès… j’ai nommé Don Quichotte. Roman lu sous un prétexte assez fallacieux, car il s’agissait d’être préparée au film de Terry Gilliam, avec un casting qui m’alléchait : L’Homme qui tua Don Quichotte.

Voili-voilà, je me suis prise au jeu des aventures de l’ingénieux hidalgo de la Manche, au point d’appréhender le film de Gilliam, jusqu’à la fin du dernier Star Wars où, en manque d’Adam Driver, j’ai finalement décidé de mettre la main sur L’Homme qui tua Don Quichotte. Vous m’avez lu dire depuis des mois que je souhaitais voir le film, c’est chose faite. Attendez-vous maintenant à un rapport circonstancié quant à cette incursion de Terry Gilliam dans l’univers de Don Quichotte. Continuer la lecture de Le Quichotte du XXIe siècle – L’Homme qui tua Don Quichotte (Terry Gilliam, 2018)

Œil de poupée et chat noir – Coraline (Henry Selick, 2009)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien et que vous avez aimé le dernier Top Ten Tuesday dédié aux répliques de cinéma que  suis ravie de vous retrouver pour la toute première chronique cinéma de 2018 (il était temps, vous me direz!).

Elle est en corrélation avec la chronique de ma première lecture de l’année, le roman de Neil Gaiman Coraline, puisqu’il s’agit de son adaptation réalisée par Henry Selick. Si son nom vous dit quelque chose, c’est parce que vous avez certainement visionné le magnifique L’Étrange Noël de Monsieur Jack, réalisé par ses soins et produit par son ami Tim Burton également au scénario. Voilà qui est plein de promesses… 😼

Aussi, je vous emmène dans une résidence un peu particulière ou une petite fille intrépide et débrouillarde va vivre des aventures aussi intéressantes que dangereuses…

Continuer la lecture de Œil de poupée et chat noir – Coraline (Henry Selick, 2009)