Mon plus beau souvenir « filmesque » d’enfance – L’Histoire sans fin (Wolfgang Petersen, 1984)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

18465541-jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx

C’est l’heure du goûter, alors reprenons un bol de member berries et évoquons comme de petits pépés et mémés nos souvenirs de jeunesse! Et c’est vous qui m’avez inspirée pour ce post 🙂

Je fais partie de ces enfants que la mort de Mufasa dans Le Roi Lion n’a pas fait pleurer… Ne croyez pas pour autant que je sois sans cœur. La raison principale en est qu’une autre scène m’avait attristée bien avant, quand j’étais toute petite: la mort d’Artax, le cheval d’Atréju, englouti par les Marécages de la Mélancolie dans L’Histoire sans fin. Une scène véritablement déchirante, beaucoup plus que dans le livre, qui figure dans le top 11 des « scènes les plus tristes de notre enfance » par l’émission The Nostalgia Critic. En effet, dans mon entourage, je ne connais aucun enfant resté indifférent devant la détresse du petit Atréju face à la perte de son cheval et compagnon de route.

Ainsi, vous l’avez deviné, la chronique cinéma d’aujourd’hui reviendra sur un opus qui a marqué mon enfance, à savoir L’Histoire sans fin, sorti en 1984 et réalisé par Wolfgang Petersen, à qui nous devons Troie (ah, Brad Pitt en petite tenue l’année de mon bac, je m’en souviendrai! 😉 ) et l’excellent film de guerre Das Boot (si Troie n’est pas obligatoire, je vous conseille vivement Das Boot, qui vous piège littéralement!). Quand j’étais toute petite, mes grand-parents avaient, contrairement à mes parents, un magnétoscope, et l’une des premières vidéos que j’aie vues chez eux a été ce fantastique film. Je me suis donc passionnée très vite pour les aventures d’Atréju, le premier fictional crush de ma vie.

C’est dans l’univers de ce film merveilleux que j’ai choisi de vous entrainer cette semaine, après que la chronique livre de la semaine dernière vous ait rappelé des souvenirs liés à ce film…

Continuer la lecture de Mon plus beau souvenir « filmesque » d’enfance – L’Histoire sans fin (Wolfgang Petersen, 1984)

La tête dans les livres – L’Histoire sans fin (Michael Ende)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

61kob56hh4lJ’ai la joie immense de vous annoncer que je suis enfin venue à bout de L’Histoire sans fin de Michael Ende – paradoxe pour un récit censé ne pas avoir de fin, justement! 🙂

Je sais qu’il est de nombreuses personnes de ma génération qui connaissent les aventures de Bastien et d’Atréju à travers de la très belle adaptation cinématographique par Wolfgang Petersen. C’est en grandissant que j’ai appris qu’il s’agissait d’un livre. En effet, Die unendliche Geschichte – son titre original, publié en 1979, est d’abord devenu un grand classique de la littérature enfantine allemande, puis a été traduit dans le monde entier. J’ai donc décidé de le lire dès que je le pourrais, et l’avais gardé dans ma PAL pour cet automne, cette saison se prêtant tout à fait bien aux lectures un peu magiques.

Et je vous embarque dans une chronique plus que de saison, puisque pour notre ami Bastien, tout commence un matin pluvieux de novembre…

Continuer la lecture de La tête dans les livres – L’Histoire sans fin (Michael Ende)

Le plus beau règne de tous les temps – Arthur (Stephen R. Lawhead)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

51jpo83w65l

Surprise, les p’tits loups! 🙂

Comme vous le voyez, malgré mon emploi du temps chargé et une baisse de moral quant à ma vie actuelle, mes difficultés à avancer dans ma formation et mes doutes d’écrivain, j’ai pris le temps de rédiger cette petite chronique. 🙂 Et oui, cela faisait un bout de temps depuis notre petite balade sur Mars, mais au moins ça m’a détendue! 😉 Reste à voir si je vais être aussi efficace dans la création de 3 propositions de projet pour un site corporate (mon devoir actuel!).

Je reviens enfin avec une chronique que j’avais hâte de vous livrer… Comme vous le savez, je suis une grande amatrice de la légende arthurienne et de ses adaptations, même les plus discutables, d’Excalibur à Merlin (sauf Kaamelot et Les Dames du Lac de Marion Zimmer Bradley…), c’est une des rares histoires à me faire apprécier la fantasy. C’est donc tout naturellement que j’ai souhaité lire le Cycle de Pendragon dont j’avais entendu le plus grand bien, histoire de me réconcilier avec un genre littéraire qui m’inspire moins, par le biais de ma légende préférée.

J’ai déjà chroniqué les deux premiers tomes du cycle, à savoir Taliesin et Merlin. Inutile de vous dire que j’ai adoré, raison pour laquelle j’ai continué avec la suite: Arthur. Eh oui, on entre dans le vif du sujet, et j’étais pressée de voir comment Stephen Lawhead allait traiter mon personnage de légende favori!

Je vous emmène donc pour un voyage au côté d’Arthur et de ses compagnons, à la conquête du trône de Bretagne, à l’aube du règne le plus lumineux de tous les temps.

Continuer la lecture de Le plus beau règne de tous les temps – Arthur (Stephen R. Lawhead)

Roi, enchanteur et prophète – Merlin (Stephen R. Lawhead)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

51V+fXmk3OL

Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour avoir continuer à suivre ce blog malgré les nombreux loupés de ces dernières semaines. Et enfin nous y arrivons: je vais pouvoir enfin partager cette lecture avec vous après moult rebondissements dans mon emploi du temps de ministre! 🙂

Sans doute vous souvenez-vous, au travers de différentes chroniques dédiées au sujet, de mon intérêt pour la légende arthurienne et ce qui s’y rapporte. J’ai récemment entamé Le Cycle de Pendragon et chroniqué son premier tome, Taliesin, qui suivait le destin de la princesse atlante Charis et du barde breton Taliesin, les parents du célèbre enchanteur Merlin… qui donne son titre au livre.

Je l’ai terminé récemment, après que de nombreux endormissements lors de mes voyages en train quotidien m’aient empêchée d’avancer aussi vite que je l’aurais souhaité! Et pourtant, dès que j’ai été plus en forme, je l’ai dévoré… Ainsi que vous ramène dans « L’Île des Forts », surnom de la Bretagne antique, auprès d’un jeune garçon très particulier…

Continuer la lecture de Roi, enchanteur et prophète – Merlin (Stephen R. Lawhead)

Les Mondes de Blanche – Bientôt de retour avec mes lectures actuelles et à venir!

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Une fois n’est pas coutume, j’ai complètement lâché le blog cette semaine, ainsi que vos blogs (mille excuses!). En effet, je suis encore bloquée sur un devoir de graphisme peu passionnant dont j’aimerais me délester ce week-end (souhaitez-moi bonne chance! 😉 ) pour me lancer dans les plus importants et intéressants, j’ai eu pas mal d’urgences au travail, dont un projet sur lequel je n’étais pas censée travailler, des trains loupés et pas la possibilité de m’atteler au graphisme le soir. Bref, je suis un peu crevée et démotivée, et le blog me manque beaucoup.

IMG_3630

Donc pas le temps d’aller au cinéma ou de plancher sur des recherches quant à l’article thématique que je souhaite écrire. Je me contenterai donc, dans les prochains jours, de chroniques littéraires, éventuellement film ou télé (il y a une ou deux séries SF dont j’aimerais vous entretenir!). Ceci dit, j’aurai la semaine prochaine un long week-end qui me permettra probablement de me recadrer, tant au niveau du graphisme que du blogging. 🙂 Ensuite, j’espère mieux m’organiser!

Aussi, je reviens ce week-end à toute vitesse pour vous faire part de lectures terminées, en cours ou même projetées…

Continuer la lecture de Les Mondes de Blanche – Bientôt de retour avec mes lectures actuelles et à venir!

Espiègleries en armure et roi de légende – Merlin (série, 2008-2012)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Tout d’abord, je tiens à m’excuser du retard accusé avec cette chronique. Le fait est que j’ai été plus fatiguée que prévu cette semaine, et je n’ai pas réussi à veiller assez longtemps le soir pour écrire… Mais qu’à cela ne tienne, voici une petite chronique tout en légèreté! Après la noirceur de ma dernière lecture, je vous emmène dans un « pays de légende, au temps de la magie », où tout commence par trois lettres magiques: B… B… C…

Peut-être cela vous donnera-t-elle l’envie de vous lancer dans une session de rattrapage ce week-end, qui sait? 😉 Bref, tout ça pour vous dire que j’ai décidé de m’y coller, suite à la lecture, sur le blog Mon Univers en Séries et en Livres, d’un article dédié au château de Pierrefonds, où fut partiellement tournée ladite série: Merlin.

18978962
Arthur (mon futur mari) et Merlin, duo de choc de la série – Source: Allociné.fr

Série fantasy de cinq saisons diffusée entre 2008 et 2012 sur BBC One, elle a été créée par Julian Jones, Jake Michie, Johnny Capps et Julian Murphy, inspirés par le principe de Smallville (que je n’ai jamais regardé), dédié à la jeunesse de Superman. Ainsi, Merlin explore de manière très libre la légende arthurienne, par le biais de la jeunesse de deux personnages mythiques: le sorcier Merlin et le roi Arthur Pendragon. Pour anecdote, ce n’est pas moi qui ai commencé à suivre la série, mais mes parents, quand j’étais étudiante. Si eux ont tout de suite accroché lors de la première diffusion sur SyFy, j’ai d’abord eu du mal à adhérer avant de devenir la fan numéro un à la maison.

Je vous emmène donc dans un pays de légende, pour l’une de mes meilleurs surprises TV de ces dernières années…

Continuer la lecture de Espiègleries en armure et roi de légende – Merlin (série, 2008-2012)

Cinéma – Mon top 10 des morceaux de musique épiques dans des films SFFF

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

15035-NPZC1DTout d’abord, je tiens à vous remercier pour vos réponses et contributions à la « question blogging » de ce mercredi dédiée aux partenariats. Votre implication m’a fait chaud au cœur, et vos réponses me serviront, ainsi qu’à d’autres blogueurs et blogueuses qui se les posent. Donc, c’était top!

Comme vous vous en souvenez si vous avez jeté un œil au blog la semaine dernière, il était largement question de cinéma, et pas moins de six films ont été, si ce n’est décortiqués, du moins présentés. Aussi la chronique cinéma de ce vendredi se voudra un peu plus soft. Elle se penchera sur… des bandes originales, toujours dans la SFFF! 🙂 Et comme l’objectivité n’est pas le maître-mot sur ce blog, il s’agira de vous faire découvrir mes cinq bandes originales favorites des genres de l’imaginaire.

Préparez-vous pour un très beau voyage au pays des héros… et des vieux coucous cinématographiques!

Continuer la lecture de Cinéma – Mon top 10 des morceaux de musique épiques dans des films SFFF