La solitude de l’être – Niourk (Stefan Wul)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

51mtbydx42lAvec la chronique de cette semaine, je reviens à la littérature SF jeunesse avec un livre que je n’ai pas seulement lu, mais aussi relu puisque je l’avais étudié en cinquième, sous la houlette d’un professeur de français exceptionnel qui aimait la littérature SFFF… J’ai nommé Niourk de Stefan Wul.

Et l’édition que j’ai pu me procurer a ceci de particulier qu’elle est accessible aux jeunes lecteurs dyslexiques. J’ai mis un petit moment à m’adapter à la typographie et à la mise en page, mais je dois avouer que je suis ravie de cette initiative. Car il est dommage que la dyslexie coupe des bonnes histoires!

Continuer la lecture de La solitude de l’être – Niourk (Stefan Wul)

Publicités