Illustration « Humour » – Un super-héros qui a la « Bat-Classe »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Je reviens avec un dernier post cette semaine, et c’est promis, j’arrête. 🙂 Comme vous le savez, j’ai un peu de mal à dessiner ces temps-ci, par manque de temps, et je le reconnais avec un brin de gêne, par manque d’inspiration. Aussi, quand j’ai commencé à « pondre » ce petit détournement alors qu’on entend souvent parler de la sortie de Batman vs. Superman, je me suis dit qu’il serait amusant de le partager avec vous. Comme vous le savez, je ne suis pas friande de Superman, car dans mon coeur, Batman reste le premier de tous les super-héros.

Batman001
Parce que les super-héros ont aussi des problèmes existentiels…

Mais aimer, c’est aussi « taquiner ». 🙂 J’aurais voulu créer quelque chose de plus chiadé, mais je me suis tout de même bien amusée à imaginer Batman au quotidien, comme de juste en compagnie d’Alfred, réfléchissant cependant à une grave question: comment avoir « plus la classe » que Superman quand on traque le crime? Par le look, pardi! Et rien ne vaut une cape impeccablement repassée par les soins d’Alfred, pour en jeter quand on traque le crime. J’ai même voulu donner une dimension plus humoristique au majordome guindé – sans doute réveillé au beau milieu de la nuit par son bien-aimé employeur, que l’on voit ici en caleçon et porte-chaussette. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai dans l’idée qu’Alfred en porte! 🙂

Le tout a été réalisé assez vite, avec un simple stylo-feutre et des jeux de hachure pour les ombres. C’est stupide à souhait, mais je me suis bien amusée. 🙂

Et pour vous alors, qui a « plus la classe » entre Batman et Superman?

Je vous souhaite un bon week-end, et je vous retrouve très vite pour de nouvelles chroniques.

Blanche Mt.-Cl.

Remerciements, annonces et écrits de la semaine sur « Le Sang des Wolf »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche et peut-être « Wolf-Addicts » en devenir,

Je tiens tout d’abord à remercier les nouveaux/elles abonné/es de la semaine, et espère qu’ils prendront plaisir à lire les contenus de ce blog qui depuis son lancement en janvier dernier m’a demandé beaucoup d’efforts pour produire des contenus de qualité, et surtout des contenus réguliers. Soyez les bienvenus, et n’hésitez pas à faire vivre cette page par vos commentaires et vos suggestions. 🙂

Etude - Chapitre XXXI
Etude – Chapitre XXXI

Avec la semaine qui s’achève et le week-end qui s’annonce, je sacrifie de nouveau au rite de la synthèse hebdomadaire concernant mon roman en ligne Le Sang des Wolf, une histoire mélangeant éléments du polar et du thriller, surnaturel, mais aussi humour, surnaturel et romance, comme j’aime à dire « entre les lumières de Vienne et la noirceur des forêts d’Europe Centrale ». Si vous aimez les loups, je vous invite à y jeter un oeil… Mais qu’à cela ne tienne, vous êtes peut-être confortablement installés et attendez d’en savoir plus… Que diable s’est-il passé pour nos héros Wagner et Terwull, mais aussi Zoé, Lukas et son père Markus cette semaine?

Continuer la lecture de Remerciements, annonces et écrits de la semaine sur « Le Sang des Wolf »

Une belle guerrière fantasy – Juin 2015

Lecteurs et lectrices de ce blog,

Bien le bonsoir!

Ayant manqué le rendez-vous de mes chroniques cette semaine, je tente de me rattraper avec ce partage, l’un de mes derniers dessins, fait au hasard de mon temps libre. C’est que je ne voudrais pas perdre la main. J’ai donc décidé de travailler sur une guerrière semblant sortie d’un univers fantasy – de plus, j’aimerais un jour écrire de la fantasy, mais pas le style elfes et magiciens, le style burné comme Conan le Cimmérien ou des trucs qui se rapprochent du mythe arthurien.

Bref. Voici le résultat de mon peu de temps libre ces temps-ci, ma jolie guerrière (avec, je m’en excuse, un léger strabisme dû à ma position instable quand je la dessinais…) brune, avec ses grands yeux, son visage quasi-enfantin et ses nattes au vent.

FantasyGuerrière001J’avais envie qu’elle soit stylée, mais pas dans la veine de Sonia la Rousse (créée par l’auteur de Conan, d’ailleurs) avec son bikini en cotte de maille, ou de ces héroïnes dénudées qui font surtout fantasmer. Je l’ai donc dotée d’une vraie armure, et non pas de petits morceaux de métal placés aux endroits « stratégiques » qui en fait ne la protègeraient pas au combat.

J’espère donc que cette jolie brune vous aura plu, et qu’elle vous fera patienter en attendant une chronique traitant à la fois de littérature… et de cinéma! 🙂

Bonne nuit à tous!

Blanche Mt.-Cl.

Illustration à l’encre – La Jeune Fille et le Loup

Re-Bonjour à tous!

Me revoici avec un autre dessin récent, tout comme le précédent le fruit d’une soudaine inspiration! Le fait est qu’il s’agit encore d’un sujet « galvaudé » sur ce site, à savoir: une jeune fille en compagnie d’un loup! En effet, je suis assez occupée en ce moment, entre mes cours de graphisme à distance et ma recherche de stage, et je reprends donc quelques thèmes « classiques », histoire de continuer à dessiner.

LadyWolf001De plus, comme je reprends la publication des chapitres de mon roman en ligne Le Sang des Wolf sur le site dédié, le thème du loup m’inspire de nouveau. Pour ceux qui ont jeté un oeil aux archives de janvier du Monde de Blanche, les illustrations du roman sont sur le site, et vous avez peut-être reconnu mon héroïne Zoé, une brunette qui a un feeling particulier avec la gent lupine.

Comme pour le précédent post consacré à un dessin de danseuse, j’ai utilisé des stylos à encre de Chine, d’épaisseur fine et médium, en me servant des hachures pour créer des effets d’ombre et de texture. De plus, j’aime beaucoup l’Expressionnisme qui influence un peu les traits exagérés de ce dessin. Quant au regard de la jeune fille, j’ai volontairement agrandi ses yeux et marqué la lumière dans ses iris pour lui donner une petite touche manga, pour créer une correspondence avec l’oeil visible du loup et accentuer l’obscurité environnante.

A très bientôt pour de nouvelles créations!

Blanche Mt.-Cl.

Illustration à l’encre – Danseuse fantastique

Très chers lecteurs de ce blog,

Me voici de retour, après deux semaines chargées qui n’ont vu sur ce blog que la publication de chroniques lecture et cinéma, avec quelques dessins. En effet, c’est la seule façon que j’ai trouvé de me détendre pendant cette très stressante période de recherche de stage… Voici donc le résultat d’une petite demi-heure de fièvre créatrice!

Dancer001Vous n’êtes certainement pas passés à côté du fait qu’il s’agit encore d’une danseuse inspirée du Metropolis de Fritz Lang, comme celle que j’avais déjà faite, à demi-nue et seulement couverte de paillettes aux endroits stratégiques, et émergeant, tel un démon, de la fumée et de l’obscurité.

Encore une fois, je lui ai dessiné une coiffe emplumée comme celle de la fausse Maria du film, car à mon avis, c’est encore ce qui passe le mieux! On peut aisément imaginer un tel personnage dans une histoire de science fiction ou même de fantasy, dans un récit fantastique très sombre.

J’ai re-travaillé à l’encre de chine, utilisée comme un crayon pour donner de la texture par l’utilisation de hachuré, et parce que ses contrastes très forts permettent de donner de la puissance et une grande expressivité au dessin. Et comme j’ai le trait un peu nerveux, cela convient tout à fait!

J’espère très bientôt trouver un stage et pouvoir enfin me détendre, afin que ma créativité redevienne comme elle l’était il y a encore quelques temps!

Et cette danseuse vous plait-elle?

Blanche Mt.-Cl.

Entre « Moi, Renart » et « BoJack Horseman » – Loup métrosexuel et louve « fashion » – Mai 2015

Bien chers lecteurs de ce blog,

Voici les derniers résultats de mes expérimentations « lupines ». Nul besoin de sortir de Saint-Cyr pour voir à quel point les loups sont présents sur ce blog… et ils m’occupent beaucoup en ce moment – pour preuve, mon post précédent. J’ai donc continué sur ma lancée avec ces nouveaux loups. (Ne serais-je pas, par hasard, en train d’essayer de créer une mascotte pour le site?)

En fait, depuis que je fais du graphisme, de plus en plus d’idées saugrenues me passent par la tête – déjà que je n’avais pas besoin de ça! Mais j’essaie d’explorer à fond chaque possibilité, et je m’amuse avec les logiciels de création graphique – tout comme j’use le papier à vitesse grand V à force de croquis à l’encre. J’adore l’encre et la puissance qu’elle confère au trait de mes dessins.

EtudeLoup014
Une petite louve gentiment ‘hipster » (Encre et feutre)

Donc, donc, donc… Voici la première louve de ma série, une sorte de louve « hipster » avec ses lunettes – et avec sa barbiche, elle est dans le ton (désolée pour le cliché, je n’ai pas résisté!). Elle est un peu cartoonesque, à dire vrai. Je l’imagine volontiers bosser dans une agence de design à Paris! Le fait est que depuis l’an dernier, quand je travaillais et devais « présenter », je suis passé d’un look encore vaguement étudiant – jean, baskets – aux « déguisements de fille ». Je n’aime pas dire ça, étant donné que je n’aime pas non-plus tous ces clichés con-con avec ces attitudes futiles que l’on nous prête, à nous les femmes. Ceci dit, depuis que j’ai réalisé que j’étais super en robe et talons hauts, j’ai du mal à m’en passer. Je suis presque devenue une fashion victim, et j’ai hâte d’avoir un nouvel entretien et de trouver un stage, rien que pour le plaisir d’ouvrir ma penderie et de me préparer le matin…

Mais je m’égare. Je me suis donc inspirée de mon expérience personnelle pour créer ces loups, et également, dans un instant de nostalgie, de deux séries animées tout simplement FANTASTIQUES.

EtudeLoup011
Un loup métrosexuel (Encre)

Vous souvenez-vous des mercredis après-midis devant M6 Kid, et donc des diffusion de… Moi, Renart? Vous savez, ce dessin animé qui mettait en scène des animaux anthropomorphes, avec un charmant renard détective, qui en pinçait pour une renarde reporter à l’abondante chevelure blonde… Le générique était tout simplement inoubliable! Une série récente, un peu plus « adulte », m’y a fait penser: BoJack Horseman. Horseman est un cheval anthropomorphe, dans un monde où animaux et humains se côtoient, sortent et couchent ensemble. Il est une star quelque peu has-been d’une sitcom des années 1990. Bref, j’ai trouvé ça brillant par son côté absurde (le présentateur des émissions de potins à la télé est une baleine en costard-cravate! Le fou-rire quand je l’ai vu!).

EtudeLoup013
Louve « fashion victim » (Encre)

Ces deux univers visuels m’ont donc beaucoup inspirée pour créer ces deux petites bébêtes… Le loup est élégant et racé – je ne pouvais pas créer un loup moche non-plus, je les aime trop, ces animaux-là! Ce serait une taupe ou un chimpanzé, encore… Je plaisante! Mais le loup porte un costume cintré très tendance, un peu à la Benedict Cumberbatch dans Sherlock et nous transperce de son regard énigmatique, esquissant une sorte de sourire. J’en suis folle! 🙂

Quant à la louve, elle semble beaucoup plus douce, ses yeux un peu agrandis, avec le tapis clair bien en évidence pour mieux les mettre en avant. Bref, elle est elle aussi assez hypnotique dans son genre. Je l’imagine bien graphiste ou créative, comme j’aimerais le devenir! Croisons les doigts pour que la force du Loup m’accompagne!

J’espère que vous aurez aimé ces petites bêtes, et que je vous gratifierai bientôt de nouvelles créations graphiques et autres!

Bonne fin de journée à tous!

Blanche Mt.-Cl.

Dessins – Portraits de Loups – Mai 2015

Très chers lecteurs de ce blog,

Me voici de retour ce soir avec cette série de croquis. Comme vous le savez sans doute si vous suivez ce blog et si vous avez regardé quelques une des illustrations de mon roman, j’aime beaucoup les loups. En fait, je les adore. Mais ce que je vous présente ici n’ont rien à voir avec mes écrits. En effet, ils font partie d’un projet auquel je travaille en ce moment, qui nécessite une certaine sûreté dans les traits de mes dessins.

Aussi je vous présente mes derniers loups en date!

EtudeLoup005
Premier loup… qui ressemble plus à un chien de concours. A mon humble avis. (Crayon)
EtudeLoup006
Un second loup, avec une tête élégante mais qui n’est pas sans rappeler un personnage de dessin animé. (Crayon)
EtudeLoup007
Loup au profil élégant (Encre)
EtudeLoup008
De retour de la chasse et la langue pendante (Encre)
EtudeLoup009
Loup bâillant (Crayon)
EtudeLoup010
Loup hurlant à la lune (Encre)
EtudeLoup012
Un loup, qui semble avoir abusé des substances psychotropes (Encre)

J’ai utilisé plusieurs techniques et ai testé plusieurs styles. En règle générale, mes dessins ont des traits assez forts, et j’aime les contrastes marqués qui confèrent puissance et expressivité à l’ensemble. J’avais déjà des traits appuyés, et découvrir l’expressionnisme il y a quelques années n’a pas arrangé mon cas! 🙂 Mais dans ces exemples, je trouve que les loups au crayon ont quelque chose de plus doux, quand ceux dessinés à l’encre ont une dimension plus sombre.

Mais qui sait, si un jour je décidais de recréer les illustrations de mon roman, ou si un jour il devait être publié et illustré, si je n’aimerais pas reprendre les quelques ingrédients qui font le charme de ces études?

En attendant, je vous souhaite de faire de beaux rêves, peuplés de ces animaux majestueux!

Blanche Mt.-Cl.