Passage express entre deux lectures – Bilan Septembre-Octobre 2019

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Ah premier dimanche de novembre à l’issue d’un long weel-end, j’espère que vous savourez bien votre petit-déj’ ou votre brunch… Et j’espère également que vous allez bien et que vous passez un bel automne, riche en lectures passionnantes et en films au top! Vous avez peut-être fêté Halloween à grand renfort d’horreur, qui sait?… 🎃

Pour ma part, j’ai été assez occupée récemment, pour vous bidouiller une thématique au poil dont je vous reparle plus loin. Une fois n’est pas coutume, ce bilan sera assez bref, car après des chroniques qui m’ont fait fumer le cerveau, je n’avais pas le courage de vous faire un bilan-fleuve! 😉 D’autant plus que je vais sans doute encore lire des ouvrages pour vous ravir et entretenir ce blog, et me pencher un peu sur mes PROPRES écrits… Bref, le repos n’est pas pour de suite! Continuer la lecture de Passage express entre deux lectures – Bilan Septembre-Octobre 2019

Autumn Of Antique #2 – L’Egypte de Christiane Desroches Noblecourt en trois livres

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

© CNRS Photothèque / OROP – Source: CNRS

Me voici de retour avec l’Autumn of Antique sur le blog. J’espère que vous avez apprécié l’ouverture du bal avec La Femme au temps des pharaons de Christiane Desroches Noblecourt (1913-2011).

Et j’ai décidé, dans ce second article dédié à l’antiquité, de rendre hommage à cette grande dame de l’égyptologie française, tout en vous faisant une petite sélection de trois ouvrages que j’ai eus l’occasion de lire. Et vous verrez que certains de ses textes remontent à loin! Car qui, en France, s’est de plus ou moins loin intéressé à l’Égypte pharaonique, ne connaît pas, au moins de nom, cette femme à la carrière d’archéologue et d’égyptologue qui a traversé les décennies en rendant sa discipline accessible au grand public? Après un rapide portrait de la dame, je vous présenterai succinctement les livres!

Installez-vous bien confortablement avec un petit thé à portée de main… et c’est parti! 🍵 Continuer la lecture de Autumn Of Antique #2 – L’Egypte de Christiane Desroches Noblecourt en trois livres

Archéologie par-delà les étoiles – Stargate, la porte des étoiles (Rolland Emmerich, 1994)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Tout d’abord, je tiens à m’excuser encore du rythme haché de cette semaine… Je suis un peu préoccupée – comme à chaque fois qu’une phase se termine, je nage un peu dans une sorte d’irréalité et l’avenir me préoccupe au point de m’ôter toute concentration. 😉 Mais nous verrons…

Aujourd’hui, je vous offre une chronique cinéma un peu particulière puisqu’il figurait parmi les premiers films que je voulais présenter sur ce blog… mais dont j’ai complètement oublié de parler. Il s’agit de l’une de mes madeleines de Proust, datant d’une époque où je m’étais prise de passion pour l’Égypte ancienne, j’ai nommé: Stargate, la porte des étoiles de Rolland Emmerich. Et oui, comme vous le savez si vous suivez ce blog depuis ses débuts, je suis une grande fan de l’univers de Stargate, et cela a commencé dès l’enfance avec le film dont la série Stargate: SG-1 est la suite.

En fait, c’est quand vers 8-9 ans j’ai commencé à me passionner pour l’Égypte, que des amis de mes parents leur ont parlé de Stargate, pensant que cela leur plairait, ainsi qu’à moi. Je ne sais plus s’ils leur ont prêté la VHS (eh oui, c’est que ça date, cette histoire), toujours est-il que le film fut un carton plein pour toute la famille, mes parents étant assez fans de blockbusters, à cette époque. Aussi ne pouvais-je pas l’ignorer sur ce blog!

Continuer la lecture de Archéologie par-delà les étoiles – Stargate, la porte des étoiles (Rolland Emmerich, 1994)

Fiction Rétro-Futuriste en Egypte – Homme au masque – 2008

img010
Fiction égyptienne – Ramsès, l’alchimiste

Ce dessin est sans conteste l’un de mes préférés en rapport avec cette fiction que sans doute je ne ferai jamais publier sauf si je la remaniais en profondeur. Il s’agit d’un personnage que l’on voit apparaitre sans perruque dans le post précédent et dans celui-ci, et la jeune femme en arrière-plan n’est autre que celle qui est pendue à son cou.

Sur ce dessin détaillé, ce Ramsès (c’est son nom dans l’histoire) se trouve sur son domaine, où il prend un bain de soleil – en tenue très légère, comme vous pouvez le voir. Il est censé être grand, mince et musclé, mais d’un caractère ombrageux, solitaire et terriblement orgueilleux, bien que très intelligent.

En revanche, il porte toujours ce masque sous lequel il dissimule depuis plusieurs années une partie de son visage, défigurée par un terrible accident qui a failli lui coûter la vie et qui a laissé les quelques stigmates que l’on voit sur son torse.

J’avoue avoir pris énormément de plaisir à dessiner ce personnage… et j’espère que vous en prendrez autant à le regarder!

Blanche Mt.-Cl.

Fiction Rétro-Futuriste en Egypte – Galerie de personnages – 2008

Toujours dans la même veine, voici la galerie des personnages, du pharaon aux deux couples phares, tous aussi mystérieux les uns que les autres!

img009
Fiction égyptienne – Galerie de personnages

Blanche Mt.-Cl.