« Les Mondes de Blanche » – Pas de chronique cette semaine, mais…

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

EtudeLoup009
La louve a besoin de repos…

Je vous annonce que cette semaine, je ne publierai pas de chronique livre et film. En effet, pour raisons d’emploi du temps chargé et surtout, de santé, je préfère me reposer un peu cette semaine, car hier j’ai bien cru tomber d’épuisement au travail et dans les transports. Et comme me l’ont fait si bien remarquer certains proches, il ne faudrait pas que je dépérisse. Je suis certaine que tout va très vite rentrer dans l’ordre, et je reviendrai très vite avec des chroniques, mais il importe aussi que je prenne un peu soin de moi!

Cela ne signifie pas pour autant que je vais rester inactive sur ce blog et sur l’autre, celui du Sang des Wolf, ou sera publié, la semaine qui vient, le final – grandiose, je l’espère! – du roman. L’occasion que peut-être certains d’entre vous attendaient pour jeter un oeil?

Continuer la lecture de « Les Mondes de Blanche » – Pas de chronique cette semaine, mais…

Remerciements aux nouveaux abonnés et état de mes écrits – « Le Sang des Wolf »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Je tiens tout d’abord à remercier les nouveaux abonnés à ce blog, et leur souhaite de prendre beaucoup de plaisir à la lecture de mes posts, que j’espère réguliers et captivants. Et je remercie MiHaM au passage, car je sens que cette nomination au Liebster Award y est pour quelque chose! 🙂

Comme vous le verrez, chaque semaine, pour les curieux qui s’intéresseraient à la lecture, je tiens un autre blog, plus précisément un roman-blog (attention, texte protégé!), Le Sang des Wolf, et je poste une petite synthèse de ses chapitres chaque semaine. En effet, je souhaiterais me remettre très bientôt à la recherche d’un éditeur, et j’aimerais avoir l’avis de nouveaux lecteurs… Entre thriller et surnaturel, entre polar et young-adulte, j’aime à croire qu’il dose humour, émotion et noirceur. Je vous laisse juge!

SW29Bis006Voici donc les chapitres d’une semaine qui n’a pas été de tout repos pour nos héros:

  • ACTE III – Journal de l’Inspecteur Rolf Terwulf- Février 1952: Nous avions laissé le grand-père de Terwull avec d’étranges poursuivants… Nous le retrouvons obligé de passer la nuit dans l’effroyable appartement de Wolf, où il fait une étrange découverte (pour changer 😉 ) dans la chambre du défunt Siegfried.
  • ACTE III – Chapitre XXIX – 1ère Partie: Wolfgang Wagner et l’inspecteur Terwull infiltrent nuitamment un combat de loups clandestin… et sont fasciné par la beauté et la majesté de l’un des participants, un magnifique loup gris dont les jeux jettent une déroutante flamme bleue.
  • ACTE III – Chapitre XXIX – 2ème Partie: Attention, âmes sensibles! Avec l’arrivée de la « Louve », le combat vire au carnage. Alors que Wagner, séparé de Terwull, semble trouver une piste sérieuse, il est attaqué, mais aussi témoin d’un véritable miracle.

Lundi, je commencerai avec la troisième et dernière partie de ce chapitre haletant, qui voit l’un de nos héros terrifié et en piteux état. Exceptionnellement, comme j’ai plusieurs choses sur le feu que je voudrai finir, il n’y aura pas de publication ce mercredi. Elles reprendront ce vendredi. Si cela vous intrigue, je vous invite à aller lire le résumé et les partis pris, ou à vous laisser surprendre en commençant directement par le prélude!

Bon week-end à tous… et bonne lecture si le coeur vous en dit!

Blanche Mt.-Cl.

Bonnes résolutions sur « Les Mondes de Blanche » !

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Me voici de retour quelque peu re-boostée par le Liebster Award pour un post un peu plus perso. Ça me gêne un peu mais c’est une façon de remercier les personnes qui me suivent. J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à participer, et je remercie d’avance les autres blogueuses pour leurs réponses. Comme je l’ai déjà évoqué, les temps ne sont pas très simples pour moi en ce moment, et entre autres complications personnelles, j’ai un mode de vie de folie…

cropped-img_20150808_113551.jpgImaginez: mon stage à Paris où je suis logée par des amis de la famille, le week-end en Normandie chez mes parents pour faire mes lessives et tenter de me détendre, manque d’indépendance financière après avoir connu la liberté, mes amis qui bossent tous « pour de vrai » et partent en vacances quand je dois à mon grand âge faire mes devoirs de graphisme, la lecture en pointillés, des soucis personnels, une relative solitude… Bref, rien de tout ça n’est vraiment simple et j’en étais venue à me demander si ma reconversion dans le graphisme valait le coup et si je ne devais pas arrêter pour trouver un job « normal », partir de chez moi, et si je ne devais pas arrêter de rêver et de me prendre pour une écrivaine en herbe.

Mais je réalise, en partie grâce au Liebster Award et à cet échange suscité avec d’autres bloggeuses, que pour la première fois de ma vie (à vingt-huit ans, presque vingt-neuf, il était temps), je fais quelque chose qui me plait vraiment et dont je me suis privée trop longtemps, et que ça ne valait pas la peine de tout laisser tomber après avoir accompli tout ça.

Bon, je ne vais pas passer mon temps à vous raconter ma vie pleine de trous, donc venons-en au fait… 😊 J’ai pris quelques décisions…

Continuer la lecture de Bonnes résolutions sur « Les Mondes de Blanche » !

TAG – Liebster Award ! ! ! – « Mais quelle surprise! Je tiens tout d’abord à remercier… »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Nouveaux venus sur ce blog,

Bien le bonjour. 🙂

Liebster AwardVoici que je me suis rendue compte un peu à retardement que j’ai été nominée par MiHaM à l’adorable blog geek et féminin sans être cucul, pour le Liebster Award. Je suis, bien sûr, extrêmement flattée de cette attention, et je me prête au jeu avec plaisir. D’autant plus que son nom qui sonne un peu germanique me plait bien! Mais en quoi cela consiste-t-il au juste?… Il faut:

  • Écrire 11 choses sur soi
  • Répondre aux 11 questions de la personne qui vous a nominée
  • Taguer 11 blogs et leur poser 11 questions
  • Mettre le lien vers leurs blogs sur l’article
  • Les tenir au courant de leur nomination
  • Informer la personne qui vous a nominée que vous avez rempli votre tâche

Continuer la lecture de TAG – Liebster Award ! ! ! – « Mais quelle surprise! Je tiens tout d’abord à remercier… »

Petite trouvaille dans mes archives personnelles – Nouvelle « L’Enigme du Bracelet »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Me voici de retour avec une trouvaille amusante, issue de ce que j’aime à appeler mes « archives privées ». Il s’agit de mes anciennes « oeuvres » écrites lors de mes années de collège, au cours desquelles j’ai participé à la rédaction de recueils collectifs avec d’autres élèves (je ne les ai pas présentées car sur la couverture figurent le nom de mes camarades de l’époque, que je ne vois plus et dont je ne sais pas s’ils seraient d’accord pour voir leur nom sur mon blog). Tous ces petits livres étaient mis en page, imprimés et reliés par l’atelier d’arts plastiques de l’école.

J’ai retrouvé dans mon bazar (c’est un bazar car depuis mon déménagement, j’ai une chambre sous les combles et je ne peux pas mettre d’étagères, donc mes livres s’entassent dans une bonnetière), la première épreuve, sans illustration d’une petite nouvelle d’une cinquantaine de pages, rédigée quand j’avais treize ans. Avec le recul, je trouve que c’est une daube, mais à l’époque, j’étais si enthousiaste que je me suis dépêché, après ma rentrée en troisième, de l’amener à mon prof de français préféré pour savoir ce qu’il en pensait et si je pouvais en faire un petit livre avec le prof d’arts plastiques. Après plusieurs relectures et élaboration des illustrations par mes soins, il en est bel et bien sorti un charmant petit bouquin vers la fin de la troisième. J’avais donc envie de partager cette petite trouvaille avec vous.

Comme vous pouvez le voir, il y a de petites anomalies sur les photos. J’ai volontairement « gommé » mon nom – mon vrai nom – sur la couverture et le frontispice.

À cette époque, je n’avais que très peu lu de fantastique et de science-fiction, et encore moins de fantasy, et je ne jurais que par l’historique. Ainsi je m’essayais souvent, dans mes heures de loisir, à la rédaction d’historiettes se passant dans l’Antiquité, souvent à Rome ou en Egypte. Celle-ci, L’Enigme du Bracelet, relate l’histoire de Néférou, un jeune Egyptien d’origine grecque, dont la famille était au service de la reine Cléopâtre avant l’annexion de l’Egypte par l’empire romain. Un an après la mort de la reine, alors qu’il se recueille dans les sous-sols d’Alexandrie sur son mausolée, le jeune homme est assommé et le tombeau pillé. On retrouve alors sur les lieux un bracelet appartenant à Sekhi, issue d’une famille d’aristocrates égyptiens, et fiancée à Néférou… D’abord dans le doute et sous le choc, Néférou décide de faire innocenter la jeune fille.

Bref, entre « policier » (c’est vite dit) et romance antique, je m’étais bien amusée. Je trouve aujourd’hui l’histoire très simpliste (voire « simplette »), avec des ressorts dramatiques un peu faciles et des personnages peu creusés, mais avec l’avantage de l’exotisme. Et puis il fallait bien commencer quelque part! De toutes les façons, moins d’un an plus tard, je m’intéressais aux personnages torturés et je redécouvrais un genre que j’avais trop négligé: la science-fiction.

Voilà, j’espère que cette petite parenthèse vous aura au moins distraits! A bientôt pour de nouvelles chroniques et créations!

Blanche Mt.-Cl.

Envie de lecture?… Tentez un suspense surnaturel, « Le Sang des Wolf »!

Très chers lecteur de ce blog, bien le bonjour depuis Paris avec ses températures caniculaires!

Pour certains d’entre vous, les vacances vont ou ont déjà commencé, vous cherchez peut-être des pistes de lecture pour passer le temps! Je profite donc de cet été, et du temps libre qui risque d’aller avec, pour vous présenter un peu… mes propres écrits, et plus particulièrement mon premier roman, Le Sang des Wolf, texte protégé et mis en ligne en accès gratuit sur le blog lesangdeswolf.com. Donc, si vous restez chez vous avec votre ordi ou si vous voyagez avec votre tablette, tous les moyens sont bons pour avoir accès à ce texte, donc un chapitre est publié tous les deux jours (pour ceux qui ne peuvent pas attendre, vous aurez accès à la suite via la table des matières!)

Comme vous vous en doutez, à la lumière des films et livres traités sur ce blog, il s’agit de littérature de l’imaginaire – l’imaginaire regroupant les fameux SFFF (science-fiction, fantastique, fantasy). Vous connaissez sans doute déjà les illustrations que j’ai postées sur ce blog quand je l’ai lancé! À cette occasion, j’avais dit que je présenterais mon « oeuvre »! 🙂 Et après tout, je peux vous montrer une création autre que dessinée, puisque raconter des histoires, c’est aussi créer. Alors, prêts à savoir de quoi il retourne?… Je commence…

  • Le pitch… entre policier, fantastique et « jeune adulte »
SWCH13009
La jolie Zoé, notre héroïne…

Alors qu’on signale la présence de loups dans le Wienerwald, Zoé, une jeune Française insouciante et un brin rêveuse entame une toute nouvelle vie dans la capitale autrichienne. Quant au père de son amie Tristana, l’inspecteur Georg Terwull, il est confronté à une étrange série de meurtres. En effet, les membres des victimes portent des traces de morsures de loups. De plus elles ont littéralement dégorgé de leur sang, suivant un procédé qui échappe complètement aux experts médico-légaux. Lorsqu’un loup saigné de la même manière est retrouvé sur une stèle du cimetière juif de Währing, l’inspecteur comprend qu’une nouvelle phase s’amorce dans cette vague de crimes. Il se rappelle une enquête menée par son grand-père, lui aussi policier dans le Vienne d’après-guerre, sur une affaire étrangement similaire : celui-ci avait découvert dans les ruines du cimetière de Währing, le corps exsangue de Rudolf Wolf, médecin, occultiste et fervent Nazi. C’est ainsi que guidé par le journal de son grand-père, et épaulé par la très nerveuse nerveuse commissaire Huber et Wolfgang Wagner, un consultant très excentrique, Georg Terwull se lance sur la piste des Tueurs aux Loups…

SWCH1001
L’inspecteur Georg Terwull, consultant ses dossiers dans son bureau surchauffé du commissariat…

Terwull n’est cependant pas au bout de ses surprises. Il s’inquiète bientôt pour Tristana, et surtout pour sa comparse Zoé. Celle-ci a un ami proche, Jan, un jeune homme affable au visage d’ange souvent accompagné de son arrogant et lunatique, mais néanmoins très beau cousin, Lukas. Or, le nom de famille des deux jeunes hommes apparaît fréquemment dans le journal du vieux Terwull : leurs aïeuls semblaient très impliqués dans les expériences de Wolf… Les coïncidences s’accumulant contre eux, l’inspecteur tente d’en apprendre plus sur les deux héritiers, au grand dam de sa fille et de Zoé.

Au fur et à mesure de ses découvertes, l’inspecteur Terwull découvre des faits qui dépassent son entendement et les mettent en danger, lui et Wagner, tout comme son grand-père avant eux… Quelles vérités et quels mystères entourant Wolf et ses héritiers cherche-t-on à dissimuler? Car dans l’ombre oeuvre le Wolfsrat, une instance occulte constituée de mystérieux êtres aux yeux phosphorescents. Ses membres n’ont aucun intérêt à des progrès trop rapides de l’enquête … pas plus qu’à un rapprochement de Zoé avec les deux cousins. Car elle pourrait découvrir leurs secrets.

Mais Terwull ignore que la délicate Zoé a elle aussi un secret. Un secret de taille: un soir, alors qu’elle profitait d’une balade dans le parc d’Augarten, elle a rencontré une meute de loups, plus curieuse qu’hostile à son égard. Dès lors, des loups la suivent régulièrement, en plein coeur de Vienne…

  • Mes partis pris
SWCH16009
Le beau et excentrique Wolfgang Wagner, comportementaliste animalier et consultant sur l’affaire des Tueurs aux Loups

Inutile de vous préciser que j’ai pris plaisir à mener à bien ce projet d’écriture. J’avais envie d’écrire un roman fantastique traitant de métamorphose – et je me suis amusée, par une alternance de passages légers entre jeunes, de scènes investigatives et plus mystérieuses, à faire d’abord croire à mes lecteurs à une histoire « à la Twilight » (pas que je sois une inconditionnelle, mais je ne pense pas non-plus que la série mérite d’être décriée comme elle l’a été, tout ça à cause d’une adaptation ciné plus que navrante).

Je voulais aussi planter cette histoire dans un décor plus européen, à savoir le monde germanique, avec ses montagnes et ses vastes forêts pleines de légendes. Ses loups. J’aime le surnaturel et le fantastique, mais je pense qu’il n’a pas besoin d’être spectaculaire, j’aime l’amener doucement, le faire sourdre dans un monde qui nous est familier, que nous connaissons. Mes héros sont jeunes, ont des Smartphones, vont sur Facebook, profitent de la vie et vont en boîte, mais vont se trouver confrontés à des faits étranges. Tout comme l’inspecteur Terwull – et c’est là que je me suis éclatée. Impliquer un inspecteur rationnel dont le job repose sur des faits, à l’irrationnel, suivre ses pensées, ses doutes, m’a fait prendre un pied d’enfer.

JT9001
Oh, un loup…

J’ai également créé une galerie de personnages que je ne voulais pas de simples ombres ou faire-valoir, mais avec une vraie présence, parfois avec des sources d’inspiration inattendues (Lukas en partie inspiré par Arthur dans la série Merlin, la commissaire Huber par Debrah Morgan et LaGuerta dans Dexter). Les jeunes adultes présents, en particulier l’héroïne, Zoé, peu sûre d’elle-même et maladroite, dans ses gestes comme dans ses propos, sont parfois un peu immatures et ont même été, pour certains, profondément blessés par le passé. Ils cherchent leur place et l’affaire à laquelle ils se retrouvent mêlés les rend un peu plus adultes. J’espère en tout cas que vous prendrez plaisir à suivre leurs échanges, que vous aimerez en détester certains.

Autres ancrages dans la réalité: le retour des loups en Europe, et le poids de l’histoire. J’ai été amenée à faire de nombreuses recherches à ce sujet – le nazisme en Autriche, le passage des loups lorsqu’ils remontent vers le Tyrol.

Mais j’ai détaillé tout cela sur le site du roman…

  • Anecdotes d’écriture, narration et musique

J’ai tenu à ce que mes lecteurs puissent comprendre ce à quoi je fais parfois allusion dans le roman – le fait est que j’ai étudié la civilisation germanique à l’université et que certaines choses vont de soi pour moi, mais pas forcément pour les autres. L’histoire de l’Allemagne et de l’Autriche est très riche, ces pays fonctionnent différemment du notre et j’ai tenu à faire un point sur l’Autriche d’après-guerre où évolue le grand-père de Terwull lors des scènes de flashback extraites de son journal. 🙂 Elles sont très importantes car les éléments de l’enquête ancienne font en général écho à celle des temps présents, et agissent un peu comme le choeur de la tragédie grecque, en invitant les lecteurs à se poser les bonnes questions.

SWCH13010
Zoé face à Lukas, aussi beau qu’insupportable

J’y ai joint des  anecdotes sur la création de certains personnages, et comme je travaille en musique, j’ai inséré dans les posts des morceaux – classique, pop, new wave, rock, metal – qui m’ont inspirée lors de l’écriture, histoire de vous mettre dans l’ambiance. Après, libre à vous de les écouter ou non!

  • Si le coeur vous en dit…

Bien des gens pensent qu’écrire, c’est « glander », qu’il suffit de s’asseoir devant son ordi et qu’on passe du bon temps à écrire tout ce qui vous passe par la tête. Mais c’est faux, il faut structurer les idées, l’histoire, ses enjeux, l’intrigue principale et les subplots. Faire face à des pannes d’inspiration, comme quand on se penche sur un travail universitaire. C’est d’autant plus vrai quand on essaie d’opérer un mélange des genre et d’éviter que cela devienne plus un joyeux bordel qu’une histoire cohérente.

J’ai souhaité prendre le risque de la partager avec des lecteurs potentiels qui pourraient apprécier ce genre littéraire et ce style d’histoire. De plus, c’est le tout premier de mes écrits que ma famille a daigné lire. Les mots de mon père: « Je m’attendais à une histoire de loup-garou à la con, mais tu m’a bluffée ». Et en plus, il avait brillamment cerné l’un des personnages principaux, et ce avant tout le monde! Mes amis me soutiennent également, mais je souhaite tout de même élargir mes horizons. J’attends donc avec impatience, si vous êtes tentés de visiter lesangdeswolf.com, vos commentaires et vos retours, pour savoir si cela vaut le coup que je continue d’écrire et de chercher un éditeur. N’hésitez surtout pas à en parler autour de vous si vous connaissez des lecteurs amateurs!

Je vous souhaite en tout cas de vous évader à cette lecture, entre les lumière de Vienne et les ombres du Wienerwald, et de vous rafraichir à l’hiver viennois durant ces jours de chaleurs qui nous attendent!

Bonne nuit à tous!

Blanche Mt.-Cl.

Roman « Le Sang des Wolf » – Reprise des posts sur le site

Très chers lecteurs et nouveaux arrivants sur le site,

Cette semaine, les affaires ont repris sur le site de mon roman, lesangdeswolf.com

En effet, si j’ai fini de publier Le Sang des Wolf dans son intégralité une première fois sur ce blog en décembre dernier, je recommence à publier les chapitres pour lui assurer une certaine visibilité et pour trouver de nouveaux lecteurs. Ainsi, la table des matières sera régulièrement mise à jour. Les publications de chapitre auront lieu le lundi, le mercredi et le vendredi. Pour des chapitres un peu plus longs, je publierai en plusieurs parties, exceptionnellement je publierai les différentes parties en enfilade, d’un jour à l’autre, et chaque week-end, je reviendrai sur les publications de la semaine, pour ceux qui auraient manqué les derniers articles. Pour les plus impatients qui voudraient savoir la suite à tout prix, je vous invite à vous reporter à la table des matières et à vous reporter au lien du chapitre qui vous intéresse…

AfficheSWRedEcrite

Voici donc les publications de la semaine:

  • PRÉLUDE : WOLFSBLUT – A lire nécessairement si vous voulez comprendre les quelques passages en flashback du roman, car il plante le décor et vous met dans l’ambiance! 🙂 Il vous entraîne à Vienne, par une froide nuit d’hiver, dans un vieux cimetière en ruines…
  • ACTE I – Chapitre I – Il s’agit d’une exposition de la situation, au cours de laquelle vous rencontrerez les principaux personnages de l »histoire dont Zoé, notre héroïne un peu « cute » et naïve, son ami Jan, le beau geek au joli minois, Lukas, l’insupportable cousin de Jan au physique de mannequin, Tristana, la jolie Autrichienne blagueuse et collègue de Zoé, l’inspecteur Georg Terwull, en charge d’une enquête, sa patronne la commissaire Ulrike Huber, et la joyeuse bande qui gravite autour de Zoé.
  • ACTE I – Chapitre II – Une première scène sombre qui vous ramène dans le cimetière de Währing… et vous confronte aux loups.

Je vous souhaite donc une bonne et agréable lecture et vous invite à me faire part de vos commentaires et encouragement!

Bon week-end à tous et à bientôt pour de nouvelles créations et des avis lecture!

Blanche Mt.-Cl.