Petit bilan automnal – Une semaine de lecture, écriture, graphisme…

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

capture-decran-2016-11-11-a-22-17-02Exceptionnellement, c’est un vendredi soir que je reviens avec le proverbial rendez-vous récapitulatif de la semaine. Au travail, celle-ci fut courte mais intense, et je n’ai pas rechigné devant la perspective d’un long week-end! 🙂

À croire que je deviens une vraie tire-au-flanc, car il y a des moment au bureau où je n’ai envie de rien faire… Et par la fenêtre, je regarde le ciel gris et les feuilles jaunissantes sur les quais de Seine, en me languissant d’une bonne marche à l’air frais, d’un bon canapé, d’un plaid, d’un thé « Prince Vladimir » ou « Anastasia » de chez Kusmi Tea… et soit d’un bon livre, soit de mes carnets d’écriture. C’est la bonne saison, après tout! 🙂

Voici donc l’avancée de mes lectures, projets et tout le toutim…

Continuer la lecture de Petit bilan automnal – Une semaine de lecture, écriture, graphisme…

Devoir de Graphisme – Ruelle sinueuse

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

PaysageUrbain
Une ruelle sinueuse de Clermont-Ferrand

Me voici de retour avec ma dernière « création », si j’ose dire. En effet, il s’agit du dernier devoir que je viens d’envoyer à l’école en techniques d’expression plastique. Vous avez sans doute déjà vu ma nature morte postée la semaine dernière, qui avait failli me rendre folle. Eh bien ma foi, ce devoir a également failli avoir raison de ma raison.

Il s’agit d’un devoir consistant à reproduire un « paysage urbain » aux crayons HB et B, donc sans couleur, mais de façon à travailler sur les différentes nuances de l’endroit, et ce en trois étapes: les lignes, les nuances, et enfin le dessin complet avec les détails architecturaux. Comptent dans le barème la compréhension du sujet, la maitrise du médium ainsi que les  qualités plastiques.

Comme je fais partie de la catégorie « pourquoi-faire-simple-quand-on-peut-faire-compliqué », j’ai dégoté une photographie sympathique: celle d’une vue de Clermont-Ferrand, il y a quelques années, lorsque j’y suis retournée en vacances d’été. Je trouvais cette vue très intéressante au niveau de la perspective un peu tordue, mais aussi des différences nuances. En effet, on trouve pas mal de mélange de couleurs dans l’architecture clermontoise, du fait de l’utilisation de pierre volcanique. D’ailleurs, si leur cathédrale est noire, ce n’est pas par saleté… mais à cause de son matériaux. Cette pierre sombre est extrêmement impressionnante une fois que l’on se trouve à l’intérieur, soit sit en passant…

Mais ce qui vous intéresse ici, c’est bien mon dessin de la ruelle, non? C’est par ici!

Continuer la lecture de Devoir de Graphisme – Ruelle sinueuse