Peu de lecture mais une PAL taille Sumo – Bilan de Mars 2018

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez tous bien, que vous avez passé un merveilleux mois de mars, riche en belles lectures et en bons films… et que vous avez passé de Joyeuses Pâques! Perso, j’ai eu un souci avec le chocolat cette année (moi, un souci avec le chocolat!), sans doute dû à mon âme torturée en ce moment – parce que comme d’hab’, trop de questions. Même si je garde la tête dans les étoiles, mes petits loups! 😄

De mon côté, je m’excuse encore une fois de ne pas avoir fait acte de présence sur tous vos blogs, car j’ai été très occupée ces derniers temps. Je n’ai d’ailleurs pas non-plus brillé par ma présence sur mon propre blog 😉 à tel point que j’ai renoncé à consulter les statistiques des Mondes de Blanche! Et à dire vrai, étant un petit peu plus en phase avec moi-même ces temps-ci, je m’en tamponne un peu le coquillard, si vous me permettez l’expression! 😉

Cela ne signifie pas pour autant que je suis restée inactive! J’espère que vous êtes confortablement calés avec un bon thé ou un bon kawa, je vous en parle dans ce bref bilan! Continuer la lecture de Peu de lecture mais une PAL taille Sumo – Bilan de Mars 2018

Mystère et machines sur fond de Seconde Guerre mondiale – Les trois fantômes de Tesla, t. 1: Le mystère Chtokavien (Marazano, Gilhem)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

616n5mwcoxlSurprise, les p’tits loups! 🎉

Je n’ai pas pu me résoudre à attendre pour revenir aux chroniques livre avec une fort agréable lecture, à savoir une BD que l’on m’a offerte à Noël! Et puis après tout, nous sommes aussi sur un blog littéraire, que diable! Ce serait un comble que vous loupiez ma première lecture après Noël! J’ai donc le plaisir de vous présenter le premier tome des Trois Fantômes de Tesla, signé Marazano et Guilhem, Le mystère Chtokavien.

Je pense que mon frère a été inspiré par mon goût prononcé pour l’histoire et l’uchronie en m’offrant cette bande dessinée, qui m’a séduite au premier regard, notamment grâce à sa magnifique couverture, qui reprend une mise en page de livres « à l’ancienne », avec ses rehauts métalliques et la texture de la partie en aplat de couleurs. Bref, rien que l’extérieur de l’ouvrage donne envie. 🙂 Mais parlons maintenant de l’intérieur…

Continuer la lecture de Mystère et machines sur fond de Seconde Guerre mondiale – Les trois fantômes de Tesla, t. 1: Le mystère Chtokavien (Marazano, Gilhem)

Bilan du Samedi – Entre wishlist, écriture, papeterie… ET INTERVIEW!

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

img_20161022_131537
Feuilles rouges et brume, on se croirait dans une peinture chinoise…

Je reviens en ce joli samedi d’automne pour notre proverbiale rendez-vous du week-end avant que je ne replonge dans mes devoirs de graphisme.

Eh oui, car si les chroniques et la mise en ligne de créations ne sont plus aussi régulières qu’avant, je continue de lire et je tente de dessiner. Cette semaine a été à la fois sympathique (sur un plan bassement matériel, 😉 ), mais aussi un brin contrariante à d’autres égards.

Je reviendrai donc avec vous sur quelques points sympas comme la lecture, la papeterie, le dessin mais aussi des points un peu moins agréables, avant de terminer sur une note un peu plus positive.

C’est parti mon kiki!

Continuer la lecture de Bilan du Samedi – Entre wishlist, écriture, papeterie… ET INTERVIEW!

Les Livres et DVDs du Noël de Blanche!

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

IMG_20151225_043554
Parce que le sapin de Noël de ma mère est le plus beau…

Encore une fois, j’espère que vous passez une très bonne journée de Noël avec ceux que vous aimez! 🙂

Je me doute que certains d’entre vous ne seront pas sur Internet aujourd’hui, car ils seront sur la route pour rejoindre la famille, aux fourneaux à déguster de bons petits plats, assis confortablement en train de profiter de leurs cadeaux, occupés à monter les jouets des petits ou d’installer les consoles des plus grands, à jouer aux sabres laser avec leur progéniture, ou à picorer quelques chocolats à la douce lumière du sapin en regardant des films reçus pour Noël.

De mon côté, j’ai reçu quelques présents livresques et DVDesques qui pourraient servir à de merveilleuses, éventuellement délicieuses chroniques sur ce blog…

Je vous dis tout ici…

Continuer la lecture de Les Livres et DVDs du Noël de Blanche!

Les Mondes de Blanche – Un Joyeux Noël à vous tous!

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Je reviens en ce jour vous souhaiter un très Joyeux Noël avec ceux que vous aimez, car s’il est une chose qui importe, même si vous recevez les plus beaux cadeaux de la terre, c’est d’être entouré d’affection et d’attentions. C’est de plus en plus mon opinion! 🙂 Aussi j’espère que tous qui suivez ce blog, et les autres aussi (y a pas de raison!), passez une belle journée pleine de douceur avec votre famille, vos amis, votre amoureux/se.

J’aurais souhaité avoir le temps de créer quelque chose d’un peu plus chiadé et graphique pour ce Noël, mais je ne vous mettrai en ligne que cette modeste illustration que je souhaite pleine de gentillesse… et également d’humour! 🙂

Noël001
Être entouré, c’est génial… Mais bien entouré, ma foi, ça l’est encore plus!

J’espère que ces petits dessins simples que je fais depuis les Liebster Award ne vous feront pas croire que mon niveau a régressé (et j’entends vous le prouver d’ici peu, bien sûr!). Je profite également de ces fêtes pour vous remercier pour votre suivi, pour vos commentaires, pour vos partages, et pour ces échanges chaleureux que j’ai pu avoir avec vous. C’est le plus beau cadeau que vous pouviez me faire! 🙂

Je vous souhaite donc une très belle journée de Noël pleine de douceur et d’amour avec ceux qui vous sont chers, et je reviens très vite avec un post livresque spécial Noël! Et je vous embrasse tous!

Blanche Mt.-Cl.

Exposition – Une petite déception pour « L’Art dans le jeu vidéo »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Comme vous le savez, je n’aime pas trop écrire sur mes déceptions, mais comme j’avais annoncé cette exposition dans le programme d’automne du blog, je n’allais pas vous laisser tomber avec l’expo L’Art dans le Jeu vidéo. En effet, je reviens de Paris où j’ai été avec mon frère, à l’Art Ludique pour jeter un oeil du côté de cette expo. Comme déjà évoqué, quand j’étais plus jeune, je rêvais d’intégrer une école d’arts appliqués, en infographie 3D pour travailler dans le jeu vidéo ou le cinéma d’animation. Cette expo promettait de me faire revenir sur le territoire de mes premières amours. En marge de la Paris Games Week, où je ne vais pas car je n’ai pas joué depuis des lustres, voici donc ce que je pense de L’Art dans le Jeu vidéo.

jeu2
Affiche de l’exposition – Source: Art Ludique

J’ai été quelque peu déçue. Quand bien même les visuels, les croquis et les peintures digitales présentées étaient intéressantes et pour la plupart très agréables à regarder, j’ai trouvé la scénographie et la manière de présenter le thème très fades. Trop traditionnels pour un sujet aussi « fun », et pas assez « ludique » pour l’art ludique par excellence que celui qu’est le jeu vidéo.

Continuer la lecture de Exposition – Une petite déception pour « L’Art dans le jeu vidéo »

Entre « Moi, Renart » et « BoJack Horseman » – Loup métrosexuel et louve « fashion » – Mai 2015

Bien chers lecteurs de ce blog,

Voici les derniers résultats de mes expérimentations « lupines ». Nul besoin de sortir de Saint-Cyr pour voir à quel point les loups sont présents sur ce blog… et ils m’occupent beaucoup en ce moment – pour preuve, mon post précédent. J’ai donc continué sur ma lancée avec ces nouveaux loups. (Ne serais-je pas, par hasard, en train d’essayer de créer une mascotte pour le site?)

En fait, depuis que je fais du graphisme, de plus en plus d’idées saugrenues me passent par la tête – déjà que je n’avais pas besoin de ça! Mais j’essaie d’explorer à fond chaque possibilité, et je m’amuse avec les logiciels de création graphique – tout comme j’use le papier à vitesse grand V à force de croquis à l’encre. J’adore l’encre et la puissance qu’elle confère au trait de mes dessins.

EtudeLoup014
Une petite louve gentiment ‘hipster » (Encre et feutre)

Donc, donc, donc… Voici la première louve de ma série, une sorte de louve « hipster » avec ses lunettes – et avec sa barbiche, elle est dans le ton (désolée pour le cliché, je n’ai pas résisté!). Elle est un peu cartoonesque, à dire vrai. Je l’imagine volontiers bosser dans une agence de design à Paris! Le fait est que depuis l’an dernier, quand je travaillais et devais « présenter », je suis passé d’un look encore vaguement étudiant – jean, baskets – aux « déguisements de fille ». Je n’aime pas dire ça, étant donné que je n’aime pas non-plus tous ces clichés con-con avec ces attitudes futiles que l’on nous prête, à nous les femmes. Ceci dit, depuis que j’ai réalisé que j’étais super en robe et talons hauts, j’ai du mal à m’en passer. Je suis presque devenue une fashion victim, et j’ai hâte d’avoir un nouvel entretien et de trouver un stage, rien que pour le plaisir d’ouvrir ma penderie et de me préparer le matin…

Mais je m’égare. Je me suis donc inspirée de mon expérience personnelle pour créer ces loups, et également, dans un instant de nostalgie, de deux séries animées tout simplement FANTASTIQUES.

EtudeLoup011
Un loup métrosexuel (Encre)

Vous souvenez-vous des mercredis après-midis devant M6 Kid, et donc des diffusion de… Moi, Renart? Vous savez, ce dessin animé qui mettait en scène des animaux anthropomorphes, avec un charmant renard détective, qui en pinçait pour une renarde reporter à l’abondante chevelure blonde… Le générique était tout simplement inoubliable! Une série récente, un peu plus « adulte », m’y a fait penser: BoJack Horseman. Horseman est un cheval anthropomorphe, dans un monde où animaux et humains se côtoient, sortent et couchent ensemble. Il est une star quelque peu has-been d’une sitcom des années 1990. Bref, j’ai trouvé ça brillant par son côté absurde (le présentateur des émissions de potins à la télé est une baleine en costard-cravate! Le fou-rire quand je l’ai vu!).

EtudeLoup013
Louve « fashion victim » (Encre)

Ces deux univers visuels m’ont donc beaucoup inspirée pour créer ces deux petites bébêtes… Le loup est élégant et racé – je ne pouvais pas créer un loup moche non-plus, je les aime trop, ces animaux-là! Ce serait une taupe ou un chimpanzé, encore… Je plaisante! Mais le loup porte un costume cintré très tendance, un peu à la Benedict Cumberbatch dans Sherlock et nous transperce de son regard énigmatique, esquissant une sorte de sourire. J’en suis folle! 🙂

Quant à la louve, elle semble beaucoup plus douce, ses yeux un peu agrandis, avec le tapis clair bien en évidence pour mieux les mettre en avant. Bref, elle est elle aussi assez hypnotique dans son genre. Je l’imagine bien graphiste ou créative, comme j’aimerais le devenir! Croisons les doigts pour que la force du Loup m’accompagne!

J’espère que vous aurez aimé ces petites bêtes, et que je vous gratifierai bientôt de nouvelles créations graphiques et autres!

Bonne fin de journée à tous!

Blanche Mt.-Cl.