Devoir de Graphisme – Ruelle sinueuse

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

PaysageUrbain
Une ruelle sinueuse de Clermont-Ferrand

Me voici de retour avec ma dernière « création », si j’ose dire. En effet, il s’agit du dernier devoir que je viens d’envoyer à l’école en techniques d’expression plastique. Vous avez sans doute déjà vu ma nature morte postée la semaine dernière, qui avait failli me rendre folle. Eh bien ma foi, ce devoir a également failli avoir raison de ma raison.

Il s’agit d’un devoir consistant à reproduire un « paysage urbain » aux crayons HB et B, donc sans couleur, mais de façon à travailler sur les différentes nuances de l’endroit, et ce en trois étapes: les lignes, les nuances, et enfin le dessin complet avec les détails architecturaux. Comptent dans le barème la compréhension du sujet, la maitrise du médium ainsi que les  qualités plastiques.

Comme je fais partie de la catégorie « pourquoi-faire-simple-quand-on-peut-faire-compliqué », j’ai dégoté une photographie sympathique: celle d’une vue de Clermont-Ferrand, il y a quelques années, lorsque j’y suis retournée en vacances d’été. Je trouvais cette vue très intéressante au niveau de la perspective un peu tordue, mais aussi des différences nuances. En effet, on trouve pas mal de mélange de couleurs dans l’architecture clermontoise, du fait de l’utilisation de pierre volcanique. D’ailleurs, si leur cathédrale est noire, ce n’est pas par saleté… mais à cause de son matériaux. Cette pierre sombre est extrêmement impressionnante une fois que l’on se trouve à l’intérieur, soit sit en passant…

Mais ce qui vous intéresse ici, c’est bien mon dessin de la ruelle, non? C’est par ici!

Continuer la lecture de Devoir de Graphisme – Ruelle sinueuse

Science Fiction égyptienne – Couples principaux – Eté 2003

Toutankhamon Nitocris
Science fiction égyptienne – Couple royal

Ce récit de science-fiction égyptien m’a occupé un moment et a fait l’objet de nombreux dessins, que j’ai retrouvés dans mes archives il y a environ deux ans. J’aime d’autant plus ces dessins que les costumes sont très détaillées et l’inspiration égyptienne bien visible.

Comme je l’ai expliqué, il s’agit d’une histoire se passant dans une Egypte futuriste, avec un renouveau de la culture pharaonique – dans les us et coutumes, la gouvernance, l’architecture, et surtout dans la mode vestimentaire. Sur le premier dessin, j’ai représenté le Pharaon et la Grande Epouse royale. Outre les coiffes d’inspiration clairement antique, on note l’influence « bédouine » avec les vêtements amples du roi, tandis que ceux de sa femme auraient tendance à rappeler des tenues européennes des années 20 ou 30. Je ne sais pas si j’ai pensé à ça à cette époque!

Continuer la lecture de Science Fiction égyptienne – Couples principaux – Eté 2003

Science Fiction Egyptienne – Personnages Principaux – 2002

Me voici de retour avec ce récit de science-fiction de mes jeunes années se déroulant dans une Egypte futuriste. Pendant mes heures perdues, notamment en cours d’anglais (j’avais tendance à dessiner en cours, avant même l’université…), j’attrapais mon agenda pour en remplir les pages vierges avec quelques idées pour mes histoires et leurs illustrations. Il s’agit ici de certains personnages principaux.

AnkhSignée
Science-fiction égyptienne – Personnage féminin principal: Aamerout/Amarna

Continuer la lecture de Science Fiction Egyptienne – Personnages Principaux – 2002