Gamers à la rescousse! – Armada (Ernest Cline)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien depuis la dernière chronique! Comme vous le voyez, les choses reprennent doucement mais sûrement sur le blog, au gré de mon emploi du temps et de mes lectures.

Donc, depuis ma reprise, vous avez affronté des momies et êtes plongés dans les tunnels du métro moscovite dans des chroniques dédiées à mes lectures achevées le mois dernier. Parmi elles, Armada d’Ernest Cline, à qui l’on doit également l’énorme Player One, lu il y a trois ans. J’avais fait l’acquisition d’Armada peu avant la sortie au cinéma de l’adaptation Ready Player One, et après ce que je considère comme un fiasco cinématographique. Aussi, pour me réconforter après ce film qui m’a profondément ennuyée et déçue, et pour m’éclater un peu après l’ambiance dark de Metro 2035, je me suis envolée avec le jeune Zach Lightman pour une aventure hors du commun… Continuer la lecture de Gamers à la rescousse! – Armada (Ernest Cline)

Publicités

S’assumer avec humour – Sagesse Geek: Les Enseignements Sacrés (Stephen H. Segal)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que votre mois de mars débute sous de bons auspices et que vous savourez un bon week-end bien mérité après une semaine de dur labeur, ou avant la reprise du boulot et des cours demain matin. Vous êtes peut-être en train de vous poser devant un petit kawa ou un thé pour digérer votre repas dominical… tout en profitant des joies de la blogosphère.

De mon côté, je suis en pleine « anarchie littéraire », et après un mois de février sans accroc niveau lecture (à ce titre, je vous invite, si vous l’avez manqué, à consulter le bilan de Février 2018 pour y découvrir deux coups de cœur non-SFFF de la mort qui tue, dont le – très fort – premier roman d’une très bonne copine et le magnifique Silence! si vous y allez pas maintenant c’est pan-pan-cul-cul virtuel! 😉). En effet, je suis ce week-end en pleine cogitation quant à ce que je vais lire, et ce malgré la présence de très jolies nouveautés dans ma PAL qui datent seulement de vendredi soir. Faible je suis. Aussi, tandis que je me débats pour trouver quel livre va finir par m’enchanter prochainement, j’ai retrouvé dans mes archives ce petit ouvrage,  Sagesse Geek: Les Enseignements Sacrés. Ouvrage que j’avais chroniqué il y a fort longtemps (plus de deux ans et demi) alors que le blog était encore tout jeune. Je me suis bien amusée à parcourir à nouveau ces pages si drôles.

Comme vous êtes maintenant plus nombreux à me suivre, je me suis dit que je pourrais le présenter aux nouveaux venus qui ne le connaissent pas encore, le temps d’un bref article qui je l’espère, vous remplira de bonne humeur!☺ Continuer la lecture de S’assumer avec humour – Sagesse Geek: Les Enseignements Sacrés (Stephen H. Segal)

Fangirling geek: Épisode X – Le « Shopping de la Force »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Attention, attention, c’est le week-end et l’heure du thé, le moment idéal pour parler… SHOPPING! Et pas n’importe quel shopping, car on touche à la culture geek. Maintenant que le soufflet est quelque peu retombé, cet article contient un niveau dangereux de fangirl stuff. Je reviens avec un autre article… sur Star Wars! 😀

Ah nan! vous écrierez-vous. Qu’est-ce qu’elle vient encore nous emmerder avec ça! Après m’être déchainée contre le dernier opus (je vous jure que je me suis quelque peu radoucie sur le sujet), et encensé Liens du Sang, de par mon amour pour la vieille Trilogie et cette affection irraisonnée pour la Nouvelle Trilogie malgré ses défauts, il semble que ma « flamme starwarsienne », au même titre que la Force, ait été quelque peu réveillée (euh même, c’est un incendie de forêt qui est reparti…). Pour la peine, tiens, je vous offre même un GIF fait par bibi!

Star Wars, comme ne l’ignorez pas, fait partie de ma vie et de mon enfance, quand bien même je n’ai pas accroché à la Prélogie. Et contre toute attente, je me suis vraiment prise d’affection pour les derniers films, quand bien même l‘Épisode VIII ne me convainc pas. En revanche, il a suscité tant de réactions passionnées que j’ai stoppé de les suivre sur la toile (surtout quand Rian Johnson essaie d’expliquer telle ou telle scène – arrête mec, tu t’enfonces! 😂), et moi-même, j’ai, à la lecture de commentaires hargneux parfois de mauvaise foi, préféré focaliser sur les quelques points que j’ai apprécié (mais alors intensément pour le coup). Avant tout, pour moi, être fan de Star Wars, c’est être passionnée par un univers qui m’inspire. Et l’avantage du shopping geek quand on a mon âge, par rapport à quand on est plus jeune, c’est que d’une part, bien souvent on a un salaire, les « achats » sont plus raisonnés et on cerne mieux pourquoi un univers nous passionne. Donc certes, on renoue avec son âme d’enfant, mais on le fait en connaissance de cause. Aussi je vous emmène dans une galaxie lointaine, très lointaine, pour une session « shopping » de la Force, avec quelques articles Star Wars glanés çà et là ces dernières semaines…

Continuer la lecture de Fangirling geek: Épisode X – Le « Shopping de la Force »

Cinéma – Cinq comédies SFFF à visionner pendant les vacances

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Tout d’abord, je tiens à m’excuser pour le peu de chroniques film dignes de ce nom ces derniers temps: m’ont manqué le temps, ainsi que les occasions de visionner des œuvres dans les genres représentés sur ce blog (sauf Sharknado, mais là j’avais VRAIMENT besoin de me détendre!). Croyez bien que ces présentations et analyses un peu plus poussées me manquent beaucoup, et que j’ai hâte de m’y relancer. Aussi j’ai décidé de vous gratifier à nouveau d’un petit top, ne serait-ce que pour soulager ceux qui ne sont pas intéressés par la mise en ligne du roman et qui vont péter un câble! 😉

19636870.jpg-r_1280_720-f_jpg-q_x-xxyxx
Nul doute que vous reconnaissez ce loustic…

Et puis zut, c’est l’été. Certains d’entre nous sont en vacances et ont juste envie de passer des moments fun et détente avec les potes ou la famille. Quant à moi, j’accuse une baisse de moral comme rarement ça m’arrive en été (énièmes vacances sans partir à rester enfermée, envie de dépaysement et de voyage, nostalgie autrichienne, météo de merde, fatigue, impression d’une baisse de qualité sur le blog, graphisme qui piétine, doutes d’auteurs…), et j’aurais bien besoin de m’amuser. 🙂 Aussi j’ai décidé qu’une bonne dose de rire serait la bienvenue et j’ai choisi de dédier ce petit top à des comédies S.F. Entre vieux coucous et films plus récents, entre œuvres cultes et opus moins connus, laissez-moi vous emmener dans le monde des situations loufoques, des blagues douteuses et des clins d’œil en tout genre… qui vous feront certainement vous coucher plus bête! 😉

Continuer la lecture de Cinéma – Cinq comédies SFFF à visionner pendant les vacances

Anthologie pour sérivores curieux – « Nos Années Science Fiction » (Alexandre Raveleau)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

514hehxcw6LJe reviens en ce lundi avec une chronique assez brève consacrée à l’un de mes cadeaux de Noël. En effet, ces jours-ci, j’ai pas mal de choses à régler, et je devrai faire preuve d’un peu de concision pendant quelques temps. Me voici donc avec un présent offert par mon frère: Nos Années Science-Fiction d’Alexandre Raveleau.

C’est que le frangin connaît bien ma curiosité, mon penchant et ma nostalgie pour certaines séries cultes qui ont bercé notre enfances soit parce qu’elles ont été produites à « notre époque », dans les années 1990, soit parce que nous avons eu la chance de voir des rediffusions de choses un peu plus anciennes sur le câble. Aussi m’a-t-il offert cette anthologie qui revient sur les productions télévisuelles SF.

Préparez-vous à décoller pour des mondes extraordinaires…

Continuer la lecture de Anthologie pour sérivores curieux – « Nos Années Science Fiction » (Alexandre Raveleau)

Illustration « Humour » – Un super-héros qui a la « Bat-Classe »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Je reviens avec un dernier post cette semaine, et c’est promis, j’arrête. 🙂 Comme vous le savez, j’ai un peu de mal à dessiner ces temps-ci, par manque de temps, et je le reconnais avec un brin de gêne, par manque d’inspiration. Aussi, quand j’ai commencé à « pondre » ce petit détournement alors qu’on entend souvent parler de la sortie de Batman vs. Superman, je me suis dit qu’il serait amusant de le partager avec vous. Comme vous le savez, je ne suis pas friande de Superman, car dans mon coeur, Batman reste le premier de tous les super-héros.

Batman001
Parce que les super-héros ont aussi des problèmes existentiels…

Mais aimer, c’est aussi « taquiner ». 🙂 J’aurais voulu créer quelque chose de plus chiadé, mais je me suis tout de même bien amusée à imaginer Batman au quotidien, comme de juste en compagnie d’Alfred, réfléchissant cependant à une grave question: comment avoir « plus la classe » que Superman quand on traque le crime? Par le look, pardi! Et rien ne vaut une cape impeccablement repassée par les soins d’Alfred, pour en jeter quand on traque le crime. J’ai même voulu donner une dimension plus humoristique au majordome guindé – sans doute réveillé au beau milieu de la nuit par son bien-aimé employeur, que l’on voit ici en caleçon et porte-chaussette. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai dans l’idée qu’Alfred en porte! 🙂

Le tout a été réalisé assez vite, avec un simple stylo-feutre et des jeux de hachure pour les ombres. C’est stupide à souhait, mais je me suis bien amusée. 🙂

Et pour vous alors, qui a « plus la classe » entre Batman et Superman?

Je vous souhaite un bon week-end, et je vous retrouve très vite pour de nouvelles chroniques.

Blanche Mt.-Cl.

Gaming et Géopolitique – Tuons les clichés « gaming »!

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

maxresdefault
L’ambiance futuriste de la « campagne russe » sur Empire Earth – Source: ForoCoches.com

À une semaine de la Paris Games Week, je reviens avec un article un peu exceptionnel… Comme vous le savez, si vous suivez déjà ce blog depuis un moment, je suis une… gameuse repentie. Je n’ai pratiquement jamais touché de console de ma vie (toujours chez des potes pour jouer au jeu que je déteste le plus sur cette terre, Mario Kart), mais les vieux PCs de mes parents ont tourné à plein régime pendant mon adolescence, et même pendant mes premières années d’adulte. Je suis de cette génération qui regardait Des Souris et des Roms sur Canal J, et qui a vu débarquer quelques grands chef d’oeuvre comme Atlantis: The Lost Tales avec sa B.O. envoûtante, Versailles, Egypte… entre autres joyeusetés. Je voulais même étudier l’animation et l’infographie 3D pour travailler dans le jeu vidéo – ce qui malheureusement, ne s’est jamais fait.

Aussi, comme je vais encore louper la Paris Games Week (comme je loupe les Comic Con’, les Japan Expo, les Manga et Sci-Fi Show – en plus y avait des acteurs de Stargate, merde!) malgré mon intérêt, j’ai souhaité revenir sur un sujet qui me tenait à coeur, et que j’ai traité quand j’officiais comme rédactrice en Angleterre. À l’époque, j’écrivais des articles d’initiation à la géopolitique à destination des jeunes, et je voulais trouver un angle d’attaque intéressant… C’est alors que je me suis souvenue comment j’avais découvert mon attrait pour la géopolitique: les jeux de stratégie, bien sûr! 🙂

Et c’est parti pour le trip gaming de la gameuse repentie…

Continuer la lecture de Gaming et Géopolitique – Tuons les clichés « gaming »!