Devoir de Graphisme – Ruelle sinueuse

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

PaysageUrbain
Une ruelle sinueuse de Clermont-Ferrand

Me voici de retour avec ma dernière « création », si j’ose dire. En effet, il s’agit du dernier devoir que je viens d’envoyer à l’école en techniques d’expression plastique. Vous avez sans doute déjà vu ma nature morte postée la semaine dernière, qui avait failli me rendre folle. Eh bien ma foi, ce devoir a également failli avoir raison de ma raison.

Il s’agit d’un devoir consistant à reproduire un « paysage urbain » aux crayons HB et B, donc sans couleur, mais de façon à travailler sur les différentes nuances de l’endroit, et ce en trois étapes: les lignes, les nuances, et enfin le dessin complet avec les détails architecturaux. Comptent dans le barème la compréhension du sujet, la maitrise du médium ainsi que les  qualités plastiques.

Comme je fais partie de la catégorie « pourquoi-faire-simple-quand-on-peut-faire-compliqué », j’ai dégoté une photographie sympathique: celle d’une vue de Clermont-Ferrand, il y a quelques années, lorsque j’y suis retournée en vacances d’été. Je trouvais cette vue très intéressante au niveau de la perspective un peu tordue, mais aussi des différences nuances. En effet, on trouve pas mal de mélange de couleurs dans l’architecture clermontoise, du fait de l’utilisation de pierre volcanique. D’ailleurs, si leur cathédrale est noire, ce n’est pas par saleté… mais à cause de son matériaux. Cette pierre sombre est extrêmement impressionnante une fois que l’on se trouve à l’intérieur, soit sit en passant…

Mais ce qui vous intéresse ici, c’est bien mon dessin de la ruelle, non? C’est par ici!

Continuer la lecture de Devoir de Graphisme – Ruelle sinueuse

Publicités

Avancée de mes écrits et idée lecture pour HALLOWEEN – Qui a peur du loup?

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Futurs Wolf-Addicts,

Je souhaite tout d’abord la bienvenue aux nouveaux abonnés de la semaine, et reviens, comme tous les week-ends, sur la synthèse de ce qui s’est déroulé sur mon autre blog, celui de mon roman Le Sang des Wolf. Cette semaine, l’évocation de mes écrits est un peu particulière, car je n’ai malheureusement pas eu le temps de préparer ce que je voulais pour Halloween, et j’ai pensé que, sans mauvais jeu de mot, ce pouvait être une idée de lecture sympa pour cette période de l’année…

JT13002

Je vous invite donc à vivre un automne et un hiver plein de suspense et de frisson (plaisir et peur), mais aussi de personnages hauts en couleurs et d’humour, entre polar, thriller, surnaturel, légèreté et romance. Comme je ne peux malheureusement vous en dire plus sans vous gâcher le plaisir de la découverte, et puisque le roman est presque fini sur le blog, je vous laisse avec une synthèse plus que synthétique.

Continuer la lecture de Avancée de mes écrits et idée lecture pour HALLOWEEN – Qui a peur du loup?

Baisers de l’Ange et du Démon – Etudes – Décembre 2014

Vous avez peut-être déjà vu la première étude à ce sujet… Voici comment elle a évolué. Je suis partie de simple esquisse à des dessins aboutis qui m’ont servi de base au travail de peinture – le travail de peinture est en cours, mais j’ai dû le mettre en stand-by pour quelque temps.

AngelDevilDiptych001
Le Baiser de l’Ange

Ce qui m’intéresse dans la représentation du baiser angélique, c’est que la femme, comme dans Le Baiser de Klimt, semble émettre encore quelque résistance et ne pas s’abandonner complètement. J’aime beaucoup ce paradoxe, car en effet: quel risque peut-elle bien courir avec un ange?

AngelDevilDiptych002
Le Baiser du Démon

Ce qui nous amène à l’autre couple, la paire de larrons démoniaques. Je me suis amusée à représenter le Diable non-pas dans une position dominante, mais soumise aux caprices de la femme. Il est toujours beau avec ses longs cheveux censés être roux, ses quatre cornes, ses traits fins, son petit sourire narquois sa silhouette musclée et ses tatouages dont l’un, en forme de serpent, fait référence à la Genèse. Je ne voulais pas que la femme ait l’air d’être victime du tentateur. Elle est consentante, consciente de sa faute et pèche avec un plaisir non-dissimulé, tandis que ce diablotin, à l’image d’un jeune homme moderne, ne la brusque pas et ne la force en rien.

Cela correspond à cette citation de l’écrivain autrichien Karl Kraus: « Le Diable est optimiste s’il pense pouvoir rendre les hommes plus mauvais qu’ils ne sont. »

Blanche Mt.-Cl.

Regards Hypnotiques – Le Sang des Wolf – FINAL – Décembre 2014

Je vous laisse à présent avec les illustrations du FINAL du Sang des Wolf. Un final qui laisse présager un second tome, mais dont je ne vous livre que les illustrations.

SWFinal001
Le Sang des Wolf – Markus, le regard perdu au loin…
SWFinal002
Le Sang des Wolf – Elisabeth, membre du Wolfsrat
SWFinal003
Le Sang des Wolf – Le Loup Gris du Wienerwald
SWFinal004
Le Sang des Wolf – Les larmes de Markus
SWFinal005
Le Sang des Wolf – Regard luisant dans l’obscurité

Vous ne pourrez l’apprécier qu’en ayant lu ce qui s’est passé avant. Aussi, je vous invite à découvrir mon roman sur le site dédié. Je pense profiter d’un prochain post pour vous le présenter – entre autres choses, bien sûr! – en gardant espoir qu’il sera un jour un VRAI livre que vous trouverez en librairie. 🙂

Blanche Mt.-Cl.

Portraits de Lukas et Zoé – Le Sang des Wolf – Chapitre XXXV – Décembre 2014

Après un quatorzième flashback à l’époque de Terwull l’Ancien, nous revoici de nos jours, à Vienne, pour le Chapitre XXXV, le dernier chapitre du Sang des Wolf avant le final. Comme je ne peux vous en dire plus sans trop en dévoiler de l’intrigue, je vous laisse avec les portraits de nos deux héros, de Lukas désemparé et de Zoé, plus belle que jamais.

SW35001
Le Sang des Wolf – Lukas pleurant sous la neige
SW35002
Le Sang des Wolf – Zoé au réveil

Blanche Mt.-Cl.

 

Petite Crise de Nerfs – Le Sang des Wolf – Chapitre XXXIV – Novembre 2014

Dans le Chapitre XXXIV du Sand des Wolf se déroulant la nuit de la Saint-Sylvestre, la situation devient tendue entre les jeunes protagonistes, et l’année promet de se terminer sur une note négative. J’ai voulu retranscrire cette tension dans les illustrations.

La première partie voit Zoé s’énerver.

SW34001
Le Sang des Wolf – Zoé a des mots avec sa colocataire
SW34002
Le Sang des Wolf – Zoé a des mots avec Lukas
SW34003
Le Sang des Wolf – Zoé en pleurs dans les bras de Jan

La seconde partie est celle du beau Lukas, lui aussi tendu et désemparé.

CroquisSW006
Le Sang des Wolf – Lukas passablement énervé face à sa grand-mère Skadi
SW34005
Le Sang des Wolf – Zoé dans les bras de Lukas
SW34006
Le Sang des Wolf – Lukas désemparé

Je préfère ne pas vous dire de quoi il retourne, des fois que vous soyez tentés d’aller lire cette histoire sur la page web du roman! 😉

Blanche Mt.-Cl.

Etudes pour mon Roman – Le Chapitre XXXIV – Novembre 2014

Voici des esquisses dédiées au Sang des Wolf, plus particulièrement au Chapitre XXXIV que je m’apprêtais à mettre en ligne. Vous pouvez reconnaître les cheveux sombres et les yeux expressifs de Zoé, ainsi que le profil caractéristique, légèrement busqué, de Lukas.

CroquisSW002
Le Sang des Wolf – Chapitre XXXIV 1
CroquisSW003
Le Sang des Wolf – Chapitre XXXIV 2
CroquisSW005
Le Sang des Wolf – Chapitre XXXIV 3

Blanche Mt.-Cl.