Devoir de Graphisme – Ruelle sinueuse

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

PaysageUrbain
Une ruelle sinueuse de Clermont-Ferrand

Me voici de retour avec ma dernière « création », si j’ose dire. En effet, il s’agit du dernier devoir que je viens d’envoyer à l’école en techniques d’expression plastique. Vous avez sans doute déjà vu ma nature morte postée la semaine dernière, qui avait failli me rendre folle. Eh bien ma foi, ce devoir a également failli avoir raison de ma raison.

Il s’agit d’un devoir consistant à reproduire un « paysage urbain » aux crayons HB et B, donc sans couleur, mais de façon à travailler sur les différentes nuances de l’endroit, et ce en trois étapes: les lignes, les nuances, et enfin le dessin complet avec les détails architecturaux. Comptent dans le barème la compréhension du sujet, la maitrise du médium ainsi que les  qualités plastiques.

Comme je fais partie de la catégorie « pourquoi-faire-simple-quand-on-peut-faire-compliqué », j’ai dégoté une photographie sympathique: celle d’une vue de Clermont-Ferrand, il y a quelques années, lorsque j’y suis retournée en vacances d’été. Je trouvais cette vue très intéressante au niveau de la perspective un peu tordue, mais aussi des différences nuances. En effet, on trouve pas mal de mélange de couleurs dans l’architecture clermontoise, du fait de l’utilisation de pierre volcanique. D’ailleurs, si leur cathédrale est noire, ce n’est pas par saleté… mais à cause de son matériaux. Cette pierre sombre est extrêmement impressionnante une fois que l’on se trouve à l’intérieur, soit sit en passant…

Mais ce qui vous intéresse ici, c’est bien mon dessin de la ruelle, non? C’est par ici!

Continuer la lecture de Devoir de Graphisme – Ruelle sinueuse

Baisers de l’Ange et du Démon – Etudes – Décembre 2014

Vous avez peut-être déjà vu la première étude à ce sujet… Voici comment elle a évolué. Je suis partie de simple esquisse à des dessins aboutis qui m’ont servi de base au travail de peinture – le travail de peinture est en cours, mais j’ai dû le mettre en stand-by pour quelque temps.

AngelDevilDiptych001
Le Baiser de l’Ange

Ce qui m’intéresse dans la représentation du baiser angélique, c’est que la femme, comme dans Le Baiser de Klimt, semble émettre encore quelque résistance et ne pas s’abandonner complètement. J’aime beaucoup ce paradoxe, car en effet: quel risque peut-elle bien courir avec un ange?

AngelDevilDiptych002
Le Baiser du Démon

Ce qui nous amène à l’autre couple, la paire de larrons démoniaques. Je me suis amusée à représenter le Diable non-pas dans une position dominante, mais soumise aux caprices de la femme. Il est toujours beau avec ses longs cheveux censés être roux, ses quatre cornes, ses traits fins, son petit sourire narquois sa silhouette musclée et ses tatouages dont l’un, en forme de serpent, fait référence à la Genèse. Je ne voulais pas que la femme ait l’air d’être victime du tentateur. Elle est consentante, consciente de sa faute et pèche avec un plaisir non-dissimulé, tandis que ce diablotin, à l’image d’un jeune homme moderne, ne la brusque pas et ne la force en rien.

Cela correspond à cette citation de l’écrivain autrichien Karl Kraus: « Le Diable est optimiste s’il pense pouvoir rendre les hommes plus mauvais qu’ils ne sont. »

Blanche Mt.-Cl.

Belle Aviatrice Belle Epoque – Dessin – Novembre 2014

Voici qu’en Novembre dernier, j’ai été gagnée par un regain de créativité!

Je parle d’une aviatrice, mais en fait, vu mon amour pour les dirigeables, il s’agirait plutôt d’une aérostière. 🙂 Vous avez très certainement vu le dessin consacré aux pilotes à la Belle Epoque que j’ai posté peu après le lancement de ce blog. Ce dessin est déjà ancien, mais mon goût pour les choses de l’aéronautique ne m’a pas quittée depuis. J’aime beaucoup le « style » aviateur, et il y a plus d’un an et demi, mon grand-père qui était dans l’Armée de l’Air, m’a donné un énorme livre, une histoire de l’aéronautique qui lui appartenait lorsqu’il était jeune. Je me suis donc régalée! 🙂

Aérostière001
Aviatrice coquette

Et même au niveau vestimentaire, j’aime le style aviateur, et j’ai fait de mon aérostière une sorte de gravure de mode un peu stylisée, coquette, avec une fleur au casque.

Aérostière002
Belle Aérostière Steampunk

De même, j’ai apporté un grand soin à la tenue complète en lui donnant une coloration légèrement steampunk avec le corset révélé par son blouson largement ouvert. Sa balafre lui donne également un petit air d’aventurière.

En fait, il s’agissait de me ré-habituer au dessin, et de simplifier les traits pour donner un aspect plus… « graphique » à mes créations.

Blanche Mt.-Cl.

Désaccords – Le Sang des Wolf – Chapitre XXVII – Septembre 2014

Dans cette première partie du Chapitre XVII, on assiste à quelques désaccords entre les différents protagonistes.

Tout d’abord entre Terwull et Wagner sur leur façon de mener leur enquête…

SW27001
Le Sang des Wolf – Terwull perdant patience au téléphone
SW27002
Le Sang des Wolf – Wagner montrant les causes de son désaccord

Et entre Zoé et son amie Tristana qui désapprouve ouvertement sa conduite avec les hommes de leur entourage – notamment son tout nouveau flirt.

SW27003
Le Sang des Wolf – Baiser de Zoé et Viktor sous l’oeil désapprobateur de Tristana
SW27004
Le Sang des Wolf – Discussion à coeur ouvert entre Tristana et Zoé

Ayant été prise par le temps, je m’excuse pour la qualité médiocre de ces illustrations.

Blanche Mt.-Cl.

Lukas et Fredrik dans la Forêt – Le Sang des Wolf – Chapitre XVI – Septembre 2014

Cet énigmatique Chapitre XVI nous amène dans le Wienerwald, la forêt de la région viennoise. Nous y suivons le héros, Lukas, qui retrouve une autre branche de la famille, les Schwarzeiche, menés par le mystérieux et très sarcastique Fredrik.

SW26002
Le Sang des Wolf – Le très stylé Fredrik Schwarzeiche et ses acolytes

Fredrik est un jeune homme très beau, si l’on en croit sa description, au regard étrange et vaguement menaçant. J’ai beaucoup travaillé son look pour le rendre aussi différent que possible de celui de Lukas, plus passe-partout et décontracté.

SW26001
Le Sang des Wolf – Lukas sans ses lunettes de soleil

Quant à ce portrait de Lukas, il est sans conteste mon favori, car on l’y voit sans ses mythiques Ray Ban qui lui valent les taquineries de Zoé… Et surtout, l’observateur peut y apprécier ses yeux étrange qui tant parler d’eux dans la famille du jeune homme. Mais cela est une autre histoire que je vous invite à lire…

Blanche Mt.-Cl.

Etudes pour le Sang des Wolf – Personnages sous un angle incongru – Septembre 2014

Souvent occupée avec les études consacrées à mon roman ces derniers mois, j’ai surtout utilisé mes stylos et crayons en ce sens… Voici encore deux dessins nous montrant certains personnages sous un angles très… incongru.

OskarSkadi001
Le Sang des Wolf – Oskar jouant avec Skadi

Tout d’abord, les membres du Wolfsrat: l’un d’entre eux s’amuse avec un loup très particulier, comme on taquinerait gentiment un chien de compagnie. Utiliser un stylo m’a permis de conserver force et expressivité au dessin, en même temps qu’une certaine noirceur.

SexyZoé001
Le Sang des Wolf – Zoé au gros décolleté

Enfin, je me suis essayée à un portrait un peu plus sexy – en fait presque vulgaire – de Zoé, l’héroïne du Sang des Wolf. Il faut bien dire qu’au cours de l’histoire, elle évolue vers plus de sensualité et d’instinct. Sans doute sous l’influence des loups et des hommes qui gravitent autour d’elle? Mais lesquels suivra-t-elle?

Blanche Mt.-Cl.

Ombre Sous Un Porche – Le Sang des Wolf – Dixième Flashback – Septembre 2014

Dans ce dixième extrait du journal de Rolf Terwull, le grand père de l’inspecteur, on découvre des ombres inquiétantes sur la piste du narrateur, tandis qu’il enquête dans l’appartement du Docteur Wolf…

JT10001
Le Sang des Wolf – Ombre sous un porche

Blanche Mt.-Cl.