« Stationnary haul » – La vie en violet avec Moleskine

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Capture d’écran 2016-05-07 à 11.45.14
Mes nouveaux petits potes d’inspiration!

Je profite de ce week-end, entre une petite séance de sport et une sortie avec mon frère à la recherche de viande à barbecue, pour vous présenter le résultat d’un petit « craquage » récent au niveau de la papeterie. C’est que j’essaie d’être raisonnable au niveau des livres pour faire maigrir un peu ma PAL à un moment où je lis à deux à l’heure! 🙂 Comme j’ai bazardé quelques carnets dont je ne me servais pas, j’ai donc eu un peu de place pour ma nouvelle marotte (sur laquelle je suis raisonnable aussi, au vu de mes finances – vivement un stage!).

En effet, depuis quelques temps, sans doute de par l’influence du graphique qui semble me faire apprécier de nouvelles choses, plus simple, ou parce que la marque a créé des collections très sympas, j’ai eu un regain d’intérêt pour Moleskine.

Continuer la lecture de « Stationnary haul » – La vie en violet avec Moleskine

Publicités

Expérimentations graphiques personnelles – Forêts fantastiques

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Forêt1
Un petit tour dans une mystérieuse forêt pleine d’étranges créatures…

Aujourd’hui, j’attends la réponse de l’un de mes professeurs de l’école quant à l’un de mes derniers devoirs… La note est plutôt bonne (je viens d’écoper d’un 15/20!), mais l’appréciation de ma correctrice ne me paraît pas en adéquation, tout comme ses suggestions d’amélioration ne sont pas claires… Sachant que le devoir comporte une seconde étape, basée sur ces premières créations, je souhaiterais savoir ce que je peux changer avant de m’engager sur un mauvais chemin. Un peu comme une vraie mission graphique, quoi! 🙂

Donc, je fais du graphisme, mais pour moi. Je reviens donc en coup de vent avec de petites créations que vous reverrez sans doute ces jours prochains, car je compte les intégrer dans d’autres compositions, en particulier celles ayant trait à la nouvelle que je viens de terminer d’écrire…

Continuer la lecture de Expérimentations graphiques personnelles – Forêts fantastiques

Deux expositions en une – « Fantastique! » au Petit Palais

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Comme vous le savez, il n’y a pas eu, cette semaine, de chronique livre ou film, pour cause de projet d’écriture prenant et de « besoin de repos » (parce que là, ça urgeait VRAIMENT)… ce qui ne signifie pas que je suis restée inactive (de toutes les façons, j’ai du mal). En effet, j’ai le plaisir de revenir avec une autre exposition, ou plutôt deux expositions qui cette fois-ci m’ont ravie! 🙂 Il s’agit de Fantastique! Kuniyoshi, le démon de l’estampe et Fantastique! L’estampe visionnaire, de Goya à Redon, tenues à Paris, au Petit Palais jusqu’au 17 janvier 2016.

39_c-kun
Estampe fantastique – Source: Petit Palais

À la base, je m’intéressait surtout à l’expo tournant autour du Japon, même si l’autre m’attirait. Hier, après une petite grasse matinée qui m’a fait du bien, je me suis extirpée de l’appartement de mes logeurs pour gagner le Petit Palais. Contre toute attente et malgré le monde présent, j’ai pu faire d’une pierre deux coups.

La première exposition présente les oeuvres de Kuniyoshi (1797-1861), artiste japonais de la période Edo, dont même Claude Monet possédait des oeuvres dans sa collection d’estampes à l’époque où le « japonisme » avait séduit les classes cultivées et de nombreux artistes français. Ainsi, les pièces présentées au Petit Palais, prêtées par le Japon et par d’autres institutions françaises, sont aussi fascinantes que remarquable.

Continuer la lecture de Deux expositions en une – « Fantastique! » au Petit Palais

Portrait d’une brunette en mode Time Burton – Craie à la Cire – Mars 2015

Très chers lecteurs,

Autoportrait002Me voici de retour avec ce petit dessin, encore inspiré de Tim Burton. Je vous promets que je vous fournirai bientôt autre chose sur ce blog, mais pour le moment, mes réalisations graphiques me prennent énormément de temps. Cela dit, elles m’ont permis de redécouvrir certaines techniques de dessins basiques que j’utilisais étant enfant – le feutre, le crayon de couleur que j’avais laissé tomber, convaincue que je ne touchais pas une bille dans l’utilisation de la couleur, et les craies à la cire pour enfants. En fait, j’ai redécouvert il y a peu ces craies pour enfant qui sont moins salissantes que les pastels à l’huile, et qui offrent des couleurs vives.

J’ai donc dessiné ce portrait de jeune fille, avec une inspiration très « burtonnienne ». Elle a des cheveux châtain, de grands yeux mais niveau apparence, elle semble en bien meilleure santé que la plupart des personnages présents dans les films d’animation signés par Tim Burton. Non seulement la demoiselle exhibe un décolleté pour le moins opulent, mais elle affiche également une très bonne mine, avec ses lèvres rouges et ses joues roses, presque comme une poupée.

J’espère qu’elle vous aura plu, même si le thème « à la Tim Burton » paraît un peu « galvaudée » sur ce blog! J’espère de tout coeur poster quelque chose de nouveau dans les jours qui viennent! 🙂

Je vous souhaite à tous un bon dimanche, et si le coeur vous en dit, n’hésitez pas à parcourir ce blog à la recherche de mes réalisations plus anciennes, pour vous assurer qu’il n’y a pas que du Tim Burton dans mon répertoire!

Blanche Mt.-Cl.

Baisers de l’Ange et du Démon – Projet de Peinture – Novembre 2014

J’ai souhaité, il y a peu, revenir sur le thème exploré par ma peinture Le Baiser de l’Ange, avec une dimension un peu plus osée et sensuelle, sachant que je maîtrise un peu mieux la peinture maintenant. J’ai également souhaité en faire un diptyque pour décorer ma chambre, tout en érotisme sage.

Angel-Devil-Kiss001
Etude – Le Baiser de l’Ange
Angel-Devil-Kiss002
Etude Peinture – Le Baiser du Diable

Aussi ai-je décidé de faire un pendant diabolique à mon baiser angélique, juste pour éclairer l’ambivalence de nos rapports à l’amour et à l’érotisme. J’ai repris ma façon personnelle de représenter les anges et le Diable, car j’ai bon espoir que la peinture, une fois terminée, aura fière allure… Mais je posterai dans la soirée les prochaines études, plus élaborées, celles-ci ayant été griffonnées entre deux essais de maquette pour mes études de graphisme! 🙂

Blanche Mt.-Cl.

Peinture – Chevalier et sa Dame – Avril 2014

IMG_3221
Chevalier et sa Dame

Enfin, voici le résultat final de mon étude quant au Chevalier et sa Dame.

Je vous avais prévenu, c’est assez différent de l’étude, et c’est beaucoup plus coloré que ce à quoi je m’attendais à la base… En fait, j’ai dû prendre en compte les goûts de mes amis, et leur intérieurs. Déjà, ils aiment la peinture et possèdent plusieurs toiles d’Anne-Marie Zylberman. Il fallait tout de même éviter que la toile fasse tache au milieu de cette collection, et en même temps, il m’a fallu sortir de ma zone de confort. En effet, j’aime rester dans la même gamme de couleurs et utiliser des couleurs voisines (ah bon Dieu, ça y est, je vais finir par parler comme une graphiste…), et là, voici mes personnages propulsés dans un univers multicolore…

La position a changé par rapport aux études préliminaires, je pense m’être pas mal inspirée de Klimt et de son baiser, quand bien même ces deux-là ne s’embrassent pas et semblent juste profiter d’un moment rien qu’à eux, enlacés et les yeux fermés, au milieu d’une pluie de fleurs aux couleurs chatoyantes. L’armure de l’homme est très ornementées, comme vous pouvez le voir au niveau du gorgerin qui ressemblerait presque à un collier pectoral aux reflets bleutés, tandis qu’il porte cet ornement en plumes blanches des cavaliers ailés que j’affectionne tant. J’ai ajouté quelques rehauts rouges sur la robe de la femme (fond bleu de prusse, que j’aime particulièrement avec des ornements bleu cobalt qui en jettent) pour qu’elle ne paraisse pas trop terne.

Là où je suis fière, c’est que la peinture a vraiment plu à ses destinataires qui l’exposent aujourd’hui dans leur salle à manger, auprès d’une toile assez monumentale de leur peintre fétiche Anne-Marie Zylberman. Et franchement, ça en jette! 😉

Blanche Mt.-Cl.