Fiction Rétro-Futuriste en Egypte – Homme au masque – 2008

img010
Fiction égyptienne – Ramsès, l’alchimiste

Ce dessin est sans conteste l’un de mes préférés en rapport avec cette fiction que sans doute je ne ferai jamais publier sauf si je la remaniais en profondeur. Il s’agit d’un personnage que l’on voit apparaitre sans perruque dans le post précédent et dans celui-ci, et la jeune femme en arrière-plan n’est autre que celle qui est pendue à son cou.

Sur ce dessin détaillé, ce Ramsès (c’est son nom dans l’histoire) se trouve sur son domaine, où il prend un bain de soleil – en tenue très légère, comme vous pouvez le voir. Il est censé être grand, mince et musclé, mais d’un caractère ombrageux, solitaire et terriblement orgueilleux, bien que très intelligent.

En revanche, il porte toujours ce masque sous lequel il dissimule depuis plusieurs années une partie de son visage, défigurée par un terrible accident qui a failli lui coûter la vie et qui a laissé les quelques stigmates que l’on voit sur son torse.

J’avoue avoir pris énormément de plaisir à dessiner ce personnage… et j’espère que vous en prendrez autant à le regarder!

Blanche Mt.-Cl.

Fiction Rétro-Futuriste en Egypte – Galerie de personnages – 2008

Toujours dans la même veine, voici la galerie des personnages, du pharaon aux deux couples phares, tous aussi mystérieux les uns que les autres!

img009
Fiction égyptienne – Galerie de personnages

Blanche Mt.-Cl.

Fiction Rétro-Futuriste en Egypte – Duo de personnages étranges – 2008

Toujours en rapport avec cette « fiction égyptienne », voici deux illustrations, représentant deux personnages capitaux et énigmatiques, dans des versions différentes. Ces deux personnages ont tellement de facettes qu’à l’époque, je ne savais guère laquelle je souhaitais laquelle je souhaitais faire ressortir.

L’histoire se passant à la cour pharaonique sous le règne de Ramsès IV, certains des personnages sont des nobles – l’homme représenté ici – ou issus de familles roturières mais aisées – ce qui est le cas de la jeune femme, qui a suivit sa cousine au harem royal en tant que dame d’honneur. Pour les costumes, j’ai travaillé sur le style égyptien pour lui donner un genre un peu plus sexy et « pulp ».

Archive018
Fiction égyptienne – Inepou et Hedjet, version 1

 

Continuer la lecture de Fiction Rétro-Futuriste en Egypte – Duo de personnages étranges – 2008

Conte de Noël Horrifique – Automne 2008

En 2008, je me suis donnée corps et âme dans le dessin, et je me suis beaucoup améliorée. J’avoue avoir un peu perdu par la suite, par manque de temps. Mais c’est cette année que j’ai produit quelques unes de mes plus belles réalisations. 🙂 Cette page complètement remplie en est un exemple.

img008J’avais dans l’idée de créer une sorte de conte de Noël un peu décalé, morbide et impertinent, mais aussi romantique et lumineux. J’avais déjà créé toute une galerie de personnage dans un Londres fantasmé, rétro-futuriste et vaguement steampunk. L’ambiance se voulait sombre et drôle, avec une absurdité inspirée de South Park (je déplore qu’on ne sache pas créer de critique sociale aussi drôle en France, où l’on tend plutôt à faire montre d’un cynisme grinçant empreint de pure méchanceté… quand cette série, bien que parfois acerbe, part dans de gros délires qui rendent le propos plus léger) et un graphisme inspiré de Tim Burton. L’héroïne, une jeune lolita gothique un peu étourdie, devait, avec ses frères (le jeune homme en redingote et le petit garçon sur sa gauche) et sa belle-soeur, se débattre avec des personnages farfelus et inquiétants – un archange aux ailes de libellule, des rats parlants, un père Noël pervers amateur de toutes jeunes filles ou encore un Jésus sympathique mais un peu halluciné.

Je souhaitais en faire un roman graphique ou une bande dessinée… et je viens tout juste de me dire qu’une fois mes outils informatiques mieux maitrisés, je devrais peut-être reprendre ces dessins et voir ce qu’il est possible d’en faire. Après tout, quand on a de bonnes idées, autant se les garder sous le coude! 🙂

Blanche Mt.-Cl.

Fiction Rétro-futuriste en Egypte – Sethi prisonnière du harem – 2008

Sethi au harem
Fiction rétro-futuriste en Egypte – Sethi prisonnière du harem

Celui-là… c’était en attendant, assise dans un couloir de la Sorbonne, un cours d’anglais qui n’a finalement jamais eu lieu.

À ce moment, je me penchais sur une fiction prenant place dans une Egypte ancienne fantasmée, mélangeant technologies avancées et fantastiques, des héros tourmentés (j’adore ça, les héros tourmentés, c’est plus intéressant ainsi), des costumes antiques revisités. Comme c’est déjà le cas avec le peu de vêtements portés par l’héroïne.

Dans l’histoire, elle est censée être prisonnière du harem royal, comme représailles envers sa famille, où elle subit toute sorte de brimade de la part des épouses royales, et doit répondre aux appétits des hommes de la famille royale. Dans cette scène particulièrement violente, l’un d’entre eux est empêché de nuire définitivement…

Je suis assez satisfaite du traitement des ombres sur le bras gauche de l’homme qui enlace les cuisses de la jeune femme. D’un point de vue plus global, je trouve que ce dessin est expressif, la plongée ajoutant à la sensation de menace sur la jeune femme.

Blanche Mt.-Cl.

Inspiration Byzantine – Constantin et Théodora – 2006

Très chers lecteurs et followers,

Constantin ThéodoraVoici un autre dessin qui me tient à coeur… Tout comme pour la galère assyrienne postée plus haut, il ne s’agit pas d’une création originale, malheureusement.

Un soir où j’avais juste envie de dessiner quelque chose de joli, sans chercher d’idée par moi-même. J’ai donc ouvert un de mes nombreux livres consacrés aux civilisations anciennes et ai flashé sur les mosaïques byzantines. Plus particulièrement sur celles de la basilique de Ravenne où sont représentés l’empereur byzantin Justinien et son épouse Théodora. Normalement, chacun est représenté sur une mosaïque séparé, entouré par sa suite, et fait face à l’autre.

Or, j’ai placé les deux époux sur la même feuille. J’ai surtout fait attention aux détails des costumes, en particulier pour pour les lourds ornements en perle et pierres précieuses de Leurs Majestés.

Blanche Mt.-Cl.

Ombres Chinoises bleues – Mythologie – 2003

Me voici de retour avec des ombres chinoises à l’encre bleue, dont les thèmes oscillent entre Egypte ancienne et mythologie grecque. Il s’agit d’une petite fantaisie au stylo-plume faite à l’arrière d’un polycopié de cours (d’allemand, encore, je présume), histoire de travailler des motifs complexes tels que des tenues antiques élaborées. Je voulais travailler les drapés et les bijoux, et m’amuser à « ré-interpréter » certaines créatures fantastiques.

Sphinx 0001Signé
Ombres chinoises – Mythologie

J’ai choisi le Sphinx, version grecque (corps de lion, ailes d’aigles, buste et visage de femme) et égyptienne (corps de lion et visage humain).

Blanche Mt.-Cl.