Du rififi chez les loups et les lutins – Grimm’s Scary Tales (A.L. Douzet)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

512i7njwydlComme vous l’avez vu sur ce blog, entre Perrault, Grimm, Andersen, et autres ré-écritures signées Angela Carter ou Pierre Dubois, ainsi que des adaptation plus ou moins fidèles, je suis assez férue de contes… Eh bien je ne pensais pas que cela serait le cas avant longtemps, mais je vous replonge le temps d’une chronique dans cet univers!

Car je reviens en ce jour avec un article des plus rafraichissants, avec une sortie relativement récente (il me semble les contes ont été écrits avant, mais la version présentée ici est sortie le mois dernier): Grimm’s Scary Tales – Lugubres Contes d’Anthony-Luc Douzet.

J’ai découvert cet auteur un peu par hasard, alors qu’il a fait partie de mes premiers abonnés sur Twitter. Je me suis abonnée en retour et ai un peu suivi de loin (il faut dire que ces trois dernières années j’ai été un peu à côté de mes pompes), jusqu’à ce que sur Instagram, je suive beaucoup mieux. J’avais entendu parler de sa saga La Porte, que je n’ai pas encore eu le courage d’ouvrir car pour le moment je n’ai pas la foi pour une série de huit bouquins à un moment où j’ai déjà plusieurs autres séries sur le feu. Mais lorsque j’ai eu vent des fameux contes, je me suis dit que j’allais tenter le coup. J’ai attendu ma paye pour me les commander. Aussitôt reçus, et abracadabra, ils étaient dans mon sac à main pour lecture immédiate!

Et je m’en vais de ce pas vous en faire la chronique…

Continuer la lecture de Du rififi chez les loups et les lutins – Grimm’s Scary Tales (A.L. Douzet)

Messages à travers le temps – « Vortex » (Robert Charles Wilson)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’ai le plaisir de revenir avec les lectures du lundi et de me tenir à ces chroniques… En effet, j’ai terminé la lecture de la trilogie Spin. Comme je n’aime pas le travail Après avoir consacré des articles à ses deux premiers volumes, Spin et Axis, je conclus en vous présentant Vortex qui met le point final à la série.

Vous êtes prêts?… C’est parti pour un nouveau bond dans le temps…

  • Un récit à travers le temps

Après Axis qui nous emmenait sur la planète Equatoria quarante ans après la fin du Spin, nous nous retrouvons sur Terre, une vingtaine d’années avant les événements du livre précédent. Dans un monde réchauffé par le pétrole affluant d’Equatoria, il fait une chaleur écrasante sur Houston. Sandra est médecin dans un centre psychiatrique géré par l’Etat, qui abrite délinquants peu violents, marginaux ou autres traumatisés de la période post-Spin qui ont mal tourné. Le travail peu passionnant de notre toubib consiste à déterminer, après expertise psychologique, qui doit aller en prison, être confié à un institut spécialisé, ou remis à un membre de leur famille capable de prendre soin d’eux. Tous les jours, elle pense à démissionner…

Jusqu’au moment ou apparaît l’agent Bose, un étrange policier très impliqué auprès du jeune homme qu’il accompagne auprès de Sandra, Orrin Mathers. Le garçon, assez simple, dérangé mais plutôt doux, a été escorté là pour le mettre à l’abri de l’agressivité d’autres marginaux. Mais pas seulement. Bose voudrait faire appel à l’expertise de Sandra au sujet des carnets tenus par le jeune homme: en effet, ceux-ci racontent l’histoire d’un certain Turk Findley, qui se réveille après dix-mille ans de stase dans un Vortex, dans le nouveau monde de Vox, une société qui vénère les Hypothétiques et qui cherche à regagner l’ancienne Terre… Bose y cherche une vérité: en effet, Orrin a travaillé comme veilleur de nuit dans les entrepôts d’un certains Findley qui pourrait tremper dans le trafic de médicaments martiens…

Continuer la lecture de Messages à travers le temps – « Vortex » (Robert Charles Wilson)

Bonnes résolutions sur « Les Mondes de Blanche » !

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Me voici de retour quelque peu re-boostée par le Liebster Award pour un post un peu plus perso. Ça me gêne un peu mais c’est une façon de remercier les personnes qui me suivent. J’ai vraiment pris beaucoup de plaisir à participer, et je remercie d’avance les autres blogueuses pour leurs réponses. Comme je l’ai déjà évoqué, les temps ne sont pas très simples pour moi en ce moment, et entre autres complications personnelles, j’ai un mode de vie de folie…

cropped-img_20150808_113551.jpgImaginez: mon stage à Paris où je suis logée par des amis de la famille, le week-end en Normandie chez mes parents pour faire mes lessives et tenter de me détendre, manque d’indépendance financière après avoir connu la liberté, mes amis qui bossent tous « pour de vrai » et partent en vacances quand je dois à mon grand âge faire mes devoirs de graphisme, la lecture en pointillés, des soucis personnels, une relative solitude… Bref, rien de tout ça n’est vraiment simple et j’en étais venue à me demander si ma reconversion dans le graphisme valait le coup et si je ne devais pas arrêter pour trouver un job « normal », partir de chez moi, et si je ne devais pas arrêter de rêver et de me prendre pour une écrivaine en herbe.

Mais je réalise, en partie grâce au Liebster Award et à cet échange suscité avec d’autres bloggeuses, que pour la première fois de ma vie (à vingt-huit ans, presque vingt-neuf, il était temps), je fais quelque chose qui me plait vraiment et dont je me suis privée trop longtemps, et que ça ne valait pas la peine de tout laisser tomber après avoir accompli tout ça.

Bon, je ne vais pas passer mon temps à vous raconter ma vie pleine de trous, donc venons-en au fait… 😊 J’ai pris quelques décisions…

Continuer la lecture de Bonnes résolutions sur « Les Mondes de Blanche » !

Synthèse du roman « Le Sang des Wolf » entre émotion et mystère…

Chers lecteurs du Mondes de Blanche,

Nouveaux arrivants sur le site,

Comme je l’ai annoncé la semaine dernière et comme je comptais le faire à la base, je continue de partager l’avancer de la publication du Sang des Wolf sur le blog dédié. Si vous n’avez pas pu lire cette semaine, c’est le moment de vous poser avec l’ordi ou la tablette! Avec les températures qui fraichissent (à moins que ce ne soit la température de ma chambre mansardée chez mes parents qui soit anormalement fraiche), vous ne pourrez que vous croire dans Vienne enneigé ou dans la forêt viennoise en compagnie de loups peu ordinaires..

Et croyez-moi, ces derniers jours ont été marqués par le mystère et l’émotion pour nos héros:

  • ACTE III – Chapitre XXVII – 2ème Partie: Après une mystérieuse scène de forêt qui voit la ré-apparition du trafiquant de loups et de la femme à la natte blonde, nous assistons à une discussion très sérieuse entre Jan et son cousin Lukas qui, semble-t-il, s’est mis en danger…
  • ACTE III – Chapitre XXVIII – 1ère Partie: Wagner et Terwull sont sur des braises. En effet, ils se préparent à une soirée d’infiltration inoubliable… tandis que Zoé pourrait bien faire une bêtise monumentale pour elle-même. On espère qu’elle va se rattraper bientôt!
  • ACTE III – Chapitre XXVIII – 2ème Partie: Conversation entre Markus Finsterwald et son neveu Jan. Surprise et émotion au rendez-vous…

SW29Bis002Voili-voilà,comme d’habitude, je vous encourage à jeter un oeil sur ce petit opus que j’ai pris beaucoup de plaisir à écrire et à la suite duquel je travaille – même si le temps me manque! 🙂 Pour vous mettre l’eau à la bouche, je ne peux que vous dire que ces chapitres sont le calme avant un déchaînement de noirceur la semaine prochaine!

Le Sang des Wolf est de retour ce lundi, et jusque là, n’hésitez pas à y jeter un coup d’oeil!

Blanche Mt.-Cl.

P.S. : Un autre petit post avec de bonnes résolutions publié dans quelques minutes…