Papeterie et goodies – Geekisme, chats, superhéros et bonnes affaires

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Cela faisait bien longtemps que je n’étais pas venu avec un point papeterie et goodies. Qui font partie, avec l’écriture et la lecture, de mes passions.

C’est que ces dernières semaines (et même ces derniers mois, en fonction de mes moyens fluctuants), j’ai fait quelques trouvailles fort sympathiques.

Au risque de passer pour bassement matérialiste, 😉 je vous invite , à l’heure du goûter, à découvrir avec moi ces petits objets qui font plaisir, entre pseudo-porte-bonheur japonisants, carnets, etc…

Continuer la lecture de Papeterie et goodies – Geekisme, chats, superhéros et bonnes affaires

Publicités

Avis aux Amateurs de Papeterie Amoureux de Paris – Mars 2015

Très chers lecteurs, bien le bonsoir!

Petite parenthèse. Je reviens en ce début de semaine avec un tout nouveau post consacré à la papeterie créative – l’un de mes péchés mignons, comme vous avez pu vous en apercevoir. D’ailleurs, l’un de mes rêves, en tant qu’étudiante en graphisme, serait un jour de créer une gamme de papeterie pour partager mon univers. Est-ce encore possible à mon âge?… L’avenir nous le dira!

Je viens vous parler de deux collections récentes qu’étrangement, j’aime beaucoup, même si elles représentent absolument TOUS les clichés girly comme le rose bonbon et la Parisienne modeuse… ce qui est loin de mon univers habituel. Comme vous le savez, depuis quelques années, Clairefontaine travaille avec des créateurs qui, régulièrement, nous gratifient de quelques jolis petits objets… Depuis récemment, Paris, et plus particulièrement, la Tour Eiffel, est à l’honneur.

C’est un peu comme ma « période Londres » quand je suis revenue d’Angleterre, j’aimais TOUT, en matière de papeterie, qui pouvait me rappeler la perfide mais néanmoins bien-aimée Albion. Là, j’ai une « période parisienne », depuis que j’ai ré-appris à aimer Paris où j’ai longtemps vécu et travaillé, sa beauté, sa lumière, et depuis que je réalise que mes amis là-bas. Avec les beaux jours qui approchent et ma recherche de stage, l’envie d’y retourner se fait de plus en plus pressante. Aussi, dès que je vois une Tour Eiffel, je deviens folle…

IMG_4016
Cahiers Les Cakes de Bertrand (gauche) et Chacha by Iris (droite)

Ainsi, j’ai fait la découverte des collections créées par Les Cakes de Bertrand et Chacha by Iris. Pour Les Cakes de Bertrand, on retrouve des motifs textiles un peu classiques voire baroques, rayés ou fleuris, assortis de portraits de femmes dans la veine d’Audrey Hepburn, ou encore des vues sur Paris un peu fantasmagoriques, rappelant les films des années 50. Pour ma part, je  suis particulièrement fan des vues sur la Tour Eiffel associée aux papillons sur le carnet, ou encore à ces monceaux de rose rouge au premier plan comme sur ma trousse. Bref, l’ensemble est très, très classe, quand bien même ça manque un peu de têtes de mort et de libellules comme la collection signée L’Ecole Française.

IMG_4027
Trousse éditée par Clairefontaine, signée Les Cakes de Bertrand

En ce qui concerne Chacha by Iris, elle est décrite sur le site comme « bohème », mais pour ma part, je dirais que cette collection a plutôt l’air japonisante, avec ses couleurs délicates et ses motifs végétaux flous. Je parle du Japon à cause des branches en fleur, mais cela pourrait aussi rappeler également l’art coréen ou chinois… Toujours est-il qu’elle concilie élégamment des motifs parisiens comme la Tour Eiffel à ce que les amoureux de l’Asie aiment. Etant fascinée par le Japon, encore plus depuis que j’étudie le graphisme, je ne pouvais qu’adhérer. Le reste de la collection rappelle encore plus l’Asie, et joue sur des associations de gris, de rose et de rouge très rafraîchissantes et élégantes.

IMG_4023
Presse-papier

Mais si encore c’était tout! Lesdites collections proposent non-seulement carnets, cahier et trousses, mais aussi rangements de bureau, presse-papiers dont vous pouvez voir un exemple ici – et qui sont contenus dans de très jolies boîtes que l’on peut garder – et autres articles de mode comme des sacs et même des parapluies. Vous pourrez également trouver coussins, foulards et marque-page.

Pour en savoir plus, je vous conseille d’aller faire un tour sur le site de Clairefontaine, sur les pages des Cakes de Bertrand et de Chacha by Iris – et si le coeur vous en dit, L’Ecole Française n’est pas mal non-plus avec son style décalé gentiment sombre!

J’espère en tout cas que j’aurais conforté les amateurs d’écriture dans leur délire, et que j’aurais donné aux autres envie d’y regarder de plus près dans la papeterie quand ils auront des cadeaux à faire!

En vous souhaitant à tous une bien belle journée!

Blanche Mt.-Cl.

Du plaisir d’écrire et de créer – Votre vie en papeterie créative…

Très chers lecteurs,

 Noël est peut-être passé, mais comme l’année commence à peine, je vous la souhaite à tous bonne et pleine d’inspiration, riche en rebondissements, en heureuses surprises et au vu des événements récents, en impertinence. Donc, un sujet « léger » ne nous fera pas grand mal.

Comme j’ai très peu dessiné récemment et que je m’occupe principalement de poster d’anciennes créations sur ce tout nouveau blog, j’ai décidé de dédier ce post à la papeterie créative. Car que vous aimiez dessiner, « photoshoper », faire du graphisme ou conter de merveilleuses histoire, cela commence toujours avec crayons, stylos et… papier. Et je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais il semble que depuis quelques années, cahiers et carnets décorés sont partout dans nos papeteries!

Ce qui peut paraître étrange à l’heure des réseaux sociaux, alors que nous partageons en ligne nos écrits, nos créations artistiques, nos pensées et dévoilons parfois notre intimité, ou que nous annonçons les bonnes nouvelles ou les nouvelles étapes de notre vie. Cela me rappelle les premier « My Space », parfois de véritables journaux intimes en ligne! Je ne me permettrai pas de juger l’utilisation qu’ont fait certains de la toile, car je pense qu’il y avait une grande part d’expérimentation là-dedans. La mise en ligne a permis de belles découvertes, et a permis de partager un grand nombre d’écrits (poésie, nouvelles, romans), de connaissances ou d’idées. Mais il est vrai que j’ai souvent éprouvé un certain malaise en tombant sur certains blogs mettant en scène la vie privée – parfois TRÈS privée – de leurs auteurs. Pour moi ils s’épanchaient comme on le fait dans un journal intime. Donc, en théorie, quelque chose que personne d’autre n’est censé lire.

Donc, à l’heure où nous faisons TOUT en ligne, pourquoi ce retour aux carnets, cahiers, bloc-notes et autres joyeuseté?…

Continuer la lecture de Du plaisir d’écrire et de créer – Votre vie en papeterie créative…