Comment « Yan » devint Solo – La Trilogie Yan Solo (Ann C. Crispin)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Alors, je vous ai manqué? 😁 (Haha! La nana qui espère que parmi tous les merveilleux blogs littéraires, cinéma et culture qui fleurissent sur la blogosphère, son absence serait remarquée! 😉) Au fond, je sais que je vous ai manqué, même si vous n’osez pas le dire. Si, si, je sais que vous n’aimez pas montrer vos sentiments, mes p’tits cœurs. 😉 Et vous de votre côté, ça biche?… Je vous le souhaite en tout cas. Voilà donc le quart d’heure d’émotion fini, et pour la première fois depuis bien longtemps, je m’exprime un dimanche. Je vais pouvoir, depuis le temps que ça m’asticote, entrer dans le vif du sujet.

Et quel sujet! Parce que j’ai enfin achevé, il y a quelques jours, la lecture de La Trilogie Yan Solo d’Ann C. Crispin, composée de: Le Coup du Paradis, Le Gambit du Hutt et L’Aube de la Rebellion. Je vous invite, encore une fois, dans la lointaine, très lointaine galaxie de Star Wars, pour une bonne dose d’aventure avec notre contrebandier préféré! Continuer la lecture de Comment « Yan » devint Solo – La Trilogie Yan Solo (Ann C. Crispin)

Publicités

Un final lumineux – Le Graal (Stephen R. Lawhead)

« Le lendemain, je me suis mis au travail et j’ai commencé à tracer des plans pour le Temple du Graal. Depuis ce jour, je n’ai plus eu qu’une idée: honorer mon serment pour la gloire de Dieu et le bien de la Bretagne. C’est ce que j’ai fait… » – il se tut, levant brièvement les yeux, pour les détourner aussitôt – « … et pour cela, mon orgueil a été puni. »
Arthur laissa retomber la tête sur sa poitrine et porta une main à son front. « Laisse-moi », dit-il, la gloire de sa vision engloutie par l’abîme de sa résignation.

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Je tiens tout d’abord à vous adresser encore une fois mes excuses pour le rythme haché et le retard accusé sur mes chroniques ces derniers temps. C’est dingue de me dire que l’an dernier, avec des horaires plus contraignants et des devoirs graphiques par-dessus la tête, je faisais mieux… Mais bref, nous y sommes, et je vais entamer ce mois sur une note positive…

C’est avec un immense plaisir, teinté d’une sincère émotion, que je reviens avec, pour la première fois depuis longtemps, une chronique livre digne de ce nom. Car voyez-vous, après avoir dormi plus de deux ans dans ma PAL et tenu une place importante dans ma vie de lectrice ces derniers mois, Le Cycle de Pendragon touche à sa fin avec son cinquième et ultime tome signé Stephen Lawhead, Le Graal, qui revient sur un autre épisode du mythe arthurien. Je n’ai pas pu attendre la semaine prochaine pour vous faire part de mes impressions tant il me tardait de vous parler de cet ouvrage!

Je vous ramène le temps d’un livre en une époque de légendes, pour l’une des plus belles épopées jamais contées….

Continuer la lecture de Un final lumineux – Le Graal (Stephen R. Lawhead)

Lectures de l’été – Cinq romans moins connus de Jules Verne

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Très désireuse de parler littérature sur ce blog, malgré mes lenteurs de lecture (disons qu’en ce moment, je suis plus consommatrice de presse que de romans…), il m’est venu l’idée, grâce à votre intérêt porté à mes dernières chroniques dédiées à des adaptations de Jules Verne, de vous offrir un petit florilège dédié à cet auteur.

Fait exceptionnel, c’est de son vivant que Jules Verne connut un immense succès national et mondial… Pour mourir persuadé qu’il n’avait pas marqué la production littéraire français. Pourtant, ses romans d’aventure et d’initiation, empreints de sciences et de débrouillardise, ont bercé des générations de lecteurs et titillé la fibre « robinsonnesque » de bien des enfants – à la base des garçons puisqu’il s’agissait du public-cible d’Hetzel, l’éditeur de Jules Verne, mais je connais de nombreuses filles qui comme moi, aiment lire visionner des adaptations de l’auteur.

Aussi, un peu trop à l’ouest pour préparer une semaine thématique à la hauteur de ce que je désirerais faire pour un sujet aussi vaste que Jules Verne (mais j’y pense très sérieusement!), j’ai pensé que vous auriez peut-être envie de profiter de l’été pour (re)découvrir cet auteur, et cinq de ses romans un peu moins connus… Je n’ai bien sûr pas lu la totalité de l’œuvre de Jules Verne, car je découvre à chaque fois de nouveaux titres, mais j’espère que les cinq romans présentés ici piqueront votre curiosité… Je les ai classés de celui que j’ai le moins aimé à celui que j’ai préféré.

Continuer la lecture de Lectures de l’été – Cinq romans moins connus de Jules Verne

La guerre oubliée d’Arthur – Pendragon (Stephen R. Lawhead)

« Quand la frénésie du combat s’empare de lui, Llenlleawg perd tout contrôle, poursuivit-elle. Mais avec Arthur, je pense que c’est le contraire: il se trouve. »
Je la félicitai de sa perspicacité. « C’est là une remarque fort juste, noble dame. Arthur se révèle au combat. »
Elle se tut alors, mais dans son regard l’amour et l’admiration s’accrurent.

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Tout d’abord, je vous présente mes excuses pour les loupés au niveau des chroniques, mais il m’a bien fallu m’adapter à mon nouveau rythme et me reposer un peu de temps en temps. Ceci dit, mes nombreux trajets entre l’Eure et Paris m’ont permis de beaucoup lire dans le train et d’achever un ouvrage… AH! Un ouvrage que je brûle de vous présenter! 🙂

Remontons donc à l’an dernier, avec en juin, ma chronique dédiée au tome I du Cycle de Pendragon, Taliesin, puis en juin celle dédiée à son tome II, Merlin. C’est en octobre que je chroniquais le tome III qui m’avait transportée: Arthur. Je reviens donc quasiment neuf mois après, avec cette suite que je m’étais réservée pour un moment particulier: Pendragon. C’est confortablement installée dans le train très tôt le matin et en début de soirée que j’ai savouré cette épopée. Si le tome III narrait le destin et le règne d’Arthur à travers différents personnages de son entourage, le tome IV, raconté par Merlin en personne, revient sur une guerre oubliée du mythique roi Arthur…

Continuer la lecture de La guerre oubliée d’Arthur – Pendragon (Stephen R. Lawhead)

Une fantasy brute et sans fard – Conan le Cimmérien (Robert E. Howard)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Je reviens en ce début de semaine avec, à ma grande surprise, une chronique livre. Pas que j’aie achevé le tome I des Magicians (ceci dit, j’ai bien avancé, et je trouve cela assez fascinant, j’ai hâte de vous en parler!), mais je me suis souvenu d’un ouvrage lu il y a un petit moment déjà (j’étais encore en Angleterre) et que j’ai A-DO-RÉ…

Pour vous re-situer, alors que mes parents venaient d’aménager en Normandie et que j’étais en Christmas break chez eux, mon frère m’a fait un très beau présent livresque pour Noël: les aventures de Conan le Cimmérien, signées par Robert E. Howard, considéré avec Lovecraft comme l’un des pères de la littérature de l’imaginaire américaine. Je vous invite donc à me suivre dans un monde aussi cruel que fascinant, avec un héros brutal et sans scrupule…

Continuer la lecture de Une fantasy brute et sans fard – Conan le Cimmérien (Robert E. Howard)

Le retour du Bourbon Kid – L’Œil de la Lune

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’ai le grand plaisir de revenir aujourd’hui avec une toute nouvelle chronique littéraire. Car oui, alors que je me débattais avec mes devoirs graphiques, je suis tout de même parvenue à avancer un peu dans mes lectures! 🙂

Peut-être vous rappelez-vous ma chronique du Livre sans Nom, premier volet des aventures du Bourbon Kid. Les trois premiers livres m’avaient été offerts lors de mon pot de départ, à la fin de mon stage de 2015, et sont restés dans ma PAL un moment. Je vous présente aujourd’hui la suite, L’Œil de la Lune.

Nous retournons à Santa Mondega, à la veille d’Halloween!

Continuer la lecture de Le retour du Bourbon Kid – L’Œil de la Lune

Espiègleries en armure et roi de légende – Merlin (série, 2008-2012)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Tout d’abord, je tiens à m’excuser du retard accusé avec cette chronique. Le fait est que j’ai été plus fatiguée que prévu cette semaine, et je n’ai pas réussi à veiller assez longtemps le soir pour écrire… Mais qu’à cela ne tienne, voici une petite chronique tout en légèreté! Après la noirceur de ma dernière lecture, je vous emmène dans un « pays de légende, au temps de la magie », où tout commence par trois lettres magiques: B… B… C…

Peut-être cela vous donnera-t-elle l’envie de vous lancer dans une session de rattrapage ce week-end, qui sait? 😉 Bref, tout ça pour vous dire que j’ai décidé de m’y coller, suite à la lecture, sur le blog Mon Univers en Séries et en Livres, d’un article dédié au château de Pierrefonds, où fut partiellement tournée ladite série: Merlin.

18978962
Arthur (mon futur mari) et Merlin, duo de choc de la série – Source: Allociné.fr

Série fantasy de cinq saisons diffusée entre 2008 et 2012 sur BBC One, elle a été créée par Julian Jones, Jake Michie, Johnny Capps et Julian Murphy, inspirés par le principe de Smallville (que je n’ai jamais regardé), dédié à la jeunesse de Superman. Ainsi, Merlin explore de manière très libre la légende arthurienne, par le biais de la jeunesse de deux personnages mythiques: le sorcier Merlin et le roi Arthur Pendragon. Pour anecdote, ce n’est pas moi qui ai commencé à suivre la série, mais mes parents, quand j’étais étudiante. Si eux ont tout de suite accroché lors de la première diffusion sur SyFy, j’ai d’abord eu du mal à adhérer avant de devenir la fan numéro un à la maison.

Je vous emmène donc dans un pays de légende, pour l’une de mes meilleurs surprises TV de ces dernières années…

Continuer la lecture de Espiègleries en armure et roi de légende – Merlin (série, 2008-2012)