Compromission artististique – Mephisto (Klaus Mann)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Pour clore ce mois de mars en beauté, j’ai choisi de vous parler d’un roman lu il y a quelques années, avant même la création de ce blog, dont je n’aurais pas pu parler avant d’assouplir la ligne éditoriale de celle-ci. Il est un peu tôt, je pense, pour le relire (je l’ai lu à mon retour d’Angleterre), mais il me tient tant à cœur qu’après ma lecture de La Vie mondaine sous le nazisme, j’ai souhaité revenir dessus.

J’avais entendu, pendant mes études d’Allemand, du roman de Klaus Mann, puis du film qui en avait été tiré: Mephisto. Un roman sous le signe des paillettes et de la noirceur, qui revient sur le parcours d’un acteur en une période sombre de l’histoire… Continuer la lecture de Compromission artististique – Mephisto (Klaus Mann)

Exposition – Une petite déception pour « L’Art dans le jeu vidéo »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Comme vous le savez, je n’aime pas trop écrire sur mes déceptions, mais comme j’avais annoncé cette exposition dans le programme d’automne du blog, je n’allais pas vous laisser tomber avec l’expo L’Art dans le Jeu vidéo. En effet, je reviens de Paris où j’ai été avec mon frère, à l’Art Ludique pour jeter un oeil du côté de cette expo. Comme déjà évoqué, quand j’étais plus jeune, je rêvais d’intégrer une école d’arts appliqués, en infographie 3D pour travailler dans le jeu vidéo ou le cinéma d’animation. Cette expo promettait de me faire revenir sur le territoire de mes premières amours. En marge de la Paris Games Week, où je ne vais pas car je n’ai pas joué depuis des lustres, voici donc ce que je pense de L’Art dans le Jeu vidéo.

jeu2
Affiche de l’exposition – Source: Art Ludique

J’ai été quelque peu déçue. Quand bien même les visuels, les croquis et les peintures digitales présentées étaient intéressantes et pour la plupart très agréables à regarder, j’ai trouvé la scénographie et la manière de présenter le thème très fades. Trop traditionnels pour un sujet aussi « fun », et pas assez « ludique » pour l’art ludique par excellence que celui qu’est le jeu vidéo.

Continuer la lecture de Exposition – Une petite déception pour « L’Art dans le jeu vidéo »