Bilan Mars-Avril 2019 (I) – Lecture et séries

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Ça biche, les p’tits loups? Devinez quoi, cela fait déjà deux mois… Je reviens donc vers vous avec un nouveau bilan bi-mensuel que j’aurais souhaité vous faire en vidéo, mais voilà, je ne suis pas ultra fan de ma tronche ces temps-ci, malgré la toute récente routine beauté que j’ai trouvé, j’hésite forcément! 😀

Pour ma part, j’ai finalement choisi de faire une pause sur le blog en Avril: je savais que je serais occupée, mais disons que le mois s’étant révélé plus agité que prévu! Je vous en dis plus dans quelques paragraphes, mais avant, on va parler bouquins et séries pour cette première partie du bilan!… Car il y a finalement plus de choses à dire que je le pensais, et je vais encore devoir scinder en deux!

Et c’est parti pour le show!
Continuer la lecture de Bilan Mars-Avril 2019 (I) – Lecture et séries

Contes sombres et glauques – Deux recueils à (re)découvrir

« Et, pour la première fois de mon existence innocente et confinée, je perçus en moi-même des possibilités de dépravation qui me coupèrent le souffle. »

Angela Carter, « Le Cabinet Sanglant » in: La Compagnie des Loups

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Attention, attention, voici une petite chronique surprise, avec laquelle on retrouve la vocation première du blog: la littérature SFFF! Enfin une re-chronique, puisque j’avais déjà parlé de ces deux ouvrages, aux tout débuts du blog, lorsque celui-ci n’avait que quelques abonnés. Voici qu’après en avoir parlé en #MardiConseil j’ai décidé de consacrer à nouveau un petit article à ces deux livres qui gagnent à être connus.

En effet, ces dernières années, les réécritures de contes ont eu le vent en poupe, les vieilles histoires ont été revues, ré-explorées, recyclées de manière plus ou moins heureuse, à tel point que, il y a trois ans, j’y ai consacré une semaine thématique sur Les Mondes de Blanche! Ceci dit, les deux recueils de contes que je vais vous présenter ne sont pas pour les enfants! 🙂 Ils sont emprunts de noirceur et même parfois d’une certaine sensualité. Ils abordent parfois des sujets dérangeants, extrêmement dérangeants, et il arrive également qu’ils prêtent à sourire…  Venez découvrir non pas un, mais deux livres dont je vous offre une petite lecture comparée! Continuer la lecture de Contes sombres et glauques – Deux recueils à (re)découvrir

SEMAINE THÉMATIQUE « ADAPTATIONS DE CONTES » – Le Petit Chaperon rouge au Cinéma

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

800px-GustaveDore_She_was_astonished_to_see_how_her_grandmother_looked
Illustration de Gustave Doré pour le conte – Source: Wikipedia

Je reviens cette semaine avec une thématique dédiée aux adaptations de contes, en particulier les contes de Grimm qui font partie de notre héritage culturel en Europe, et qui constituent un grand fond de littérature de l’imaginaire. Ainsi, comme je n’ai pas pu lire comme je l’aurais souhaité ces jours dernier, je vais mettre en ligne cette semaine quelques présentations comparées de films, avec un petit bonus série pour vous donner des idées de choses sympathiques à regarder… Elles ne seront peut-être pas aussi étoffées que certaines autres chroniques de film, et ne paraîtront peut-être que de façon aléatoire, mais j’espère néanmoins vous captiver! 😉

J’entame donc ce volet avec deux adaptations du Petit Chaperon Rouge, réalisés à des époques différentes: La Compagnie des Loups (Neil Jordan, 1984) et Le Chaperon rouge (Catherine Hardwick, 2011). Si l’histoire y est traitée différemment, certains thèmes se retrouvent en effet dans ces deux opus. Et puis connaissant un peu mes goûts depuis que vous explorez ce blog, je ne pouvais passer à côté d’une histoire avec ce grand méchant loup que j’aime tant. 🙂

Prenez donc avec moi le sentier qui nous mènera sur les traces du Petit Chaperon rouge et du Grand Méchant Loup…

Continuer la lecture de SEMAINE THÉMATIQUE « ADAPTATIONS DE CONTES » – Le Petit Chaperon rouge au Cinéma

TAG pour l’heure du thé – « De A à Z » imaginaire avec Les Mondes de Blanche

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

IMG_20151220_172016Tout d’abord, je tiens à vous adresser mes excuses pour ces quelques jours sans activité sur le blog. En effet, je vous avais prévenus, mais ces derniers jours ont été encore plus trépidants que prévus, et je rentrais du travail si fatigué que je n’ai rien pu écrire. Ensuite, je tiens à vous remercier car malgré tout, la fréquentation du site n’a pas été aussi basse que je l’aurais pensé. 🙂 Par contre, avec les deux chroniques écrites coup sur coup hier soir, je n’ai pas pu préparer la chronique lecture du lundi!

Je reviens donc aujourd’hui avec un nouveau tag fort sympathique pour mes débuts de « vacances »… Noël approche doucement, et j’avais envie de poster à nouveau quelque chose d’amusant pour un moment chaleureux entre blogueurs et blogueuses à l’heure du « goûter ». J’ai trouvé ce tag sur plusieurs blogs, dont La Couleur des Mots, et j’ai eu envie de m’y prêter…

Je pensais dédier mes réponses uniquement aux genres de l’imaginaire… Mais je ne pourrai le faire que dans  la mesure du possible, car j’ai lu bien d’autres choses dans ma vie, mon renouveau d’intérêt pour son genre ne datant que d’il y a trois ou quatre ans. Mais je vous laisse vous préparer un petit thé, piocher dans vos réserves pour trouver de quoi grignoter, et je me lance…

Continuer la lecture de TAG pour l’heure du thé – « De A à Z » imaginaire avec Les Mondes de Blanche

Croquis – Le Petit Chaperon Rouge Revisité – Mars 2015

Mes chers lecteurs, bien le bonsoir!

EvaLoup002Me revoici avec un nouveau dessin qui, pour une fois, n’a rien à voir avec mes études de graphisme et autres expérimentations par ordinateur comme mes derniers paysages féériques.

Comme vous l’avez vu sur ce blog, la littérature et la mythologie sont une grande source d’inspiration pour moi. J’ai étudié les Contes de Grimm à l’université, et ils se révèlent tous beaucoup plus sombre que ce qu’en ont fait plus tard les livres pour enfants et les studios Disney. Et je prends un plaisir particulier, comme vous le verrez demain avec mon prochain avis lecture, à voir la façon dont ils sont ré-interprétés de nos jours… dans un esprit plus sombre, parfois clairement emprunt d’un certain érotisme.

J’ai un faible pour les contes impliquant des métamorphoses ou des animaux, ours (Neige-Blanche et Rose-Rouge) ou loups (Le Petit Chaperon Rouge), et même cerfs (Grande Soeur et Petit Frère). J’ai récemment pu lire « La Compagnie des Loups », une nouvelle extraite du recueil de contes ré-écrits par Angela Carter, La Compagnie des Loups. Elle y distille une certaine sensualité, on y trouve une exploration de la « bestialité » non-seulement chez l’homme mais aussi chez la femme, et il n’est pas rare de voir une belle devenir une bête…

Aussi sur ce dessins – ou plutôt sur ce croquis en vue d’un prochain dessin plus élaboré – j’ai fait de mon petit Chaperon rouge une jeune femme sensuelle, abandonnée, se reposant au côté du loup, sur sa cape rouge lui servant de couverture… J’espère que le dessin achevé, plus élaboré que celui-ci, vous plaira également!

En attendant, je vous souhaite à tous une bonne soirée!

Blanche Mt.-Cl.