Korolev vs Von Braun – Space Reich, t.3: Objectif von Braun

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que tout se passe bien pour vous! De mon côté, je suis toujours en vacances (et je le resterais bien un bout de temps, je l’avoue!) jusqu’à la semaine prochaine, je me suis fait quelques sympathiques sessions livresques et j’espère repartir bon pied bon œil pour la lecture. Ainsi, entre deux parties de la Trilogie Yan Solo, je m’éclate avec quelques B.D.s…

Vous l’aurez noté, je ne parle pas énormément de bande dessinée sur ce blog, et si vous le suivez depuis longtemps, vous avez sans doute noté qu’en la matière je lis surtout de l’uchronie. Parmi mes découvertes des dernières années, une série en particulier a su toucher la fan de spatial en moi: Space Reich créé par Nolane, Nikolic et Maza, qui sur fond de Seconde Guerre mondiale, explore la course à l’espace entre l’Allemagne nazie et les Américains, guettés par les Alliés réfugiés dans les Antilles et au Canada. Après avoir chroniqué le premier et le second tome, je vous ramène en 1948, alors que l’Allemagne a déjà filmé des images et expédié des êtres vivants dans l’espace… Continuer la lecture de Korolev vs Von Braun – Space Reich, t.3: Objectif von Braun

Publicités

Uchronie spatiale – Space Reich, t.2: Rapaces en orbite

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Je l’ai enfin, mon précccccieux!

Si vous me suivez depuis un certain temps, vous connaissez mon penchant pour l’histoire, et son pendant SFFF qu’est l’uchronie. Quant à celles et ceux d’entre vous qui avez rejoint ce blog il y a peu, vous allez en prendre la mesure avec la bande dessinée que je vous propose aujourd’hui, à savoir Rapaces en orbite, le t.2 de la BD Space Reich dont le premier volume a été chroniqué il y a pratiquement deux ans. Pas que j’aie trainé, mais enfin… le second opus n’est sorti que ce mois-ci. 🙂

Je vous emmène donc aujourd’hui, le temps d’une brève chronique, dans un monde où la Seconde Guerre mondiale a pris un tour totalement différent…

Continuer la lecture de Uchronie spatiale – Space Reich, t.2: Rapaces en orbite

Un classique de l’uchronie – Le Maître du Haut Château (Philip K. Dick)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

515Yrn4zciLJe reviens, une fois n’est pas coutume, avec une seconde chronique livre pour cette semaine. À croire que Les Mondes de Blanche vont finir par devenir un vrai blog littéraire! 😉 Car, ironie du sort, alors que j’avais finalement programmé la chronique sur La Nouvelle Conquête spatiale ce mercreci, il se trouve que ce même jour, j’ai terminé Le Maître du Haut Château dans le train. Premier grand chef d’œuvre de l’auteur américain Philip K. Dick, c’est aussi mon premier livre du larron. 🙂

À dire vrai, je connaissais le titre depuis longtemps, et il m’intriguait assez. De toutes les façons, dès que j’entends parler de château, moi… 😉 Bref, j’ignorais toujours de quoi il s’agissait quand mon frère m’a fait visionner il y a quelques mois le pilote de la série The Man In the Hight Castle – bien que (spoiler alert), j’ai eu l’imagination assez tordue pour deviner ce que voyait la fille sur la fameuse bande… 😉 Bref, comme le thème m’accrochait assez, j’ai décidé de jeter un œil au livre qui depuis l’automne dernier dormait dans ma PAL. Histoire de passer le temps  entre deux volumes du Cycle de Pendragon, je me suis alors plongée dans Le Maître du Haut Château., une uchronie qui nous emmène dans des Etats-Unis scindés en deux, entre les occupants allemands et japonais vainqueurs de la Seconde Guerre mondiale….

Continuer la lecture de Un classique de l’uchronie – Le Maître du Haut Château (Philip K. Dick)

Une enquête dans l’Allemagne nazie des années 60 – « Fatherland » (Robert Harris)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Je reviens ce lundi avec une chronique express consacrée à un roman que j’ai lu pendant un été, à l’époque où j’étais en fac d’allemand. Vous comprendrez pourquoi à cette époque il m’avait beaucoup intriguée… J’ai donc fait l’acquisition, par curiosité, de cet ouvrage mélangeant policier et uchronie: Fatherland. Initialement publié en 1992 sous le titre Le sous-marin noir en français, il est rédigé par l’auteur britannique Robert Harris, connu pour ses thrillers et romans historiques (dont le très sympathique Pompéi qui m’a agréablement surprise) avant de reprendre son titre original lors d’une réédition.

C’est la toute première uchronie que j’aie lue, alors que je ne connaissais pas le concept, D’abord curieuse, je me suis très vite laissée prendre par l’ambiance et l’intrigue de ce livre…

  • Un monde où les Nazis ont gagné la guerre

61oC0KlNOiL
Couverture de l’édition de poche – Source: Amazon.fr

Berlin ou plutôt Germania, 1964. L’Allemagne nazie a gagné la Seconde Guerre mondiale. Le Reich s’apprête à célébrer en grande pompe l’anniversaire du vieil Hitler, toujours Führer, par une visite du président Kennedy – Joseph, le père de John – qui a pour but de mettre fin à la Guerre Froide qui oppose les deux nations. Les journalistes du monde entier se pressent dans la capitale allemande pour couvrir cet événement historique. C’est dans ce contexte que Xavier March, inspecteur de la Kriminal Polizei – la « Kripo » – est chargé d’enquêter sur l’assassinat d’un grand dignitaire nazi, Josef Bühler.

Mais alors qu’il progresse et réalise que Bühler n’est qu’un membre important du parti parmi d’autres à être tué, la Gestapo décide de l’écarter et de prendre le relais. Suite à sa rencontre avec la journaliste d’investigation américaine Charlie Maguire, elle aussi désireuse d’en savoir plus sur ces assassinats, March comprend que l’on cherche à effacer des indices capitaux, afin d’effacer toute trace de l’un des plus grands crimes de l’histoire, à l’heure où le Reich est sous le feu des projecteurs… Et il découvre des vérités qui l’horrifient. C’est une course contre la montre qui s’engage en compagnie de Charlie pour révéler au monde ce que le gouvernement du Reich tente de cacher…

Continuer la lecture de Une enquête dans l’Allemagne nazie des années 60 – « Fatherland » (Robert Harris)