Œil de poupée et chat noir – Coraline (Henry Selick, 2009)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien et que vous avez aimé le dernier Top Ten Tuesday dédié aux répliques de cinéma que  suis ravie de vous retrouver pour la toute première chronique cinéma de 2018 (il était temps, vous me direz!).

Elle est en corrélation avec la chronique de ma première lecture de l’année, le roman de Neil Gaiman Coraline, puisqu’il s’agit de son adaptation réalisée par Henry Selick. Si son nom vous dit quelque chose, c’est parce que vous avez certainement visionné le magnifique L’Étrange Noël de Monsieur Jack, réalisé par ses soins et produit par son ami Tim Burton également au scénario. Voilà qui est plein de promesses… 😼

Aussi, je vous emmène dans une résidence un peu particulière ou une petite fille intrépide et débrouillarde va vivre des aventures aussi intéressantes que dangereuses…

Continuer la lecture de Œil de poupée et chat noir – Coraline (Henry Selick, 2009)

Publicités

Chat noir et univers parallèle – Coraline (Neil Gaiman)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien! 🙂

Après ma première chronique de l’année dédiée à ma dernière lecture de 2017, je reviens en ce vendredi avec une chronique surprise et assez brève, celle de ma première lecture de l’année 2018: Coraline de Neil Gaiman!

À dire vrai, je connaissais déjà Coraline, le film d’animation réalisé par Henry Selick, l’ami de Tim Burton à qui l’on doit déjà L’Étrange de Monsieur Jack, mais j’ignorais jusqu’à récemment qu’il s’agissait d’une adaptation. Aussi dès que je l’ai appris, j’ai souhaité faire l’acquisition du livre. Petites impressions…

Continuer la lecture de Chat noir et univers parallèle – Coraline (Neil Gaiman)

Enfants d’Halloween – Les séries qui nous faisaient frissonner quand on était gosses

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous avez passé un bon moment avec la première chronique de la semaine thématique Les Enfants d’Halloween. Celle-ci se poursuit aujourd’hui, non pas avec du cinéma, mais des séries. Des séries un peu particulière, parce qu’à Halloween, il fait bon se coller une bonne trouille.

Nous sommes mercredi, et accessoirement le jour de la Toussaint. Il faut bien admettre qu’enfants et pré-ados, nous avions tendance à aimer nous faire peur… Vous vous reconnaissez là-dedans?… Normal! Pour ceux d’entre nous qui ont grandi dans les années 1990 (et aussi au début des années 2000), le mercredi, c’était plutôt cool: pas école en primaire, et pas école l’après-midi au collège. Pour peu que nous ayons fait nos devoirs, il se peut que certains d’entre nous aient eu l’occasion de se poser devant la télé pour regarder quelques séries. Il y avait l’embarras du choix en termes de programmes pour les enfants et pré-ados, dont quelques séries pas trop mal pensées… mais aussi les séries pour les plus grands. Et oui, ces séries que certains d’entre nous n’avaient pas le droit de regarder, sous prétexte qu’elles donnaient des cauchemars, mais que j’ai pu voir parce que nos parents nous laissaient les regarder avec eux. Je vous ramène donc, le temps d’une courte chroniques, en ces lointains souvenirs télévisuels… Et c’est parti!

Continuer la lecture de Enfants d’Halloween – Les séries qui nous faisaient frissonner quand on était gosses

Presse – Jules Verne à l’honneur dans le magazine « Mythologie(s) »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Bien le bonsoir! Tout d’abord, je m’excuse encore une fois des cafouillages survenus sur le blog au niveau du rythme des publications.

Entre mes retards de lecture et mes retards de trains, je suis souvent rentrée lessivée ces derniers temps, et j’ai pris beaucoup de retard dans mes lectures. Ce rythme un peu haché devrait durer encore la semaine qui vient, mais j’espère, à partir de la dernière semaine de juillet, reprendre de bonnes habitudes sur le blog.

Je vous offre, en attendant mon prochain article, une courte chronique un peu particulière puisque, pour la première fois depuis le lancement de ce blog il y a deux ans et demi, il s’agit d’un magazine. En effet, alors que je projetais un article dédié à cinq romans de Jules Verne, une coïncidence amusante a voulu que sois par hasard tombée, chez un marchand de journaux à Saint-Lazare, sur le numéro hors-série de Mythologie(s) de juillet 2017 dédié à… Jules Verne! Petit tour d’horizon!

Continuer la lecture de Presse – Jules Verne à l’honneur dans le magazine « Mythologie(s) »

À la découverte de la mythologie – Les Livres des Merveilles (Nathaniel Hawthorne)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Aujourd’hui je dois adresser un grand merci à La Bibliothèque de Sev, qui m’a donné l’inspiration pour cet article, notamment à cause de sa chronique dédiée à un livre de contes qui a bercé son enfance. Comme elle y a fait allusion à la mythologie grecque, cela m’a rappelé l’un des premiers livres de mythologie qu’il m’ait été donné de lire, à savoir Le Premier Livre des Merveilles, ainsi que Le Second Livre des Merveilles, qui m’avaient été offert dans un petit coffret Pocket Jeunesse par une grand-tante. Ces deux ouvrages jeunesse sont signés Nathaniel Hawthorne à qui l’on doit notamment la célébrissime Lettre Écarlate, un des premiers grands classiques de la littérature américaine.

L’auteur change ici complètement de registre, puisqu’il s’agit de rendre accessible aux jeunes lecteurs de grands épisodes de la mythologie classique. Je vous invite à découvrir ces histoires magiques… et à vous changer les idées.

Continuer la lecture de À la découverte de la mythologie – Les Livres des Merveilles (Nathaniel Hawthorne)

Cinéma – Mon top 10 des scènes SFFF les plus fascinantes

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour vos si gentils commentaires concernant mon dernier post, dédié à mon voyage à Vienne sur les traces du roman. C’était quelque chose qui me tenait à cœur et votre accueil m’a fait très plaisir.

critique-excalibur-boorman27
Scène extraite d’Excalibur

Comme vous l’avez constaté, je n’ai pas été très régulière au niveau de mes chroniques ces derniers temps – la raison: la fatigue de mes neurones due à une activité graphique et à une angoisse terrible quant à l’avenir – et j’espère bientôt rattraper ça, d’autant plus que ma lecture du moment est SUPER. Mais en attendant de prochaines présentations de films, j’ai choisi de reparler cinoche, avec un petit top des scènes SFFF que je trouve les plus fascinantes. Et oui, il existe des tas de scènes, que l’on trouve magnifique, ou qui, à défaut, nous hypnotisent, qui nous marquent. Ce sont peut-être pas les mêmes scènes pour vous que pour moi, mais voilà, cela faisait un certain temps que j’y pensais… alors je vous embarque dans un voyage cinématographique à travers quelques opus étranges!

Continuer la lecture de Cinéma – Mon top 10 des scènes SFFF les plus fascinantes

La solitude de l’être – Niourk (Stefan Wul)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

51mtbydx42lAvec la chronique de cette semaine, je reviens à la littérature SF jeunesse avec un livre que je n’ai pas seulement lu, mais aussi relu puisque je l’avais étudié en cinquième, sous la houlette d’un professeur de français exceptionnel qui aimait la littérature SFFF… J’ai nommé Niourk de Stefan Wul.

Et l’édition que j’ai pu me procurer a ceci de particulier qu’elle est accessible aux jeunes lecteurs dyslexiques. J’ai mis un petit moment à m’adapter à la typographie et à la mise en page, mais je dois avouer que je suis ravie de cette initiative. Car il est dommage que la dyslexie coupe des bonnes histoires!

Continuer la lecture de La solitude de l’être – Niourk (Stefan Wul)